Search
lundi 17 déc 2018
  • :
  • :

Football – Match arrêté en coupe de France : Saint-Nabord qualifié par pénalité contre Plombières, deux joueurs suspendus

image_pdfimage_print

Dimanche 10 juin 2018, l’AS Saint-Nabord et l’AS Plombières-les-Bains s’affrontaient pour le compte du premier tour de la coupe de France 2018-2019. Les spectateurs présents ont pu constater que l’arbitre a mis un terme prématuré à la rencontre à la 83e minute de jeu. La commission de discipline de la Ligue du Grand Est de Football vient de statuer sur cette affaire.

Elle a d’abord prononcé la suspension de deux joueurs. D’une part, elle a infligé trois matches de suspension à un joueur de Plombières-les-Bains « coupable d’une faute grossière, en l’espèce un tacle irrégulier,  le tacle a été réalisé par l’arrière, les deux pieds décollés du sol, mettant en danger l’intégrité physique de son adversaire ». D’autre part, elle a infligé six matches de suspension à un joueur de Saint-Nabord, « coupable d’un acte de brutalité, en l’espèce un coup de tête porté au visage d’un adversaire, le joueur victime de la faute a été blessé ».

Quant à l’arrêt de la rencontre à la 83ème minute, il ressort « des rapports de l’arbitre central que les personnes présentes sur le banc ont pénétré sur le terrain, provoquant une interruption de la rencontre de plusieurs minutes, une échauffourée s’est engagée sans qu’il n’y ait eu échanges de coup. Après le retour au calme et l’évacuation des personnes du terrain, l’entraîneur de l’A.S. Plombières a demandé à ses joueurs de quitter le terrain. Ces faits sont confirmés dans le courriel d’explication du club signé par son président et justifiant cette décision par le ressenti d’un sentiment d’insécurité. Néanmoins, l’arbitre central ne fait pas état de tension sur et autour du terrain pouvant justifier une interruption définitive de la rencontre ».

C’est pourquoi la commission a décidé « d’homologuer le résultat par la victoire de Saint-Nabord 4-0 par pénalité et d’infliger une amende de 50,00 euros au club de l’A.S. Plombières pour avoir quitté délibérément et sans motifs tangibles le terrain, entraînant l’interruption définitive de la rencontre ».




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.