Search
mercredi 14 nov 2018
  • :
  • :

Remiremont – Les élèves de CM1/CM2 de l’école de Révillon soumettent le député aux questions-réponses

image_pdfimage_print

01 Questions-Reponses

La directrice Émilie Abel recevait Christophe Naegelen dans le cadre éducatif sur la fonction de député. Auparavant, ses élèves avaient été sensibilisés par des affiches installées aux mur de la classe par l’enseignante.

Les 24 élèves ont posé les questions sur la fonction de député parfois peut-être indiscrètes ce que peuvent oser les enfants. Ils ont demandé l’emploi du temps du député, celui-ci a répondu qu’il fallait être parfaitement organisé et essayer de respecter son planning entre la fonction de député à l’Assemblée, sa vie professionnelle, le contact avec la population pour toujours être proche des réalités de terrain.

Pour la question d’élaborer, une loi il faut être prudent, s’entourer de personnes compétentes, spécialisées dans le droit, rechercher des co-signataires pour que le projet soit pris en compte.

Sans détour, Christophe Naegelen à répondu à toutes les questions. Après 1 heure trente d’attention, les élèves pouvaient s’ébattre dans la cour de récréation.

Jean-Claude Olczyk.

Les proposition de lois des élèves sont à retrouver sous la galerie d’images.

Propositions de lois rédigées par les élèves et exprimées oralement à l’adresse de M. Christophe Naegelen Député 3ieme circonscription Vosges

Visant à réduire nos déchets par l’installation obligatoire de composteurs dans les copropriétés, les zones pavillonnaires et des composteurs collectifs dans les autres cas.

Article 1er :

Pour réduire nos déchets, toute copropriété ou pavillon devra être équipé d’un composteur.

Article 2 :

Des composteurs de rue pourraient être installés sur un endroit public pour tous les appartements n’en disposant pas.

Article 3

Toutes les cantines scolaires devraient être équipées d’un composteur pour que les restes alimentaires n’encombrent pas les poubelles.

Visant à améliorer la qualité de l’eau des cours d’eau de 2ème catégorie non domaniaux

Article 1er :

Pour la préservation des écosystèmes et des espèces associées une aire d’un mètre de large le long des cours d’eau de 2ème catégorie non domaniaux devra être protégée.

Article 2 :

Cette aire ne devra pas être fertilisée ni fauchée et ne devra pas faire l’objet de dépôt de détritus ou tous produits polluants.

Article 3

Le garde pêche local sera à même de sanctionner d’une amende de 150€ tout contrevenant.

Article 4

La réhabilitation des milieux dégradés sur ces aires protégées seront de la responsabilité des propriétaires riverains dans les deux ans après la promulgation de cette loi.

Visant à autoriser la commercialisation des semences paysannes.

Article 1er :

Nous demandons l’autorisation de commercialiser des semences librement reproductibles et non génétiquement manipulées.

Article 2 :

Une information claire et précise sera apposée sur tous les paquets de semence pour que le client achète en toute connaissance un paquet de semence hybride F1 ou un paquet de semence paysanne.

Article 3

Un contrôle public devra être exercé sur la qualité et la mise en marché des semences indépendant de l’industrie semencière.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.