Search
mardi 17 juil 2018
  • :
  • :

Remiremont – Une inauguration sous le signe des délices !

image_pdfimage_print

3

Il y avait foule d’invités ce mercredi soir dans le quartier de l’Octroi pour l’inauguration officielle de la boulangerie-pâtisserie Pinot. Des gourmandises à gogo bien sûr, une structure gonflable pour les enfants, de la musique et surtout un discours sur la passion d’un métier, le respect de la bonne tradition et de l’humain, des paroles orientées vers l’optimisme et l’avenir.

Sébastien Pinot a brossé l’histoire de son entreprise, parce que « c’est important de savoir d’où l’on vient et de ne jamais l’oublier, cela aide à comprendre ce que l’on est et vers où nous voulons aller » a t-il traduit. Le patron a ainsi évoqué la reprise de la boulangerie de Rupt-Sur-Moselle en l’an 2000 où les effectifs sont passés de 4 à 16 personnes, puis en 2008 la création des « Délices de Clémence » à Ramonchamp, une boulangerie qui continue de progresser régulièrement.

L’aventure continue en 2012 avec le projet du laboratoire, « l’Atelier des délices », puis arrive l’année suivante avec la reprise de la boulangerie Bernet à Eloyes, où la encore, un développement important s’est opéré rapidement. Chez les Pinot, « on ne perd pas de temps, et tout s’enchaîne en 2014 avec la création de la boulangerie à La Bresse ». Un passage évoqué avec une émotion très forte et on le comprendra avec les cinq incendies qui ont successivement touché ce lieu. Mais une belle récompense en cette année 2018 avec l’obtention du 1er prix de la baguette de tradition vosgienne.

Quant à Remiremont, le projet d’implantation ne date pas d’hier soulignera Sébastien Pinot qui évoqua tour à tour l’éco-quartier et le secteur de Béchamp. C’est donc dans la cité des chanoinesses que s’appliquera la règle du « jamais deux cent trois », puisque c’est en mars dernier que finalement ouvriront « Les Délices de l’Octroi ». Sébastien Pinot revendique le slogan « l’amour du bon pain » associé à un véritable travail artisanal. Fervent défenseur de l’apprentissage, il a souligné que « cette voie de l’excellence a permis d’embaucher bon nombre de jeunes qui sont aujourd’hui responsables de magasin ».

L’entreprise artisanale compte aujourd’hui 56 personnes réparties sur les différents sites avec des horaires qui s’étalent de 2 h du matin à 20 h 30 selon les fonctions respectives à chacun(e). Le ruban inaugural des « Délices de l’Octroi » a été tranché par une petite fille prénommée Valentine, en présence de François Vannson, président du Conseil Départemental des Vosges, de Dominique Schlesinger et Jocelyne Porté, adjointes au maire de la cité. Arrivé en cours de soirée, Jean Hingray a traduit sa satisfaction vis-à-vis de cette ouverture, tout en félicitant celles et ceux qui y ont apporté leur empreinte dans sa réalisation.

Pour sa part, François Vannson a évoqué son « mille feuilles » de souvenirs avec la famille Pinot. « J’ai tout de suite compris que sa voie était tracée » a traduit le président, avant de s’adresser à Sébastien en ces termes : « tu es le levain nécessaire pour faire gonfler ton entreprise ».

Il restait à partager un apéritif dînatoire particulièrement riche en saveurs, alors que la soirée allait se poursuivre par un concert de Jack Simard. Une grande portion de bonheur de bout en bout !

D.P.

Photographies : Christian Schirm.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.