Search
vendredi 22 juin 2018
  • :
  • :

Hôpital de Remiremont – François Vannson : « Le service de cardiologie sera maintenu, c’est désormais confirmé »

image_pdfimage_print

« Le service de cardiologie sera maintenu, c’est désormais confirmé. L’Hôpital de Remiremont mérite de bénéficier d’une communication positive et d’un soutien sans faille. C’est une structure essentielle, qui rayonne non seulement sur le bassin de vie de Remiremont mais également bien au-delà. Elle est connue pour la qualité de ses soins, reconnue pour la réactivité de ses services et l’engagement des plus de 800 personnes qui y oeuvrent chaque jour – médecins, personnel soignant, agents de la fonction publique hospitalière… » déclare François Vannson, dans un communiqué de presse. « Nous en sommes toutes et tous conscients ; nous y sommes toutes et tous profondément attachés ».

C’est pourquoi « lorsque s’est engagé en 2015 un débat sur l’avenir de la maternité de Remiremont, j’ai choisi d’être force de proposition pour que soient sauvegardés cet établissement et ses services. En ma qualité de Président du Conseil départemental, j’ai fait le choix d’une approche globale, réfléchie et prospective, prenant en compte les enjeux locaux, territoriaux et de santé du département ». 

De ces réflexions « est né le Plan Santé, qui s’inscrit résolument dans le Schéma Départemental d’Amélioration des Services au Public et dans le Plan Vosges Ambitions 2021. Il est le fruit d’un travail collaboratif entre les services du département, les professionnels de santé, les acteurs du secteur et l’ARS ; c’est cette alliance de la détermination et de la concertation qui s’est avérée décisive pour le maintien de la maternité et des disciplines de l’Hôpital de Remiremont. Cette démarche a été saluée par le Préfet des Vosges et le Directeur de l’ARS à l’occasion de la présentation du plan Santé en mars dernier ».

Selon le président du conseil départemental des Vosges, « l’ensemble des départements ruraux de France sont impactés par le manque de médecins et de praticiens hospitaliers sur leurs territoires. Les Vosges ne sont pas épargnées et le service cardiologie de l’hôpital de Remiremont en est un exemple ».

L’un des objectifs majeurs du Plan Santé « est d’inciter les professionnels de santé à venir exercer dans notre département et nos établissements hospitaliers en mettant l’attractivité du territoire au cœur du dispositif. Le département se mobilise en ce sens et va accompagner les projets d’installation. En quelques semaines, ce sont déjà six jeunes médecins qui finalisent leur projet professionnel dans les Vosges. Ce plan est naturellement appelé à monter en puissance ».

François Vannson conclut « sans esquiver les difficultés présentes – conditions de travail, réalité du terrain… -, véhiculer une image positive de nos établissements et des équipes médicales en place m’apparaît comme la meilleure trajectoire. Il en va de l’intérêt de nos populations et de celui des patients ».




6 réactions sur “Hôpital de Remiremont – François Vannson : « Le service de cardiologie sera maintenu, c’est désormais confirmé »

  1. eglantine

    merci Monsieur Vannson et aussi aux autres acteurs pour votre énergie à sauvegarder l’hôpital de Remiremont, nous sommes une zone sinistrée, plus d’industrie et loin de tout cet hôpital est nécessaire , nos vies, celles de nos enfants et de nos jeunes gens sont en jeu, je vous souhaite de réussir à le maintenir

    répondre
  2. Belle & Coquette

    Merci à Monsieur le Président Vannson de son implication et de sa pugnacité.

    Sa communication est claire et nous avons le sentiment d’une bonne suivie des dossiers

    répondre
  3. Qu'on citoyen

    Cardio au rabais comme pour la maternité !!!!!
    Un cardiologue donnera un avis par tel depuis Epinal vous appelez ça un maintien et si vous ne rentrez pas dans la bonne case concernant votre problème de santé vous serez transferé à Epinal
    c’est un démantèlement masqué
    Une annonce par un communiqué de presse une heure avant un rassemblement pour le maintien de l’hôpital de proximité de Remiremont coïncidence ou action politique……

    répondre
  4. Un citoyen

    Restons prudents et attendons le contenu détaillé de cette annonce. Bizarre vous avez dit bizarre, cette annonce arrive juste avant le rassemblement provoqué par l’Ademat-H, seul interlocuteur valable pour résister au démantèlement de notre hôpital de proximité. Monsieur F.Vannson aucun conseiller départemental présent comme aux 3 jours de Solimat, ont-ils reçu des ordres pour s’abstenir? Et notre législateur aux abonnés absents, que faut-il comprendre? Le combat et la vigilance continuent, Merci aux bénévoles de l’Ademat-H.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.