Search
vendredi 20 avr 2018
  • :
  • :

Remiremont – De nombreux visiteurs au salon des terroirs et… accents d’ailleurs !

image_pdfimage_print

 

1

Vingt-troisième édition durant tout ce week-end du traditionnel mais très populaire salon des terroirs d’ailleurs au Palais des Congrès romarimontain. Un savant tour de France des grands crus et spécialités régionales ainsi réunis en un seul lieu. Si la manifestation est reprise cette année par la Ville, l’on y retrouve à sa tête l’une de ses chevilles ouvrières, en la personne de Maryse Balland. Ce salon des terroirs d’ailleurs a su fidéliser un certain nombre d’exposants parmi lesquels il faut citer le Vignoble Charpentier, propriétaire-récoltant à Lussac St. Emilion, la maison Régnié-Morgon (Beaujolais-Village), les Ets Pierre Pelou et ses rosés, ou encore les champagnes Mercier, tous présents depuis la 1ère édition de ce salon.

Salon des terroirs, mais également des accents d’ailleurs avec une grande variété d’exposants apportant les coutumes et traditions de leur région respective. Rien de meilleur pour converser, déguster, goûter et apprécier ! A chaque stand, la convivialité est de mise et alléchante à souhait. C’est sous la conduite de Jacky Petitgenêt, animateur du salon et accompagné du député Christophe Naegelen, de plusieurs de ses adjoints et conseillers municipaux, de la directrice des services de la mairie Isabelle Schild, ou encore de son prédécesseur Bernard Godfroy, que le maire Jean Hingray a inauguré le salon ce samedi matin. Une délégation qui a pris ensuite le temps de faire connaissance avec chaque exposant présent. Une visite qui aura duré deux heures et qui a traduit à elle seule l’intérêt et les valeurs sûres de cette 23ème édition.

Et c’est également dès les premières heures d’ouverture que les visiteurs ont commencé à en fréquenter nombreux les différentes allées. Bien évidemment, il est difficile de citer l’ensemble des exposants, mais la variété des grands crus et des saveurs mérite d’être qualifiée de particulièrement exceptionnelle. A l’exemple de la distillerie Guillon, nichée au cœur d’une forêt domaniale de la Montagne de Reims et produisant ses cuvées particulières de whisky, mais encore de vodka et de gin. Une production qui a sa place à l’Elysée, tout comme à l’Assemblée Nationale et au Sénat, sans oublier les grandes tables parisiennes…

Des spécialités à la fois originales et uniques.

Autre fierté plus proche de nous avec le Domaine Claude Vosgien, vignerons depuis 1640 et dont la 11ème génération demeure aujourd’hui accrochée aux coteaux du Toulois. Il s’agit là de cuvées tradition, séduction et grand terroir présentées ainsi à Remiremont tout comme à Paris, Porte de Versailles, en ce 1er jour d’ouverture du Salon de l’Agriculture. Vins de Bordeaux, du pays nantais, de Bourgogne, d’Alsace ou encore de Bandol et des Côtes de Provence, la liste est loin d’être exhaustive, tant le salon regorge de trésors et d’originalité.

Matière à satisfaire toutes les envies et tous les appétits. Le salon est une véritable invitation à composer des assiettes originales faites de charcuteries, de grandes spécialités et autres gourmandises. Sandra et Thierry Boyé, de la Maison du Champignon, proposent de régaler les visiteurs d’un sandwich-raclette avec jambon sec ou andouille du Val d’Ajol, d’une omelette aux morilles, d’une fondue avec camembert, girolles, pommes de terre et jambon sec ou encore d’un faux-filet charolais à la forestière. Dans l’allée voisine, Max Lapeyre et son équipe suggèrent d’autres spécialités uniques : magret de canard fourré au bloc de foie gras, magret et manchonnade de canard, cuisses de perdreaux confites à l’huile d’olive et confit 2 palombes… Les amateurs de fromages se réjouiront quant à eux de trouver sur le salon toute une palette de spécialités : parmi celles-ci, nous citerons le brebis artisanal, le Cantal ou l’Aligot de l’Aubrac, un stand sur lequel les visiteurs peuvent assister à une préparation dans une grande marmite, sous la main experte de… Mme Biquette. Voila qui ne s’invente pas !

L’appel des papilles omniprésent.

Parmi les stands incontournables, l’appel se fait parfois par simple dénomination : « aux délices des papilles », l’on y retrouve certaines douceurs d’antan comme les nougatines artisanales, la guimauve enrobée de chocolat ou encore la clémentine confite. Venue de l’Ile corse, la maison Giunssani est très remarquée cette année avec ses fabrications artisanales de biscuits au citron, à l’anis, au miel ou à l’orange, sans oublier les fameux croquets aux amandes. Les plantes médicinales et aromatiques sont aussi au rendez-vous du salon avec « L’herbier de Marie », un stand dévoilant les vertus bienfaisantes de « La Propolis », un produit naturel récolté par les abeilles et dont les grandes qualités peuvent résoudre de nombreux problèmes.

Ce tour de France des Terroirs d’Ailleurs ramènera naturellement chaque visiteur à Remiremont avec le stand de la boulangerie des Chanoinesses et son titre de la meilleure baguette de tradition au concours Vosges 2014. Une enseigne également réputée pour ses pâtés lorrains, tourtes aux grenouilles, brioches moulées à l’ancienne, pains au cacao et autres muffins caramel, chocolat, banane, citron ou myrtille…

Le 23ème salon des terroirs d’ailleurs est le rendez-vous de toutes les promesses gustatives au sens le plus large. A découvrir encore ce dimanche de 10 h à 19 h au Palais des Congrès. Ainsi que l’indique une banderole apposée sur le stand des calissons et nougats de Provence, « la gourmandise est le pêché des bonnes âmes… »

Denis Philippe.

Photographies : Christian Schirm.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *