Search
mardi 20 nov 2018
  • :
  • :

Saulxures-sur-Moselotte – Baignade au lac : le maire a pris un nouvel arrêté municipal

image_pdfimage_print

1621Dans un arrêté municipal du 26 avril 2018, Denise Stappiglia avait interdit strictement la baignade au lac de la Moselotte jusqu’au 6 juillet 2018.

Le maire de Saulxures-sur-Moselotte considérait qu’il « est indispensable de réglementer la baignade sur la portion aménagée en plage du plan d’eau de la base de loisirs ». C’est pourquoi elle avait décidé que « la baignade est STRICTEMENT INTERDITE  à compter du 26 avril 2018 au plan d’eau de Saulxures-sur-Moselotte, Route des Amias ». L’arrêté précisait que “la baignade sera autorisée et surveillée qu’à partir du samedi 7 juillet 2018 au dimanche 26 août 2018 sur la partie Est aménagée du plan d’eau”. Lire notre article ici.

Un mois et 12 jours plus tard, le 7 juin 2018, le maire de Saulxures-sur-Moselotte a pris un nouvel arrêté municipal à propos de la baignade au lac de la Moselotte. Comme dans le premier, elle indique que « la baignade sera autorisée et surveillée qu’à partir du samedi 7 juillet 2018 au dimanche 26 août 2018 sur la partie Est aménagée du plan d’eau ».

Ensuite, le premier magistrat précise que « en dehors de la période et des heures de surveillance, la baignade est pratiquée aux risques et périls des intéressés ». 

Alors que le 26 avril 2018, elle avait interdit la baignade en dehors de la période surveillée, le maire est donc ensuite revenu sur sa position initiale. Depuis le 7 juin 2018, chacun peut aller se baigner au lac de la Moselotte mais à ses risques et périls, lorsque son activité favorite n’est pas surveillée par les maîtres-nageurs-sauveteurs.

Nos lecteurs retrouveront l’arrêté municipal du 7 juin 2018 dans son intégralité ci dessous.

P1060895 P1060897 P1060899




5 réactions sur “Saulxures-sur-Moselotte – Baignade au lac : le maire a pris un nouvel arrêté municipal

  1. froissard

    Une sage décision qui se veut être à l’écoute de nos concitoyens, qui ne comprenaient pas que la baignade pouvait être strictement interdite, alors qu’à côté de l’arrêté municipal en question figurait une affichette avec la mention : baignade non surveillée , à vos risques et périls . mais on ne pouvait pas reprocher à la mairie, d’avoir pris une mesure de sécurité. nécessaire .En cas d’accident grave, la responsabilité de la régie du lac serait inévitablement recherchée . Un homme averti en vaut 2 .Donc pas d’imprudence !

    répondre
    1. la defroisseuse

      Arrêtez d’écrire n’importe quoi et renseignez-vous !

      Le maire a interdit strictement la baignade au lac depuis le 26 avril, elle a pris un autre arrêté le 7 juin avant l’ouverture officielle d’Aquafly, elle ne pouvait pas faire autrement sinon personne ne pouvait venir se baigner à Aquafly qui ouvrait le 9 juin.

      Du 26 avril au 7 juin, personne ne pouvait se baigner au lac de
      Saulxures, un mois et demi !

      Vous parlez d’être à l’écoute des habitants.

      Qui êtes vous pour vous permettre d’écrire cela ?

      Un proche des élus ou des employés municipaux ?

      Réfléchissez un peu sur la portée de vos écrits d’avant d’écrire de telles contre-vérités.

      Heureusement que le ridicule ne tue plus…

      répondre
  2. froissard

    Evidemment qu’il fallait autoriser la baignade pour permettre l’accès au site AQUAFLY .je l’avais bien compris . Je ne ferai pas d’autres commentaires, car l’article de la rédaction rapporte bien que le Maire a modifié son arrêté d’origine, qui ne parle plus de baignade , strictement interdite, mais de baignade non surveillée- aux risques et périls des usagers de la base de loisirs Cette mesure concerne la partie est aménagée du lac .Je ne suis pas le porte parole de la Municipalité . Je suis critique quand cela me paraît nécessaire, dans un esprit républicain et de respect des personnes . Mais quand il s’agit de rétablir la vérité, je sais aussi prendre des responsabilités .la rigueur intellectuelle , par souci d’hônnêté , commande d’avoir une attitude juste à l’égard des personnes, de leurs décisions et actes .

    répondre
    1. boul

      Attitude juste à l’égard des personnes Mr Froissard, voir l’usine …Et surtout
      ne pas intervenir sans savoir.Bien dit la défroisseuse.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.