Search
mardi 20 nov 2018
  • :
  • :

Remiremont – « Les Halles Le Volontaire » seront inaugurées jeudi 28 juin 2018

image_pdfimage_print

1

A l’issue de trois mois de travaux engagés par les investisseurs du lieu, les Halles du Volontaire ont ouvert leurs portes au public le 1er juin dernier. Romarimontains et habitants du secteur retrouvaient là ce qui était appelé il y a quelques décennies le marché couvert.

Ce lieu emblématique de la ville désormais baptisé « Les Halles Le Volontaire » sera inauguré le jeudi 28 juin 2018 à 18 heures 30 . Une inauguration non pas en fanfare, mais placée sous les notes d’un DJ, ainsi que l’annonce le maire Jean Hingray, tout en précisant : « ce sera un peu à l’image de la première inauguration, qui en 1882, avait donné lieu à un concours de musique suivi d’un grand bal populaire ».

D.P.




2 réactions sur “Remiremont – « Les Halles Le Volontaire » seront inaugurées jeudi 28 juin 2018

  1. MAXIT

    Voilà un beau retour vers l’histoire de ce bâtiment emblématique.!
    Et je me souviens de la boucherie coopérative qui préparait la « commande » familiale lorsque je la déposais le matin avant de filer vers le CEG !
    Monsieur Saunier la préparait professionnellement et je pouvais revenir quelques heures plus tard et repartir à pieds vers st Etienne avec le colis attendu.
    Des décennies se sont écoulées depuis…
    J’avais été déçue de sa transformation bizarre lors d’un de mes retours dans la ville.
    Tant mieux pour l’architecture respectée et dévolue depuis l’origine à sa destination : le marché couvert !

    répondre
  2. gigi

    c’est drôle comme on reparle de ces années petits commerces avec tellement de nostalgie , la différence en 1882 jusqu’aus année 70 les gens avaient un petit commerce auxquels ils étaient fidèles c’était l’époque où on disait vous marquerez on payait au mois à la semaine ……le commerçant connaissait bien sa clientèle , et on n’avait peut être pas un choix immense mais on n’avait pas tant de produits si toxiques et de bas de gamme on achetait mais ça durait ; bravo pour cette belle transformation qui change de tout ce qu’on a autour de Remiremont qui devient une monotonie où l’âme n’y est pas où les hommes caddys sont perdus au milieu de tout ce que l’on peut leur proposer , où l’Âme n’y est pas .

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.