Search
samedi 23 juin 2018
  • :
  • :

Remiremont – L’Ademat appelle à manifester pour soutenir l’hôpital vendredi 8 juin 2018

image_pdfimage_print

CENTRE HOSPITALIER

Dans un communiqué de presse, l’ADEMAT (association de défense de la maternité) estime que « L’ARS, continuant son travail de sape, vient de priver l’hôpital de Remiremont d’un praticien cardiologue de qualité en transférant son poste à l’hôpital d’Épinal. Elle se permet ensuite d’affirmer que l’hôpital de Remiremont n’est pas capable d’assurer la permanence des soins, et transforme la cardiologie de Remiremont en service de médecine polyvalente, c’est-à-dire de gériatrie. C’est inadmissible. Sans permanence de soins en cardio, c’est tout l’hôpital qui est remis en cause, la cardio c’est le coeur de l’hôpital ! ».

Selon l’ADEMAT, « le 11 juin, l’ARS entend faire adopter « son fameux contrat de performance « soit un plan d’économie de 3,5 millions, pour dégager une marge brute positive ! On est bien loin des besoins de santé de la population ».

L’ADEMAT considère que « L’ARS et le ministère de la santé veulent en finir avec l’hôpital public de proximité. Pour y arriver, le directeur de l’hôpital chargé de mettre en oeuvre ces orientations, touche de confortables primes d’objectifs, pouvant atteindre plus de 30.000€/an et
multiplie les circulaires d’intimidation pour museler les hospitaliers qui veulent défendre leur outil de travail et le service public. La chirurgie, l’anesthésie, les urgences la nuit, le week-end, la néonatologie et la pédiatrie, la chirurgie du cancer du sein, la pneumo… sont menacés ! ».

C’est pourquoi l’ADEMAT appelle « à rassemblement devant l’hôpital de Remiremont le vendredi 8 juin à 18 heures  00. Le 11 juin nos élus (députés, maires-présidents de conseil de surveillance, président du conseil départemental) qui siègent au COPIL doivent faire entendre la voix des usagers
et citoyens des vallées et du nord et de la Haute Saône : notre hôpital doit être conforté et non démantelé ».




Une réaction sur “Remiremont – L’Ademat appelle à manifester pour soutenir l’hôpital vendredi 8 juin 2018

  1. froissard

    Ce média qui m’ouvre habituellement largement ses colonnes a supprimé mes commentaires .Dommage . Ce commentaire qui se voulait pédagogique expliquait les causes du mal être de la santé publique, des conséquences pour les personnels médicaux, les patients, avec ce que cela implique en termes de fracture territoriale .En attendant de me retrouver, donnons nous rendez vous devant l’Hôpital de Remiremont: Vendredi 8 juin , à 18 heures .

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.