Search
dimanche 18 nov 2018
  • :
  • :

Vagney – Com’com : Didier Houot croit aux forces du dialogue et de la concertation

image_pdfimage_print

P1050167

A la salle polyvalente, la cérémonie des voeux a commencé par une présentation, non exhaustive, des réalisations 2017 dans notre ville.

P1050178Avant d’évoquer les projets pour l’année 2018, le maire a voulu adresser plusieurs remerciements :

 – « l’équipe d’élus qui m’entoure et qui m’accompagne au sein du bureau, mon 1er adjoint Yannick Piquée, mon bras droit qui me supplée sur de très nombreux dossiers, mes adjoints, Daniel, Cédric, Dorine, et Ludovic, qui ne ménagent pas leur peine pour le suivi de leurs dossiers nos conseillers délégués Arthur, Mylène et Michaël. Je veux aussi saluer l’ensemble des conseillers et conseillères municipaux qui s’investissent pleinement dans leur rôle. Ce n’est pas toujours facile d’occuper ce poste de conseiller. Je les remercie pour leur aide. Enfin, je tiens à exprimer toute ma reconnaissance en direction des membres du personnel communal pour la qualité de leur travail et leur sens du service public. Je tiens tout particulièrement à remercier Rémi Decombe, notre DGS pour son investissement et son professionnalisme à nos côtés ».

Didier Houot a salué la présence de nombreux jeunes du CMJ et remercié son épouse et ses enfants pour leur soutien, leur patience et leur compréhension du fait de mes nombreuses absences de la maison.

Le maire a profité de cet instant pour adresser ses remerciements à l’ensemble des associations “qui ont à cœur d’animer notre commune à travers de très nombreuses manifestations, événements ou autres services apportés à la population”.

Il a rendu hommage, et ils étaient nombreux dans la salle, aux commerçants, aux artisans, aux entreprises, “qui sont le poumon de notre commune. A l’extérieur, lorsque je parle de Vagney, unanimement, mes interlocuteurs saluent spontanément le dynamisme de notre ville”.

Il a remercié ceux qui interviennent tout au long de l’année sur notre commune : “les services de gendarmerie pour leurs différentes interventions, les sapeurs-pompiers pour leur engagement, l’ONF, en particulier Jean-Pierre Hantz, qui gère au mieux notre domaine forestier. Mais aussi ceux qui s’occupent de notre spiritualité : Monsieur le curé et les représentants de l’église évangélique de Zainvillers”.

P1050170

De quoi sera fait 2018 :

“2018 verra l’achèvement de notre grand programme engagé il y a 2 ans pour favoriser l’accessibilité de nos bâtiments communaux. Au total ce sont près de 700 000 euros qui auront été investis sur ce vaste chantier” a annoncé Didier Houot.

“Des travaux, il y en aura encore beaucoup cette année, bon nombre sont en cours de validation dans les différentes commissions. Cela concerne bien sûr la voirie, pour continuer à entretenir nos 70 km de rues et routes, les écoles où l’on prévoit un total réaménagement de la cour de l’école maternelle du centre, la sécurité avec une redéfinition de l’arrêt minute à l’école des Perce-Neige, la réfection complète de salles de classe…

Mais aussi vous le savez, vous commencez à me connaitre, vous savez à présent mon attachement à ces petites choses, ces détails, qui font que l’on s’occupe de l’essentiel avant le superflu : il s’agit de la poursuite de ce programme d’installation d’abris bus par exemple, ces miroirs pour améliorer la visibilité au coin de nos rues, ou encore l’amélioration de l’éclairage public pour accéder à l’église ou au funérarium, en cours de réalisation…

Ce sont aussi ces petits actes du quotidien qui font que l’on se sent bien à Vagney”.

L’environnement qui nous entoure ne permet pas toujours de nous projeter sur du très long terme. “Nous gérons avec rigueur nos finances : je veux en cela mettre en avant la maîtrise de nos taux d’imposition (le cumul des taux communaux et intercommunaux reste orienté à la baisse depuis 2014) et mettre en avant la poursuite de notre désendettement (une baisse de 600 000 euros depuis bientôt 4 ans), et ce malgré un contexte de forte diminution des dotations de l’état. Et ce, je le répète, malgré un contexte de forte diminution des dotations de l’état. A titre indicatif, pour Vagney, en cumul, ce sont 415 000 euros en moins en 4 ans. Imaginez tout ce qu’on aurait pu faire avec 415 000 euros !”.

Didier Houot est revenu sur la maison de retraite et son unité de vie protégée Alzheimer qui fonctionne maintenant depuis 18 mois déjà. “Nous avons un bel établissement, de qualité, dont nous pouvons être fiers, avec un personnel qui a le souci de l’écoute et du service rendu et dont les coûts sont parfaitement maîtrisés. Nous sommes parvenus, il faut quand même le dire, à construire cette UVP et rénover une partie de la maison de retraite tout en limitant l’augmentation du prix de journée. D’ailleurs cette année le prix de journée ne bougera pas”.

De son côté, “la communauté de communes des Hautes Vosges poursuit sa construction, pas à pas, même si par moment, on peut avoir l’impression qu’on fait un pas en arrière. Le périmètre exact des compétences de la communauté de communes (donc ses champs d’intervention) sera défini précisément en 2018, en concertation avec tous, dans un esprit de dialogue et de construction et de façon éclairée. Je sais que certaines communes remettent en cause la pertinence même du périmètre géographique de cette communauté de communes. Ce sujet, aussi, sera évoqué avec l’ensemble des élus, et avec les services de l’état en la personne du préfet. La construction de l’intercommunalité se fait, peu à peu, avec ses tensions, ses difficultés, mais tant qu’il y aura du dialogue, dans le respect des spécificités des uns et des autres, nous pourrons garder l’espoir d’une issue favorable, quelle qu’elle soit.

Didier Houot l’a assuré : “Je crois aux forces du dialogue. Je crois aux forces de la concertation. Je crois aux forces de la communauté de communes des Hautes Vosges”.

Le maire a conclu en adressant à chacun et chacune tous ses vœux pour cette nouvelle année, de santé et de réussite.

P1050175




7 réactions sur “Vagney – Com’com : Didier Houot croit aux forces du dialogue et de la concertation

  1. michel.G

    Pour les forces de la concertation , les habitants et les parents d’élèves de zainvillers devront repasser car aucun représentant de la municipalité n’était présent à la réunion de soutien au maintien de l’école de zainvillers.
    Ce matin dans la presse locale, le maire de Vagney s’accomode même de cette fermeture et semble bien décider à ne pas se battre contre le diktat de l’Education nationale.

    répondre
  2. jordan

    Il faut que tous les voinrauds se mobilisent et nous accompagnent le mardi 23 à 18 heures.
    Il en va de l’avenir de notre village car demain c’est l’alphabet qui fermera , la piscine, la médiathèque que nos enfants adorent et après demain le collège.

    répondre
  3. Isabelle

    Unique en France
    Un maire défend la fermeture d’une école dans son village .
    C’ est une fake News ?
    Non cela se passe à vagney et c’ est bien réel

    répondre
    1. jmv

      C’est toujours mieux qu’un adjoint au Maire de la Bresse, également conseiller départemental, et qui a voté pour la fermeture du collège de sa ville.

      répondre
      1. lamisol

        Il a fait preuve de réalisme.
        Avec une vingtaine de naissances par an ,difficile de maintenir un collège à la Bresse.
        Pour les élèves de Vagney, un seul site fera largement l’affaire, la méthode est un peu brutale certes , mais le temps des économies arrive, voyez pour l’exposition universelle de 2025.

        répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.