Search
vendredi 14 déc 2018
  • :
  • :

La Bresse – Championnats de France de triathlon validés pour Pierre Galbourdin

image_pdfimage_print
 34481970_1786101228137103_8739095726698528768_n

Partir dossard 1 valorisait certes ses acquis du printemps et sa victoire aux demi-finales du championnat de France à Autun le mois dernier, mais c’était aussi synonyme d’avoir un tsunami aux trousses alors même que les athlètes du sas numéro 2 étaient lâchés et fondaient derrière lui sur les eaux du plan d’eau. La natation restant le point faible de l’ancien bressaud Pierre Galbourdin, il s’en sortait finalement bien avec un temps de 10 minutes 14 au 750 mètres sans combinaison et une prise de vélo à la 67° position, c’est-à-dire en milieu de classement et à presque 1 minute 30 du groupe des 10 premiers.

La partie vélo allait ensuite se jouer aux jambes et à l’équilibre car le triathlète avouait s’être fait quelques frayeurs guidon contre guidon dans les demi-tours à l’avant d’un gros pack qui oeuvrait à gagner de précieuses secondes sur la tête de course. Il remontait ainsi 40 places pour s’élancer top 30 en course à pieds où il s’est alors payé le luxe d’arriver à la 11° place au final, proche de pointures multi-titrées sur des courses de niveau national voire international.

Le désormais sociétaire de l’ASPTT Mulhouse confirmait hier sa place de leader de la grande région.

34484457_1786101278137098_5413180955139506176_n

Il confie se préparer d’ores et déjà psychologiquement au volume de natation qui l’attend et avoir apprécié le poids du dossard qui lui était attribué sur cette ultime échéance nationale disputée sur le beau site du lac de Vaivre à Vesoul. Avec le second temps à vélo et le sixième en course à pieds, le jeune homme sait sur quoi axer la suite du programme et nul doute que des écailles vont lui pousser.

ScreenHunter_1217 Jun. 04 14.49




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.