Search
mardi 13 nov 2018
  • :
  • :

Saint-Nabord – Voeux du maire : priorité au raccordement au haut débit

image_pdfimage_print

DSC_0007

C’est en présence de François Vannson, président du conseil départemental des Vosges, Valérie Jankowski, conseillère départementale, Christophe Naegelen, député de la circonscription de Remiremont, Michel Demange, président de la communauté de communes de la Porte des Vosges Méridionales, René Chipot et Bernard Schindelé, maires honoraires, des représentants des associations, des autorités civiles et militaires et des membres du conseil municipal que s’est tenue la cérémonie des voeux du maire.

Daniel Sacquard est d’abord revenu sur l’actualité de l’année 2017 au niveau international et national, pour s’attarder ensuite sur le plan local.

Comme tous les ans, des manifestations sportives d’envergure sur le secteur de Saint Nabord : l’Infernal Trail, la marche populaire, de nombreux sportifs mis à l’honneur : Gauthier Klauss, Mathieu Pêché pour ne citer qu’eux, sans oublier les excellentes performances de l’équipe féminine de footbal et l’annonce faite par le président du Conseil départemental de l’arrivée du très haut débit dans les Vosges.

“Les villes de Dommartin-lès-Remiremont et Saint Nabord, étant les plus mal desservies ont été déclarées prioritaires dans la mise en œuvre du marché de délégation de service attribué à la société Losange par la région Grand Est, société que nous avons rencontré hier matin. Cela prouve que le raccordement au très haut débit n’est pas un vain mot” a souligné le maire.

Patricia Douche, première adjointe, est revenue sur les travaux de l’année écoulée. En 2018, “les travaux de sécurisation du talus rocheux longeant la piste cyclable vont débuter dès la semaine prochaine, la durée d’exécution est fixée à 3 mois. La fin des travaux relatifs à cette liaison entre Huchères et le Centre de Saint Nabord pourra alors reprendre et se terminer” a assuré Daniel Sacquard.

En 2018, les restes à réaliser 2017 seront repris au budget de la commune. Il s’agit :

  1. De l’aménagement des accotements entre les Ets Mauffrey et la limite de la commune, accessibilité de la chapelle de Fallières et accès logements des Herbures ;
  2. De la mise en œuvre des travaux de VRD bâtiments Vosgelis rue de Gaulle et rue du Muguet. Intervention dans le même temps de Vosgelis dans le cadre de réhabilitation du quartier du centre. Une réunion de présentation du projet aux habitants est d’ores et déjà fixée au 7 février prochain en salle du conseil municipal ;
  3. Du lancement d’un marché pour procéder à une révision éventuelle du PLU ;
  4. Des travaux d’aménagement du ruisseau de Longuet et de l’étang Velin ;
  5. De l’enfouissement du réseau France Télécom au chemin du Chazal ;
  6. Lancement du marché dès le mois de mars pour la réalisation de relevés et de plans du réseau électrique notamment ;
  7. Du réaménagement de la rue de Sous Froid et du Centre ;
  8. Des crédits sont d’ores et déjà prévus pour le renouvellement du matériel de reprographie.

Le maire a précisé que le conseil municipal envisage ”de maintenir les taux appliqués par la commune et la communauté de communes en 2017 à la taxe d’habitation et aux taxes foncières (bâti et non bâti) afin de ne pas répercuter sur le contribuable les augmentations engendrées suite au passage en fiscalité unique de la nouvelle communauté de communes”.

En 2018, c’est le 1er décembre à Saint-Nabord que sera célébrée la fête de Sainte Barbe, la patronne des sapeurs-pompiers. « Je remercie Patrick Seidenglanz de son implication pour que cette cérémonie se déroule à Saint-Nabord » a relevé Daniel Sacquard.

En 2018, les travaux concernant le service des eaux seront constitués des restes à réaliser suivants :

  1. Les frais pour la réalisation de relevés et de plans des réseaux dont le lancement du marché est prévu début mars 2018 ;
  2. La finition du bouclage de la canalisation de la piste cyclable ;
  3. La réhabilitation du réseau au niveau des HLM du Centre ;
  4. Le réseau d’eau dans le cadre du réaménagement de la rue de Sous Froid et du Centre ;
  5. Travaux de protection par la mise en place de clôtures sur les sites de captage et les réservoirs.

D’autre part, le maire a rappelé qu’“il a été décidé lors du vote des différents tarifs applicables pour les prestations fournies par la commune que le prix du m3 d’eau et de l’abonnement au réseau sera réduit de 2 % par rapport au prix pratiqué actuellement”.

En 2018, les travaux concernant le service de l’assainissement seront constitués des restes à réaliser suivants :

  1.  Les frais pour la réalisation de relevés et de plans du réseau (marché avec le service de l’eau) ;
  2. La reprise complète de l’assainissement unitaire sous voirie dans le cadre du marché conclut avec Vosgelis.

Comme pour le service des eaux, les prix du m3 et de l’abonnement supporteront une baisse de 2 % par rapport aux prix pratiqués actuellement.

Le budget Forêt

Au niveau de ce budget, les travaux restant à réaliser sont définis dans le programme présenté par l’ONF annuellement. Il s’agit notamment d’intervention en futaie irrégulière combinant éclairement de semis nettoiement et remise en état et de la protection contre le gibier.

 Pour 2018, il est prévu de procéder à une restructuration de l’arborétum. Ceci permettra de développer le tourisme et de profiter aux enfants des écoles qui pourront aller sur site et connaître ainsi l’histoire de cet endroit.

 Un nouveau règlement des affouages a été voté fin 2017 pour une mise en application dès 2018. Les tarifs restent inchangés, seuls les modes de délivrance aux affouagistes sont modifiés ainsi que le volume attribué à chaque inscrit.

Désormais il n’existe plus que deux modes de délivrance d’affouages :

  • En perches en bordure de route.
  • En quartier en bordure de route également.
  • Le volume attribué est désormais de 5 stères par affouagiste.

Le budget du lotissement « Le Plein ».

Trois parcelles restent à vendre :

  • La parcelle n°6 d’une contenance de 1 664.m² ;

  • La parcelle n° 8 d’une contenance de 1 905 m² ;

  • La parcelle n° 9 d’une contenance de 1 692 m².

Le budget du CCAS.

En 2017, certains de nos aînés sont allés se promener en Aveyron à Saint-Geniez-d’Olt. Par ailleurs comme chaque année maintenant, le CCAS a offert aux aînés soit un repas qui a eu lieu le 15 octobre, avec 160 anciens et 21 personnes accompagnantes, soit pour celles et ceux qui n’ont pas souhaité participé au repas, un colis de 5 produits différents placés dans un sac en toile, confectionné par les membres du CCAS. 390 colis ont ainsi été distribués.

Daniel Sacquard a conclu son discours “par une pensée pour celles et ceux qui ne peuvent se joindre à nous ce soir pour des raisons qui leurs sont propres, l’ensemble des personnels de la mairie pour leur disponibilité, leur professionnalisme tant auprès de nous les élus, mais également auprès de vous habitants de Saint-Nabord, nos conjoints respectifs qui acceptent nos absences répétées, leur soutien est essentiel dans la réalisation de la mission qui nous a été confiée, et une pensée particulière pour l’un de mes confrères qui devait assister à la cérémonie de ce soir mais qui ne le peut suite au décès de sa maman. Je lui présente ainsi qu’à toute sa famille, dont une personne est membre du conseil municipal, mes plus sincères condoléances”.

Le maire a souhaité à chacun que cette nouvelle année “apporte joie et bonheur, santé et prospérité, ainsi que la réussite dans vos projets personnels, professionnels et associatifs. Profitez de chaque instant, il faut sans cesse ajouter de la vie à ses années, puisque l’inverse n’est pas possible”.




Une réaction sur “Saint-Nabord – Voeux du maire : priorité au raccordement au haut débit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.