Search
dimanche 20 mai 2018
  • :
  • :

Lorraine – Football : 14 joueurs et 2 dirigeants suspendus après une bagarre générale dans un match amateur Malgré la présence de trois gendarmes et deux agents de sécurité dès le début de la rencontre.

image_pdfimage_print

carton-rouge-arbitre-football-sport

Une affaire à peine croyable en Lorraine dans un match de football amateur. Pas moins de 14 des 26 joueurs ainsi que deux dirigeants viennent d’être suspendus par la Ligue du Grand Est de Football après le match de championnat de Régional 4 (groupe A) du 11 mars 2018 entre les clubs mosellans d’Audun-le-Tiche et de Froidcul. La rencontre a été arrêtée à la 32ème minute suite à une bagarre générale entre joueurs et dirigeants des deux équipes. A la vue de la gravité des faits, la commission de discipline, en sa réunion du 15 mars 2018, avait décidé de sursoir à une prise de décision et transmis le dossier à l’instruction ce qui a permis de juger les faits lors de la réunion du 21 avril 2018.

Il est apparu que la rencontre du match aller avait incité le club d’Audun-Le-Tiche à prendre des dispositions particulières, à savoir solliciter une société de sécurité privée (présence de deux agents), demander la présence de la gendarmerie (3 gendarmes présents au début de la rencontre, renforcés de 7 collègues au vu des événements) et la rencontre a été filmée.

Après le deuxième but marqué par le club d’Audun-Le-Tiche, des événements d’une violence collective se sont produits sur le terrain, joueurs et dirigeants des deux clubs se sont livrés à un véritable pugilat, tous les acteurs ont pu être identifiés à la faveur de la vidéo qui ne laisse subsister aucun doute sur leur identité, deux spectateurs non identifiés ont enjambé la main courante et se sont précipités sur le terrain pour se mêler à l’échauffourée et échanger des coups.

Pour ces motifs, la commission de discipline a décidé de sanctionner (nous avons anonymisé l’identité des joueurs) :

Pour le club d’Audun Le Tiche :

Joueur A : comportement déplacé réitéré hors de tout contexte de jeu et déclenchant les hostilités : 2 matchs de suspension ferme à effet du 23.04.2018,

Joueur B : bousculade délibérée envers l’entraîneur adverse contre le muret pendant l’échauffourée : 8 matchs de suspension ferme à effet du 23.04.2018,

Joueur C : coup de pied envers un joueur adverse remplaçant : 12 matchs de suspension ferme à effet du 23.04.2018,

Joueur D : coup de coude au cours de l’échauffourée : 10 matchs de suspension ferme dont 3 assortis du sursis, à effet du 23.04.2018,

Joueur E : bagarre avec le n° 3 de l’équipe adverse : 10 matchs de suspension ferme dont 3 assortis du sursis, à effet du 23.04.2018.

Pour le club de Froidcul :

Joueur F : acte de brutalité hors action de jeu : 12 matchs de suspension ferme à effet du 23.04.2018,

Joueur G : acte de brutalité hors action de jeu : 12 matchs de suspension ferme à effet du 23.04.2018,

Joueur H : a percuté et plaqué un joueur adverse au sol et l’a frappé à plusieurs reprises : suspension ferme jusqu’au 31 décembre 2018 à effet du 23.04.2018,

Joueur I : acte de brutalité en qualité de remplaçant : 13 matchs de suspension ferme à effet du 23.04.2018,

Joueur J : acte de brutalité en qualité de remplaçant : 13 matchs de suspension ferme à effet du 23.04.2018.

Joueur K : coup de pied sur un joueur adverse après l’avoir plaqué au sol : 12 matchs de suspension ferme à effet du 23.04.2018,

Joueur L : coup de pied envers joueur adverse : 10 matchs de suspension ferme dont 3 assortis du sursis à effet du 23.04.2018,

Joueur M : tentative de coup : 9 matchs de suspension ferme dont 3 assortis du sursis à effet du 23.04.2018,

Joueur N : marché sur un joueur adverse au sol après lui avoir donné des coups de pied : suspension ferme jusqu’au 31.12.2018 à effet du 23.04.2018.

D’autre part, deux dirigeants de Froidcul ont également sanctionnés.

Dirigeant O : coup de poing envers joueur adverse : suspension ferme jusqu’au 30.04.2019 à effet du 23.04.2018,

Dirigeant P : comportement délétère contribuant au déclenchement de l’échauffourée : 4 matchs de suspension ferme a effet du 23.04.2018.

Concernant l’arrêt de la rencontre, un joueur de chaque équipe ayant activement participé au déclenchement de l’échauffourée, la commission donne match perdu par pénalité aux deux équipes sur le score de 0 à 0. Deux 2 points sont retirés au classement en championnat aux équipes d’Audun-le-Tiche et de Froidcul.




2 réactions sur “Lorraine – Football : 14 joueurs et 2 dirigeants suspendus après une bagarre générale dans un match amateur

  1. le petit rapporteur

    scandaleux et honteux !! Comment inculquer des valeurs, faire des modèles de comportement et combattre l’intolérance et l’exclusion si joueurs et dirigeants se livrent à de tels comportements.
    Ne pas prendre des sanctions contre le club en lui même pour ne pas pénaliser  » les bons  » mais faire des sanctions individuelles avec des travaux d’intérêts général et des fortes amendes.. ça les fera réfléchir.

    répondre
  2. chaudlesfesses

    il est dit qu’il y a une vidéo et les instances n’arrivent pas à trancher qui a commencé? c’est plus que surprenant comme décision! ou alors les instances n’ont pas les c….. pour sanctionner l’un des clubs (et seulement un!)…. et préfère alors mettre la balle au centre. Cette commission de discipline manque de courage !

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *