Search
mercredi 12 déc 2018
  • :
  • :

Remiremont – Au Rhumont, les jours du Ban de Tendon sont désormais comptés…

image_pdfimage_print

008

La restructuration du quartier du Grand Rhumont se poursuit au fil des ans. Après le Ban de Ramonchamp qui a libéré fin 2016 un grand espace au pied de la forêt toute proche, l’on sait désormais avec certitude que les jours du Ban de Tendon sont comptés.

Le périmètre de la grande barre comptant 74 logements est ceinturé d’une protection interdisant tout accès au public. Deux entreprises sont actuellement à pied d’œuvre pour les opérations de déconstruction intérieure du bâtiment. La société Codepa, située à Arches, a en charge le désamiantage du bâtiment et une équipe de la société Arches-Démolition a réalisé une belle avancée des ouvrages du déshabillage intérieur du Ban. « La purge du bâtiment est faite, les portes et chambranles sont pour la plupart démontés », ainsi que nous l’a précisé Maxime Guerad, chef d’équipe au sein de la société Arches-Démolition.

Tout prochainement, ce sont les fenêtres qui seront extraites du bâtiment, opération annonciatrice d’un démantèlement rapproché de la grande structure. Les puissantes machines pourraient alors entrer en action d’ici la fin du mois de mars. Une étape qui sera suivie, non sans un pincement au cœur, par un certain nombre de locataires ayant occupé les lieux. Rappelons que le permis de démolir du Ban de Tendon avait été accordé à Vosgelis en date du 28 octobre 2015.

D.P.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.