Search
lundi 15 oct 2018
  • :
  • :

Sécurité routière – Le Préfet des Vosges à la rencontre des motards sur les routes du massif

image_pdfimage_print

1

Pierre Ory, Préfet des Vosges, accompagné par son directeur de cabinet, Imed Bentaleb et par le Lieutenant-Colonel Xavier Vialenc, commandant en second du groupement de gendarmerie des Vosges, participait ce vendredi 11 mai 2018 à une opération de sécurité routière au Col de la Schlucht. Plus particulièrement à destination des 2 roues motorisées, elle mobilisait des militaires de l’Escadron Départemental de Sécurité Routière de la Gendarmerie Nationale, dont des motards.

En effet, avec le retour des beaux jours, on peut observer que les motos sont à nouveau très nombreuses sur les routes vosgiennes, notamment celles du massif, très prisées par les motocyclistes, qu’ils soient habitants du département ou de passage à l’occasion de ballades touristiques.

Cette opération se veut donc essentiellement préventive par la délivrance de messages aux conducteurs portant notamment sur les règles de sécurité à observer lors de la conduite d’un 2 roues motorisé, ainsi que sur les équipements obligatoires pour les personnes. Elle présentait également la Journée de la Sécurité Routière organisée par les services de l’Etat le 3 juin 2018 à Raon-l’Etape et qui proposera plusieurs ateliers pour les 2 roues motorisées (roulage encadré par la gendarmerie, maniabilité des engins sur plateau…).

Elle s’inscrit également en réaction aux trop nombreux accidents constatés depuis le début d’année. Ainsi, on déplore déjà 11 morts sur les routes vosgiennes depuis le début de l’année 2018 (contre 6 sur la même période en 2017), dont 3 sont des motards.

Ce bilan est dramatique et particulièrement alarmant. La plupart du temps, il est la conséquence de comportements irresponsables des conducteurs : alcoolémie délictueuse, usage de stupéfiants, vitesse inadaptée aux circonstances, usage de téléphone au volant… Ces chiffres ne sont pas acceptables.

Aussi, le Préfet des Vosges annonce que l’ensemble des routes du département fera l’objet d’une surveillance renforcée par les forces de l’ordre afin que soient relevées les infractions ou comportements à risque pouvant être à l’origine d’accidents et ainsi protéger les usagers de la route.

Afin d’éviter de nouveaux drames, restons vigilants au volant, respectons les règles du Code de la Route et adoptons une conduite responsable pour la sécurité de tous, pour tous ensemble, « sauver plus de vies sur nos routes ».




3 réactions sur “Sécurité routière – Le Préfet des Vosges à la rencontre des motards sur les routes du massif

  1. étonné

    J’ai fait la route des crêtes hier , Jésus a encore prêcher dans le désert,il me semble que les fidèles n’ont pas entendu le sermon.

    répondre
  2. le petit rapporteur

    même chose pour les cyclistes côté alsacien et les marcheurs sur le sentier des roches .. !
    ça ne sert à rien de pointer du doigt .. un jour ou l’autre c’est son tour

    répondre
    1. étonné

      Bonjour.
      Je suis entièrement d’ accord avec vous,l’ accident peut arriver à tous. nous sommes dans une société du chacun pour soi ou l’on oublie que sa liberté s’ arrête ou commence celle des autres, je pratique le cyclisme et la randonnée, je puis vous dire que le danger est permanent,celui des voitures qui vous doublent , vous frôlant , queue de poisson , collage aux fesses,surtout ceux qui doublent une autre voiture en venant en face de vous ,toutes sans clignotant, et le nouveau danger des randonneurs, le vélo électrique aussi bien sur la voie verte que sur les sentiers les plus reculés du massif vosgien, déjà dangereux à pied , certains y vont avec leur engin !!! maitrisé de façon aléatoire. je sais , j’ y vais un peu fort avec les motards…. mais , le respect des autres et de tout n’existe plus.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.