Search
mercredi 19 déc 2018
  • :
  • :

Ski de fond – Clément Christmann et Lucille Germain champions des Vosges des longues distances

image_pdfimage_print

P1050643

Décor de carte postale ce dimanche matin sur les sommets de Gérardmer pour le bonheur d’un Clément Christmann impérial durant ces championnats des Vosges des longues distances.

Un dimanche à marquer d’une pierre blanche pour le ski de fond dans les Vosges. Tôt le matin, Adrien Backscheider, le Messin de l’AS Gérardmer ski nordique, venait de décrocher la médaille de bronze des Jeux Olympiques de PyeongChang, avec le relais français. Et plus modestement, lors des championnats des Vosges des longues distances à Gérardmer, il régnait des conditions feériques avec cette neige fraîche baignée de soleil sur les Hautes-Vannes. Un régal pour les puristes, Clément Christmann n’a pas boudé son plaisir dans ce contre-la-montre individuel organisé par l’ASGSN pour accéder à son premier couronnement régional sur 30 kilomètres, chez les seniors, et conforter son leadership. Le triomphe modeste dans la victoire, le Ranspachois n’en tirait aucune vanité, rappelant justement que sa mission essentielle consistait à briller sur le circuit national.

“Je continue à progresser mais ce qu’il faut, c’est réussir à performer en coupe de France” confiait l’élève du président André Grob. “Cette fois, j’ai eu envie d’essayer de partir en poussée pour voir si j’arriverais à tenir. Je suis parti vite et j’ai vu que je reprenais du temps à Mathieu Prud’Homme, Guillaume Lalevée et Igor Cuny. Ensuite, j’ai pu gérer mon effort”. Quasiment  assuré de conserver la coupe des Vosges-Crédit Mutuel, même si elle ne constitue pas une fin en soi, Clément Christmann aura le loisir de mesurer son potentiel face à la relève tricolore dès le week-end prochain à Megève en attendant la finale à La Féclaz le 11 mars. “Il y a deux longues distances au programme, ça me motive d’autant plus”.

Mathieu Prud’Homme a résisté sur son terrain.

Seul Mathieu Prud’Homme (AS Gérardmer) a été en mesure de lui résister. A son affaire en style classique, le Géromois s’est déchaîné sur son terrain pour, au bout du compte, concéder 1 minute 20 à l’issue de 1 h 06 de course. “Il serait anormal que Clément ne gagne pas. Il est vite revenu en me reprenant une minute dans le premier tour puis il a un peu géré. ça allait bien pour moi mais je ne pouvais faire plus” admettait l’entraineur géromois dont les pensées regardent d’abord vers la relève du club  qu’il conduira aux championnats de France des minimes le 4 mars puis aux Nationaux des clubs le 25 mars.

Sur la troisième marche du podium, à 3 minutes 15, la présence de Guillaume Lalevée n’étonnera pas en regard de la puissance développée par le fondeur du Basse-sur-le-Rupt SN en style traditionnel. Son résultat pourra faire des envieux au sein de ses plus jeunes adversaires à commencer par Gaël Epp (SC Ranspach) 4e dont il a endigué in extremis le retour. “Je suis parti dans un rythme trop diesel. Quand je me suis fait doubler, ça m’a dynamisé mais je n’arrivais pas à accélérer. J’ai réussi à contenir Gael Epp qui a fini fort”.

P1050638

Chez les jeunes, inspirée par son mentor, la relève géromoise n’a pas manqué de faire la loi à domicile, avec le cavalier seul de Justin Derexel en U18 et le court succès de Mathurin Vauthier en U16, de 4 secondes devant Matteo Correia (La Bressaude).

P1050630

Cinq féminines et Lucille Germain devant.

Côté féminines, elles étaient seulement cinq au départ des seniors, U20 et U18 ce qui n’enlève évidemment rien à la nouvelle victoire de la U20 Lucille Germain (Basse-sur-le-Rupt SN), qui rejette respectivement à 1 minute 10 et 2 minutes ses deux dauphines, les U18 Clara Abel et Marie-Lou Pierrat, toutes deux issues du SC Vagney-Rochesson.

P1050633

Quant aux U16, plus nombreuses, Clémence Didierlaurent emmène un tir groupé du SC Vagney-Rochesson, toutefois interrompu par le 2e place de la Ranspachoise Emilie Jaeggy 2e à 4 secondes 3.

P1050626

C’est dans l’allégresse générée par la médaille olympique d’Adrien Backscheider que s’est tenu le palmarès, en espérant que son résultat puisse redonner un coup de fouet à l’ensemble du fond vosgien. “Il faut que sa performance donne de l’ambition à nos coureurs” soulignait Frédéric Colin, le président de la commission nordique. ”L’an dernier, Adrien était dans le dur mais il n’a rien lâché”.

David Jeangeorges.

Jeunes : de la bonne graine partout.

En préambule de leurs aînés, les jeunes se disputaient leurs championnats du massif vosgien, samedi à Gérardmer. L’arrivée de la neige dès le mois de novembre a revigoré les effectifs et ils étaient pas moins de 175 à en découdre en style classique sur les pistes des Hautes-Vannes, avec 100 garçons et 75 filles.

Au fil des catégories, les lauriers ont été partagés entre plusieurs clubs. Signe que le travail en profondeur continue d’être mené un peu partout au sein du comité régional.

Chez les filles, le SC Ranspach empoche deux titres avec Léonie Berna en U10 et Lena Evrard en U9. Pour le bonheur de leur entraîneur Jérémy Weibel. A domicile, les Géromoises n’ont pas été en reste avec Sidonie Bouissard en U14 et Juliane Jacob, à la tête d’un triplé local en U12. C’est également un triplé, bressaud cette fois, que Clara Vaxelaire emmène en U11.

Côté garçons, les victoires de Léo Pernel en U9 et Clovis Henocq en U10 redonne des couleurs à un club de la Haute-Msoelle SN un peu effacé ces derniers temps. Gérardmer s‘offre lui aussi un doublé avec Pierre Jan en U14 et Nathan Ruer en U11. Et le SC Ranspach continue de sortir son épingle du jeu avec Valentin Berna en U12.

D’autres clubs méritent également la citation pour s’être procurés des accessits : Basse-sur-le-Rupt SN, SC Cornimont, Lac Blanc SN, Molsheim SN, SC Vagney-Rochesson et SC Xonrupt-Longemer.

D.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.