Search
jeudi 21 juin 2018
  • :
  • :

Remiremont – Nouveau record de France pour Clémence Béretta au meeting d’athlétisme de Lunéville

image_pdfimage_print

C BERETTA COUPE  DU MONDE

C’est vendredi soir sur le coquet stade de Lunéville que la sociétaire de l’Athlé Vosges Pays de Remiremont a épinglé un nouveau record de France à son palmarès : celui du 5.000 mètres marche U23.

En vue de sa préparation pour les championnats méditerranéen moins de 23 ans en Italie où la fédération française l’a sélectionnée, son coach Eddy Riva lui avait programmé le 5.000 mètres du meeting de Lunéville en guise de préparation spécifique à ce championnat. L’objectif était de faire une séance d’intensité sans pour autant être au maximum. C’est sur ce schéma que Clémence a bâti sa course en impressionnant le public et couvrant chacun des 12 tours et demi en 1 minute 47 secondes avec la régularité incroyable d’une horloge, se contentant d’accélérer sèchement dans le dernier tour pour pulvériser de 18 secondes en 22 minutes 08 secondes un record national U23 que détenait depuis… 1990 la Parisienne Nathalie Marchand. 

Légèrement déçue par son résultat en coupe du monde à Taicang il y a 3 semaines (60°), imputable à un problème d’alimentation, notre Vosgienne était tout sourire sourire à l’arrivée : « j’ai toujours contrôlé mon allure, je pense que j’aurais été en mesure de descendre sous les 22mn mais avec Eddy, on ne voulait surtout pas que je me défonce afin de me préserver pour le 9 juin jour de ma finale du 10 000m aux championnats méditerranéens ; ce record je savais que je pouvais le battre sans trop m’employer juste en travail d’allure , je suis très contente de mes sensations et c’est de bon augure ».

IMG_0004

Dans la même course, sa camarade au pôle France, la Grenobloise Julia Perrichon a battu elle aussi le record de France dans la catégorie U 17. Stimulées par leur aînée, les petites jeunes du club ont toutes battu leur record personnel dans la même course. Tout d’abord, Eva Boiron en 28 minutes 10 confirme tout son potentiel, Clémence Boudazin explose sa marque en 28 minutes 47 et n’en finit pas d’étonner et Léa Cagnin porte son record à 28 minutes 58.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.