Search
lundi 22 oct 2018
  • :
  • :

Saut à skis – Décor de carte postale pour les Jeux du saut

image_pdfimage_print

 

0

La carte postale n’est pas envoyée de Corée du Sud , mais des…Vosges ! Si les médailles pleuvent sur PyeongChang ce dimanche, il « pleuvait » aussi du…. soleil sur Gérardmer ce matin ! Météo de rêve, pour skier, sauter ou faire du ski de fond.

La quatrième étape des jeux du saut a ainsi pu se dérouler dans des conditions parfaites, sur un tremplin préparé la veille par les services techniques de la station à proximité du stade de slalom, ce qui a permis aux skieurs alpins participant au géant de l’ASG, de venir découvrir la discipline du saut à ski.

C’est d’ailleurs un skieur alpin confirmé, Célestin Mabille, qui remporte cette épreuve. Le Véternat n’est pas un inconnu non plus en saut puisqu’il participe régulièrement à l’activité mais en été sur les tremplins plastique avec également de très bons résultats. Second de l’étape du jour, un autre skieur alpin, le surprenant Jules Arbeval, des SRD Saint-Dié-des-Vosges, nouveau venu sur les tremplins. Pour compléter le podium, on trouve Valentin Delacôte, de Ventron, à la 3ème place, un des favoris de la compétition.

Confirmation chez les plus jeunes du très bon niveau technique de Matthieu Plantain, qui gagne facilement sa catégorie des U11, en rivalisant avec les meilleurs au scratch.

Avec l’absence du groupe Vosges U11/U13, qualifié pour le Samse tour aux Contamines (Mont-Blanc) ce week-end, certaines et certains en ont profité pour se mettre en avant comme la jeune Alsacienne, Léna Jaegly, première fille de l’épreuve géromoise. La skieuse du SC Kruth commence à révéler d’excellentes aptitudes en saut et on devrait à nouveau entendre parler d’elle dans les prochaines étapes.

A l’analyse du résultat global de cette quatrième épreuve, c’est le club de Ventron qui emporte la mise en plaçant six sauteurs dans les huit premiers au scratch. Le travail de fond mis en place au sein du club au niveau de la formation (entraineurs – officiels – athlètes) en hiver comme en été continue de porter ses fruits et la relève des Paul Brasme, Antoine Gérard et consorts commence à pointer le bout des spatules.

Prochaine étape samedi 3 mars 2018, à la station du Poli à Xonrupt-Longemer sous forme d’un concours de saut et d’un combiné nordique.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.