Search
vendredi 16 nov 2018
  • :
  • :

Remiremont – Une délégation vosgienne à Paris contre le démantèlement du centre hospitalier

image_pdfimage_print

20180623_125445_resized

Un rassemblement était organisé par la coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité le samedi 23 juin 2018 à Paris.

Dans la foulée du rassemblement du 8 juin 2018 pour la défense de la cardiologie à Remiremont et contre les menaces de démantèlement de l’hôpital de proximité, l’ADEMAT y participait en organisant un bus, ouvert à tous citoyens, élus pour « dire stop à la catastrophe sanitaire ».

Une vingtaine de Vosgiens ont répondu à l’invitation dont quatre élus : Patrice Thouvenot, adjoint au maire de Remiremont, Guy Parmentier, adjoint au maire de Ventron, Gérard Meyer, adjoint au maire de Sapois, et Michel Gaillard, adjoint au maire de Corravillers. Bernard Godfroy, l’ancien maire de Remiremont, était également du voyage avec son épouse.

Tous ont reçu le soutien du député Jean Lassalle. Au total, entre 300 et 400 manifestants s’étaient donné rendez-vous sur la Place de la République.

« Partout en France, les hôpitaux implosent et tous les établissements de proximité paient le prix fort alors que dans le même temps, la médecine de ville se fait de plus en plus rare tant en zone rurale que dans les zones urbaines et particulièrement dans les secteurs d’habitat populaire » constate Jean Pierrel.

« De moins en moins de soins possibles à proximité, de plus en plus d’attentes et de déplacements pour se soigner avec des difficultés d’accès pour toutes et tous et un renoncement accéléré aux soins pour les plus fragiles » ajoute le porte-parole de l’ADEMAT.

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.