Search
mercredi 24 oct 2018
  • :
  • :

Ventron – Une énergie 100 % renouvelable à l’Ermitage Resort

image_pdfimage_print

P1050590

La saison de ski a débuté dans les Vosges avec l’arrivée des premiers touristes étrangers. Afin de célébrer l’engagement de son client, Ermitage Resort à Ventron, pour les énergies renouvelables, Hervé Rivoalen, directeur commerce Région Est pour EDF, est venu remettre un certificat d’EDF à Thibaut Leduc.

« Nous venons de signer un contrat de fourniture d’électricité 100 % renouvelable depuis le 1er février 2018 » se réjouit Hervé Rivoalan.  » Ici, la station de ski participe à l’économie d’énergie et à la lutte contre le réchauffement climatique. C’est un engagement fort, un engagement de tous les citoyens alors que le réchauffement climatique est déjà sensible pour l’ensemble des citoyens ».

A travers cet engagement, l’Ermitage Resort réussit à réduire l’émission de CO2. Il lutte contre le réchauffement climatique et préserve un cadre de vie exceptionnel.

Une sensibilisation tout public.

Thibaut Leduc délivre un message clair : « nous ne pouvons pas rester sans rien faire et regarder ce qui se passe sans être acteurs de l’avenir. Nous souhaitons nous investir pour l’environnement de A à Z. Nous travaillons dessus dans toutes nos actions, dans les aménagements, la consommation d’eau, la protection du paysage et maintenant l’électricité ».

C’est ainsi qu’« on attire l’attention de nos clients qui ont tendance à laisser la lumière dans la chambre. Nos clients sont sensibles aux mesures environnementales, au calme et à l’énergie ». Ici, la sensibilisation est un défi au quotidien, « depuis le personnel des cuisines pour éviter le gâchis jusqu’aux chauffeurs de bus qui laissent tourner leur moteur tout l’après-midi ».

C’est avec d’autant plus de plaisir que le patron a signé ce contrat 100% énergie renouvelable qu« il ne remet pas en péril nos finances. Il correspond aux engagements qu’on prend par ailleurs chaque fois qu’une mesure arrive en plus ».

Un monde au dessus de ses moyens.

Hervé Rivoalen rappelle que le monde  vit au dessus de ses moyens. A partir du mercredi 2 août 2017, les hommes avaient consommé plus que ce que la planète avait pu produire, pour l’ensemble de l’année 2017. Il faut que les collectivités travaillent les bonnes questions » estime le directeur délégué d’EDF.

Thibaut Leduc répond aux idées reçues : « Les stations de ski sont montrées du doigt alors que l’eau pompée repart dans la nature. De plus, c’est grâce à cette énergie 100 % naturelle que nous produisons la neige de culture ».

D.J.

P1050597

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.