Search
mercredi 14 nov 2018
  • :
  • :

Saut à skis – Une première pour les Jeux du saut

image_pdfimage_print

Timothée Dreyer Kruth

Une remière pour la 29e édition des Jeux du saut Crédit Mutuel, la finale a été organisée sur le versant alsacien samedi. Ce choix du Markstein est une pièce du « puzzle développement » du projet global suite à la construction des tremplins. En effet, depuis quelques années, le comité département du Haut Rhin, sous la responsabilité de Franck Dreyer aidé principalement par le club de Kruth, a mis en place des actions qui ont permis à la discipline de renouer en partie avec son histoire. On sait que la station du Markstein, mais également d’autres en Alsace, étaient au centre de l’activité saut combiné sur le plan national mais également européen avec notamment l’organisation du challenge « Etienne Favre » , de renommée internationale.

Certains diront que ces finales ont réservé un temps de « Markstein »  ! Et pour ceux qui ont connu parfois ce que cela représentait sur le terrain, nous n’allons pas contredire ! Pour les skieurs habitués, c’était plutôt un temps d’hiver avec tous les ingrédients liés à la saison, neige, brouillard et froid. Passée la mi-mars, on pouvait s’attendre à une météo plus clémente mais le ski reste un sport d’extérieur et ces jeux du saut Crédit Mutuel ainsi que le combiné se sont déroulés dans de très bonnes conditions sur le plan sportif.

Le calendrier de ce circuit promotionnel a d’ailleurs été respecté à la lettre sans report avec 6 étapes dont 3 combinés, 111 jeunes skieurs de 16 clubs, qui ont au moins participé à une étape.

Sur le classement individuel, deux clubs occupent les premières places dans chacune des catégories d’âge : Ventron et Xonrupt-Longemer alors que chez les filles, le club de La Bresse est à l’honneur.

Même constat dans les deux challenges Crédit Mutuel par équipes avec ces 3 mêmes clubs sur le podium.

Ce circuit sera trentenaire en 2019 , c’est le passage incontournable pour progresser en saut ou en combiné. Les deux sélectionnés olympiques vosgiens Maxime Laheurte et Antoine Gérard, les leurs cinq camarades en équipes de France se sont tous affrontés dans ces joutes ludiques où le résultat n’a qu’une importance relative mais où ils ont pu acquérir les bases de la technique et se forger un mental qui les amené vers le haut niveau. Tous n’y sont pas parvenus mais tous ont encore la mémoire du plaisir qu’ils y ont trouvé même 29 années après pour certains !

C’était l’objectif initial, les larges sourires ce samedi au Markstein lors du palmarès ne laissent aucune place au doute. Vive les Jeux du saut 2019 !

D.J.

Tous les résultats.

INDIVIDUEL

SCRATCH 6è étape Markstein

CLUBS PARTICIPATION

CLUBS PERF

Combiné




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.