Search
mercredi 21 nov 2018
  • :
  • :

Saulxures-sur-Moselotte – Le bain de foule d’Emmanuel Macron en images

image_pdfimage_print
P1060369
A l’issue de la visite de la scierie Germain-Mougenot, ce mercredi 18 avril 2018, Emmanuel Macron n’est pas resté insensible à la venue d’un nombreux public à l’extérieur de l’entreprise. Le Président de la République est allé à sa rencontre pour s’offrir un énorme bain de foule. Nul doute que les nombreux selfies réalisés n’ont pas fini de faire le buzz sur les réseaux sociaux.

Photographies : David Jeangeorges.




13 réactions sur “Saulxures-sur-Moselotte – Le bain de foule d’Emmanuel Macron en images

  1. froissard

    Alors que le Président de la République fut chahuté à ST.DIE des VOSGES, un bon accueil lui fut réservé à SAULXURES .Cela marque notre respect pour les institutions et la fonction du principal personnage de l’Etat .E.MACRON a reconnu qu’il a reçu un accueil formidable dans les Vosges ….. Sans aucun doute cela a été un honneur pour le maire de notre Commune, d’accueillir, avec très certainement beaucoup d’émotion, le représentant de la Nation . On imagine également la fierté de l’Entreprise MOUGENOT de montrer ses savoirs faire .,dans la filière bois ..Mais que restera t-il de cette visite présidentielle ? …… Un commerçant me rapportait qu’il aurait souhaité porter la parole des autres sans voix, dont la vie est très difficile, . J’avais lancé un appel aux forces vives ( ELUS- ARTISANS et COMMERCANTS, RESPONSABLES d’ASSOCIATIONS et SIMPLES CITOYENS ) pour que nous rédigions ensemble, nos cahiers de doléances , que nous aurions porté, pacifiquement au Président de la République, à l’occasion de son déplacement . Nous avons eu une occasion manquée de lui transmettre notre message, pour lui exprimer notre forte inquiétude sur l’avenir de la ruralité dans nos montagnes .Je sais que nombre de nos concitoyens ont des propositions, dont il faudra bien discuter , pour donner une nouvelle ambition à nos territoires, qui ne doivent pas rester à la remorque des grandes métropoles régionales

    répondre
    1. lamisol

      vu comme cela ce passe à notre grande com-com,on passe plutôt pour des rigolos .
      les nouvelles ambitions de notre territoire sont déjà à la trappe avec un président, des vices- présidents et des élus qui ne font rien et qui ne feront plus rien pour aller de l’avant.
      le constat est triste et amer. 2020 approche, que de temps perdu.
      c’est un peu facile de critiquer les élus sur le plan national alors que pour notre com-com, nos élus ne sont pas digne du mandat pour lequel ils ont (quoique ça ce discute,nous avions élus des représentants aux anciennes com-com ) la responsabilité de représenter les électeurs .

      répondre
      1. JMV

        Je suis passé cette semaine devant l’ancien bâtiment Anne de Soléne choisi pour devenir le futur siège de la comcom.
        Quelle honte d’avoir choisi ce site sans aucun cachet, excentré, tout proche d’anciens HLM à demi à l’abandon.
        Il y avait des lieux beaucoup plus adaptés et emblématiques pour symboliser le dynamisme et l’image d’une comcom.

        répondre
        1. lamisol

          Pour l’instant, l’achat de ce site par la com-com n’est pas fait. on parle d’un budget de 420 000 euros pour l’achat de ce bâtiment.
          Normalement, ce bâtiment va être mis aux enchères. Reste a espérer que le bon sens revienne à la majorité de nos élus.

          répondre
  2. max

    je constate qu’ils restent encore des heureux de la république………………c’est rassurant, vu le nombre de mécontents !!!…….quelle crédibilité je dois retenir a cette visite ,???

    répondre
  3. lucien

    j’espère que toute cette foule ne va pas taper sur Macron avec de si beaux selfies, embrassades et ces beaux sourires ; avis à tous les lèches cul dorénavant vous n’avez plus le droit de râler ; mais je pense que les faux cul sont parmi toute cette foule .les plus courageux ce sont ceux qui manifestent leurs mécontentements et qui ne tournent pas leur veste .

    répondre
    1. froissard

      je ne me sens pas concerné par cette invective .j’étais effectivement présent à cette visite présidentielle . Ni poignées de mains, encore moins de selfies . J’avais proposé aux élus et habitants de la vallée de rédiger ensemble un cahier de doléances, pour porter notre mécontentement et aussi nos propositions, pour l’avenir de la ruralité . personne ne s’est fait connaître .Cela aurait été un acte fort, Les forces vives du territoire me rapportent leur frustration de n’avoir pas été entendu . une occasion manquée de relayer nos colères . Cela dit chacun avait ses raisons d’être là . Cela mérite respect .l’essentiel reste d’engager le dialogue permanent avec la population pour montrer les effets néfastes de cette politique et qu’il existe des solutions pour sortir de l’impasse de la rigueur et de l’austérité .

      répondre
      1. étonné

        Mr Froissard attendait certainement la prise de parole de ses revendications par une autre personne, l’ union fait la force , mais tout seul , c’est la faute des autres, Au vu du résultat Mr doit discuter tout seul . car les forces vives sont invisibles.

        répondre
  4. froissard

    Les personnes qui me connaissent savent que je n’ai pas besoin de porteur d’eau pour m’exprimer, en mon nom personnel .A SAULXURES , le Président MACRON a rencontré un public docile .A St.DIE il en a été autrement .On ne peut obliger les gens à faire ce dont ils ne veulent t pas .Toujours est-il que le contact a été fructueux .C’est là l’essentiel .je n’étais pas seul à engager la discussion avec les personnes présentes ( rassurez vous) C’est notre Président, qui prêche dans le désert .il n’arrive pas à convaincre de l’utilité de sa politique, mauvaise pour le peuple, mais favorable aux ultra riches . A chacun ses humeurs pour se faire entendre . On ne saurait le reprocher aux SAULXURONS d’avoir choisi une écoute bienveillante, du Président de la Republique

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.