Search
dimanche 22 juil 2018
  • :
  • :

Remiremont – Les nouveaux crédits affectés aux frais de représentation du maire font débat au conseil municipal

image_pdfimage_print

C’est le point qui a été le plus discuté lundi soir au conseil municipal. La délibération n° 18 portait sur un modificatif d’attribution et d’affectation d’un nouveau crédit concernant les frais de représentation du maire. Des indemnités qui ont pour objet de couvrir les dépenses engagées par ce dernier à l’occasion de ses fonctions et dans l’intérêt de la Commune.

Par délibération du 7 juillet 2014, le conseil municipal alors en place en avait voté le régime d’attribution, soit le versement de frais en paiement direct au prestataire, ainsi que le montant pour les frais de restauration du maire. Et lundi soir, il a été proposé d’élargir ces frais aux déplacements du 1er magistrat dans l’intérêt des affaires communales. Des frais affectés et plafonnés pour l’année 2018 comme suit : 5.000 € pour les frais de restauration et 3.000 € pour les frais de déplacement.

Ainsi qu’ils l’avaient fait valoir en commission municipale, Jean-Benoît Tisserand, Yves Valusek et Michelle Tisserant l’ont répété ensemble : « on ne conteste pas le principe de frais pour des dossiers à défendre, mais c’est sur la somme de 5.000 € que nous ne sommes pas d’accord ». A Jean-Benoît Tisserand d’ajouter : « c’est cinq fois plus que Gérardmer, ce qui représente une somme importante. On nous dit qu’il n’y a plus d’argent et c’est une augmentation de 60 % en un an. Que va penser la population ? ».

Hugues Laine reconnait pour sa part : « c’est effectivement un sujet délicat, car c’est sur le contexte que l’on ressert les boulons et notamment sur le montant des subventions aux associations ». En réponse, Jean Hingray a indiqué : «vous n’êtes pas sans savoir que ces derniers mois, je suis allé chercher des investisseurs, je me suis déplacé pour défendre des dossiers, pour tout cela j’ai avancé des frais sur mes deniers personnels ». Et d’ajouter à la suite : «au vu d’un de mes déplacements à Paris, j’ai tout de même ramené 400.000 € pour le futur complexe cinématographique ». Philippe Cloché, adjoint à la Santé a surenchérit : « nous avons un maire qui se bouge et travaille en faveur de projets pour la Ville ».

Des propos qui n’ont pas forcément convaincu Janine Ratsimihah : « on peut dire ce que l’on veut, mais il faut savoir montrer l’exemple. Vous avez baissé les indemnités des adjoints délégués, mais là vous ne jouez pas le jeu en ce qui vous concerne. Je parle pour les Romarimontains ». Ce à quoi Jean Hingray a répondu : «nous avons diminué le nombre d’adjoints, cela était une promesse de campagne électorale ». Et d’ajouter en conclusion : « nos missions nous emmènent bien au-delà des 35 heures hebdomadaires ! »

Les nouveaux crédits affectés aux frais de représentation du maire ont été finalement acceptés. Sept élus se sont abstenus de les voter.

D.P.




34 réactions sur “Remiremont – Les nouveaux crédits affectés aux frais de représentation du maire font débat au conseil municipal

  1. Belle & Coquette

    Pouvons nous avoir des explications sur les points qui suivent :

    1. Mise en place d’une pointeuse pour le personnel, Monsieur le Maire n’a t il pas confiance dans le personnel municipal et en son responsable du personnel ?

    2. Recherche d’investissement de quoi s’agit il ? Pour le Cinéma et si c’est la CNC cette subvention va à l’exploitant et non à la ville et elle est quasi automatique. Pour les subventions du Conseil departemental ou du Conseil régional quelles ont été les demandes ? Pour les occupants de l’espace Volontaire ce n’est pas une réussite au niveau de la négociation pour la ville

    3. Pour l’indemnité de Monsieur le Maire, entre Mairie et comcom et le pays elles sont déjà de près de 6000 EUROS par mois, plus le vehicule de fonction, un service communication, un conseiller personnel … pourquoi faut il des indemnités supplémentaires pour Monsieur le Maire ? Notre ville est de 8000 habitants et sur ceci nous vivons largement au dessus de nos moyens

    Combien nous coûte cette représentation ?
    Pour apprécier jusqu’au bout et comme les élus se plaignent de faire plus de 35h pourquoi ne pas leur demander de pointer ?

    répondre
    1. J.Charles

      6000€ par mois?…
      Très drôle…
      Vous confondez avec un de ses prédécesseurs sans doute…
      Renseignez vous donc un peu plus sérieusement avant d’écrire n’importe quoi.

      répondre
      1. juliette

        la médisance et la démagogie ne sont pas forcément drôles ! mais il vaut mieux en sourire vous avez raison! De plus, ceux qui semblent s’indigner aujourd’hui n’étaient pas si regardant avec les précédentes municipalités qui ont laissé Remiremont dans un état financier déplorable et à ce titre,les élus de l’actuelle opposition sont responsables alors qu’ils s’érigent en donneur de leçon. Ce qu’avait annoncé la cours des comptes se réalise hélas.Jean Hingray est très courageux d’assumer les erreurs des autres comme par exemple la rénovation du petit manège et l’accessibilité des bâtiments.

        répondre
    2. J.Charles

      J’allais oublié, la pointeuse fait partie d’une des préconisation de la Cours Régionales des Comptes…Comme pas mal d’autre sur lesquels certains ce sont assis pendant des années, nous conduisant hélas la ou nous aujourd’hui.

      répondre
  2. Michelle

    Êtes-vous surpris? Pourquoi un individu postule-t-il pour des postes de Maire ou de député? A votre avis? C’est très lucratif avec une indemnité qui est plus qu’honorable proportionnellement aux heures travaillées, vous ajoutez à cela des avantages de retraites anachroniques avec les nouveaux efforts que devrons faire les communs des retraités, alors des frais de repas, de voitures, de déplacements et je ne sais quoi ne devraient pas vous surprendre outre mesure, c’est dans l’air du temps.
    Bien cordialement, merci Remiremont info pour vos articles d’information

    répondre
  3. b,a=ba

    si la rémunération du maire est un salaire : ça se discute et si le salaire n’est pas à la hauteur de la tâche , un conseil municipal peut être autorisé à augmenter ce salaire – RAS – statut ! contrôle de légalité: préfet/comptable du Trésor –
    Si le Maire de la ville perçoit une indemnité de fonction : c’est différent ; l’indemnité est fixée à la dimension de la ville. le Maire doit utiliser cette indemnité de fonction pour honorer les frais inhérents à la fonction du magistrat qu’il est. Parce qu’une indemnité de fonction n’est pas un salaire.
    Les dépenses de fonctions sont pour Remiremont; LU ! Si par le passé, on a payé sur des lignes budgétaires annexes ces frais qui se cumulent à l’indemnité de fonction , le contrôle de légalité a peut-être entériné ? Le préfet vise les délibérations, la trésorerie contrôle et paie via mandat administratif. Les carriéristes de la politique sont toujours nés quelque part.

    répondre
  4. Le lutin

    Les déplacements à Paris de Monsieur Hingray peuvent être pour la ville mais nous élisons des dépuțes et des sénateurs pour cela.

    Monsieur Naegelen, Monsieur Gremillet sont très actifs et prennent leur mission avec beaucoup de sérieux et de pugnacité dont on peut les féliciter.

    Laissons les faire.

    Si Monsieur Hingray se déplace pour sa carrière politique et à un conseiller personnel dans le même objectif cela ne doit pas être financé par les romarimontains qui ont peut être envie qu’une partie des frais et indemnités du Maire soient affectés à des choses plus utiles : peri scolaires, garderies, aides aux plus défavorisés et personnes âgées.

    Qui vérifie les notes de frais de Monsieur le Maire ? Toutes les dépenses sont elles justifiés ?

    répondre
  5. Patrick

    Oui tout à fait d’accord avec Michelle : merci à Remiremont Infos de nous informer

    Malgré le service communication de la ville nous ne savons guère ce qui se passe dans notre ville.

    Le débat d’orientation budgétaire n’est pas clair sur les projets sinon qu’il y aura des groupes de discussion donc pas de réalisations avant 3 ans

    Le petit manège : oui c’est une obligation qui incombe au propriétaire mais cela plusieurs années que ceci est inscrit au budget

    La sécurisation du fort du Parmont oui c’est obligatoire mais qu’en est il de la dépollution du site, Monsieur Hingray a fait baisser le prix certes mais à signé pour l’acquisition de quelque chose de non dépollué… cela fait reduire les coûts pour le vendeur

    Et les champs golots ?

    Et l’attractivité de la ville, quels sont les axes de travail ? Les objectifs ?

    Et quels sont les freins qui devraient être pris en charge par le privé ? La creation d’hébergement est elle opportune et s’inscrit elle dans les plans de la ville…

    La seule que nous voyons ce sont pour l’instant les candidates à Miss Vosges et leurs T shirt bleus mais cela ne suffit pas pour une attractivité commerciale et touristique

    Enfin ce n’est que mon avis

    répondre
    1. J.Charles

      Indiquez donc vos suggestions au lieu de simplement critiquer.
      d’ailleurs, si une élection miss Vosges ne pargicipe pas à l’attractivité de notre ville, alors on a du mal à voir ce qui peut y contribuer, l’opposition elle meme s’est réjouie voir cette manifestation se dérouler à Remiremont … Peut être aurions dû la laisser se dérouler à Epinal, Gerardmer ou Thaon les Vosges…
      Pour info, les Champs Golots sont planifiés et se dérouleront comme chaque année.

      répondre
      1. Patrick

        Merci à Monsieur Jean Charles

        Nous avons la réponse à notre question sur les Champs Golots et pouvons attaquer fermement le yaourt et le camembert et construire avec les emballages

        Peut il aussi répondre aux autres questions ?

        Et nous en rajoutons une : les élections des Miss se fera t elle toujours à Remiremont pour l’avenir ou il y aura t il des changements de ville à chaque fois

        répondre
  6. Flo

    C’est sûr que c’est un peu « fort de café » dans ce contexte économique un peu difficile: 5000 euros de frais de restauration ? et sans avoir à présenter des notes de frais!
    Les bénévoles des associations qui donnent de leur temps, et parfois même de leur argent et qui contribuent généreusement à l’attractivité de la ville auront du mal à digérer la baisse des subventions .
    Le premier magistrat de la ville se doit de montrer l’exemple!
    Espérons que le président de la communauté de communes qui l’a accompagné à Paris pour la subvention de la CNC, qui est effectivement quasiment toujours attribuée sera moins gourmand.

    répondre
    1. J.Charles

      Les frais sont remboursés sur justificatifs ce n’est pas un forfait utilisable à discrétion, un maire ne fait pas ce qu’il veut…

      répondre
    2. ultrabrite

      En effet 5000 €, c’est pas mal, de quoi se faire quelques bonnes tables ! ou 694 menus Big mac chez Mac DO !
      La moyenne mensuel française du budget consacrée à l’alimentation en 2017 était de 385€ soit 4620€ par an.
      En ce qui concerne les bénévoles, personne ne force à donner de leur temps !

      répondre
  7. Belle & Coquette

    A l’attention de Monsieur Jean Charles

    Soyons transparents et honnetes

    Donnez nous le montant des indemnités de Monsieur Hingray (mairie comcom pays…)
    Et le montant des frais de représentations, du cabinet privé et de son service de communication

    On pourra comparer avec ces prédécesseurs et apprécier

    A l’heure où nous faisons tous des efforts – contribuables, associations, services publics – il est important de savoir

    répondre
  8. Remy Raymond

    Une bonne manière pour le maire de montrer l’exemple en matière d’économie serait de supprimer le poste de  »conseiller » qu’il s’est octroyé d’office et qui coûte près de 40 000 € chaque année à la ville, donc aux Romarimontains. Pourtant le maire occupe son poste à temps plein; il est déchargé d’une partie de son travail par ses adjoints et aidé au quotidien par le personnel administratif de la mairie. Alors à quoi peut bien servir ce conseiller privé ??

    répondre
  9. Dominique le romarimontain

    Restons simple donnez nous tout simplement les chiffres Monsieur Jean Charles ou demandez au service communications de les donner publiquement.
    Nous avons un droit de regard puisque nous payons nos impôts locaux et votons pour un premier magistrat

    L’opposition malgré sa bonne volonté ne peut s’exprimer alors faisons notre devoir et exigeons des Comptes.

    Libre à Monsieur Hingray de se comparer à Messieurs Didier et Godfroy il a tout les chiffres

    Pour pouvoir apprécier le besoin de représentativité d’un maire d’une commune comme la nôtre nous avons aussi besoin de connaître les objectifs derrière chaque chaque action de représentation

    répondre
    1. J.Charles

      En quoi l’opposition ne peut pas s’exprimer ? Bien sûr qu’elle s’exprime, et heureusement. D’ailleurs elle s’est exprimée sur les réajustements des frais du maire, et une partie s’est abstenue. Les indemnités sont réglementées en fonction de critères précis. Vous trouverez aisément ces informations sur internet. Il n’y a rien de secret, vous les trouverez aussi dans les délibérations. Donnez vous au moins la peine de chercher.

      répondre
  10. Philippe

    On parle d’indemnité du Maire puisqu’il ne doit plus pouvoir exercer sa profession antérieure par faute de temps

    La perte de salaire de Monsieur Hingray du fait de son élection au poste de Maire qui m’occupe å plus de 35 heures, de quel montant est elle ?

    Est il réellement en situation de perte de revenus ?

    répondre
  11. Philippe

    L’élection de Miss Vosges à autant d’impact que la plaque pour Johnny Halliday mais c’est mon avis perso

    Combien de touristes en plus et quel chiffre d’affaires en plus pour nos commerçants ?

    A la municipalité de nous répondre

    Jean Hingray en costumé du carnaval c’est bien mais combien de chiffre d’affaires en moins suite au déplacement des boutiques du carnaval vénitien du Volontaire à Gilbert Zaug

    Å la municipalité de nous répondre

    Nous payons pour un service communication mais n’avons plus droit à des réponses

    Seul ce brave Monsieur Jean Charles semble défendre l’indéfendable, il serait temps que Monsieur le Maire sorte du bois, il a tout de même conseiller perso et service communication à son entiere disposition

    répondre
    1. J.Charles

      Comme vous le souligner pour beaucoup d’entre vous, le maire a autre chose à faire que de participer à des échanges plus polémiques que constructifs et qui frôle le niveau 0, comme je l’ai écrit plus haut, la plupart des réponses aux questions sont dans les différentes délibérations, et donc accessible à quiconque est capable de taper sur un clavier.
      En ce qui concerne le carnaval, demandez aux commerçants, ceux que j’ai vu étaient plutôt satisfaits, le public et les organisateurs aussi, ceci malgré une météo peu clémente, au passage je suis surpris que vous n’en fassiez pas le reproche à notre majorité…
      Le monde change, bouge, il faut s’adapter à de nouvelles donnes pour avancer.En attendant de nombreux commerces s’installent, preuve que nous ne sommes pas dans la logique decliniste, dans laquelle vous semblez vous enfermer.

      répondre
  12. Aglaé

    Nous avons appris que les champs Golot auront bien lieu. Merci Jean Charles qui faites le travail du service communication

    C’est quand ?

    Quand faut il commencer à manger des yaourts à la chaîne ?

    répondre
  13. Belle & Coquette

    Réponse a Jean Charles

    Je suis d’accord avec vous. Oui il faut arrêter les critiques mais faire des suggestions.

    Pour faire des suggestions il faut que la Municipalité définisse un cadre :

    1. Quelle est la cible .?

    Enfants, ado, familles avec ado et enfants celle pourrait être intéressant puisque beaucoup d’entre eux sont scolarisés à Remiremont

    Tourisme historique, la ville a des atouts

    Tourisme seniors, oui ils ont du pouvoir d’enfants

    Tourisme « vert » il y a plein de potentiel

    2. Proximité

    Les vallées

    Le Grand Est

    Les connectés au Tgv

    3. Attractivité

    Touristique
    Implantation pérenne

    Le cadre doit êtes défini par les élus et après nous pourrons tous nous impliquer et faire des suggestions.

    Il est essentiel d’avoir un ordre de marche et de ne pas nous éparpiller sinon toutes les suggestions iront à vau l’eau

    Nous ne critiquons pas mais voulons construire !

    répondre
  14. Philippe

    En parlant de la représentation de la ville et la volonté de défendre les intérêts de la ville Monsieur Hingray peut il nous expliquer pourquoi Remiremont n’a pas été retenue dans le programme revitalisation des coeurs de ville ?

    Qu’est ce qui a « voiré’ pour ne pas avoir de bénéfice de ces actions et aides et subventions ?

    répondre
  15. Quidonc

    Il est vrai que demander aux autres de faire des efforts d’économie et ne pas en faire soi-même est un peu « fort de café ».
    Monsieur le Maire peut-ils assurer que ses déplacements ne concernent que la Ville de Remiremont et non pas des déplacements plus personnels à Paris ou ailleurs?
    Nombreux en ville ont bien compris que Remiremont ne serait qu’un « passage obligé » avant d’autres sphères pour Mr Hingray mais n’est pas Christian Poncelet qui veut et ce n’est certainement pas en changeant le logo de la ville ou en la renommant « La belle endormie » ou « La belle des Vosges » qu’il a gagné ses galons !!!

    répondre
    1. J.Charles

      À contexte nouveau, approche nouvelle, effectivement nous ne sommes plus dans cette époque bénite où l’argent publique (virtuel) couler à flot. Êtes vous certain que dans le contexte actuel, le président Poncelet reprocherait à notre Maire sa gestion, ou de mettre en avant les atouts de notre ville ?…
      Il faut regarder devant, et avancer.

      répondre
  16. Philippe

    On peut que mettre en évidence les questions posées, et dont les réponses interessent de nombreux Romarimontais.

    Peut être le service communication pourrait rédiger une réponse sous forme de communiqué de presse ? S’il n’est pas trop débordé bien sûr

    Nous serions nombreux à ne pas ressentir le dédain de nos élus de la majorité

    Nous sommes que Remiremont Infos serait prêt à nous fournir ce document dans toute son intégralité et en toute impartialité

    répondre
    1. J.Charles

      Les réponses sont dans les délibérations, vous les trouverez sur le site de la mairie.
      Pour le reste la forme d’un tel média ne permet pas un débat, surtout quand il par d’invectives et d’une volonté de desinformer. Quand à parler de dédain, les élus de la majorité sont plutôt disponibles, pour la part je n’ai jamais refusé le débat avec sui que ce soit, ni fuis mes responsabilités, j’assume nos choix collectifs.
      Sur ce, bonne soirée.

      répondre
  17. Philippe

    Vérifiez bien le site de notre ville… cher Jean Charles
    Le dernier compte rendu en ligne est celui du 23 janvier

    Le site est pauvre en informations en comparaison de celui d’autres villes… et même des communes comme saint Étienne les Remiremont qui n’ont pas de services dédiés à la communication informent mieux leurs habitants et plus rapidement, leur dernier compte rendu de conseil a déjà été diffusé même s’il n’est que provisoire

    Pour accéder à un minimum d’infos il faut jongler entre Remiremont Infos qui est factuel et impartial, Vosges matin qui donne une partie des informations et l’écho des Vosges

    Et pour voir des élus en ville vous êtes peut être le seul de l’equipe de la majorité que nous ayant l’opportunité de rencontrer

    Non par la prise à partie en ville…
    La démocratie doit avoir un minimum de tenue

    Oui à une information complète, transparente et actualisée rapidement pour tous les habitants et surtout à des réponses de Monsieur le Maire

    Et nous arriverons à une communication sereine et apaişée

    Ce que nous souhaitons tous

    répondre
  18. b,a=ba

    contrôle de légalité
    …et citer en plus du Préfet, le trésorier (comptable du Trésor) mandaté pour régler les dépenses de la ville, avec exigence des pièces annexes aux mandats administratifs, surveiller la régularité des affectations des crédits des budgets. – On voit qu’on a bien UNE INDEMNITé de FONCTION d’ELU et pas un salaire. L’indemnité de fonction par définition est pour couvrir TOUTES les dépenses inhérentes à la Fonction.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.