Search
mardi 17 juil 2018
  • :
  • :

Com’com des Hautes-Vosges – Vers une inéluctable scission

image_pdfimage_print

Une dizaine de membres du conseil de développement sont venus assister au conseil communautaire de la com’com’des Hautes Vosges ce mercredi 4 juillet 2018 à Gérardmer. Ils ont dû quitter la salle après que le huis-clos a été demandé par Stessy Speissmann, le maire de Gérardmer, et obtenu par au moins un tiers des élus présents à l’heure des questions diverses.

Auparavant, l’assemblée avait adopté les trois points à l’ordre du jour : la venue d’un musée-mobile du 13 au 17 août 2018 pour 750 euros, une participation financière de 5.238,20 euros à la navette des crêtes 2018 et le retrait de la Communauté de communes de la Porte des Vosges méridionales du syndicat mixte pour une école de musique.

Le huis-clos ayant ensuite été acquis, le public et lapresse devaient quitter la salle. Ce qui a fait réagir des membres du conseil de développement rassemblés autour de la présidente Eliane Ferry. Ils déplorent leur « éviction alors que nous sommes des représentants des forces vives du territoire”. Dans la foulée, ils ont décidé d’une réunion extraordinaire du bureau pour déplorer publiquement ce que certains considèrent comme “un déni de démocratie”.

Vers la scission de la com’com des Hautes-Vosges.

En attendant, ce huis-clos a porté sur le choix des communes de Gérardmer, Granges-Aumontzey, Le Tholy et Liézey de quitter l’actuelle CCHV pour fonder leur propre com’com. Elles se fonderaient sur un article de la loi collectivités territoriales. En coulisses, des élus de la vallée des lacs déplorent « une année et demie sans conduire de vrai projet depuis les débuts de la CCHV » et pointent le manque d’unité territoriale de la CCHV : « comment imposer aux habitants de Gérardmer de payer pour une piscine de Vagney où ils ne mettent pas les pieds ou vice-versa pour les habitants de Vagney avec les équipements de Gérardmer qui deviendraient compétence de la com’com ».

Pour ce faire, d’une part, les conseils municipaux vont délibérer en ce sens et d’autre part, de nouvelles communes devraient rejoindre ce nouveau territoire que les dissidents souhaitent créer. On parle de petites communes de l’actuelle com’com du secteur de Bruyères.

La rentrée promet d’être une nouvelle fois animée et d’ailleurs, le vote des compétences de la CCHV avait été différé en septembre avant même ce conseil communautaire du 4 juillet 2018.




12 réactions sur “Com’com des Hautes-Vosges – Vers une inéluctable scission

  1. jmv

    Malheureusement logique.

    Dommage que la Bresse avec qui nous partageons les memes intérêts dans l’économie touristique ne fasse pas non plus scission.

    Il ne nous restera plus qu’ à rester très très vigilants sur la distribution des subventions ordonnées par le conseil general.

    répondre
  2. Sylvain

    Dallas continue.
    Depuis le début cette comcom est voué à l échec.
    Quand à la démocratie, à aucun moment les citoyens ont été consultés. Que ce soit pour la fusion ou pour les choix de ces membres.
    Des études payer par le contribuable qui ne mène nul part. Les bureaux d’études se frottent les mains.
    La dernière en date, voir article de remiremont info. Un audit pour les poubelles. Pourquoi faire ? Si gerardmer sort de de la comcom.
    La suite en septembre, parce que nos élus ne ce réunissent pas en été. Donc tous s arrête l été, certainement non t ils pas assez d indemnités ?

    répondre
  3. Christian Haller

    C’était couru d’avance, je ne comprends pas que les élus aient voulu construire une Communauté de Commune si grande avec des intérêts
    si différents. Nous n’y étions pas obligés puisque nous sommes en zone de montagne!!
    J’espère que le bon sens va l’emporter au profit d’un retour vers les trois structures précédentes.
    J’en appelle au bon sens du Préfet qui, je l’espère, donnera son accord. Pourquoi laisser pourrir une situation de la sorte avec les conséquences
    financières engagées.
    Dans l’histoire, ce sont les citoyens qui paient la facture « morale et financière »
    Notre pays souffre d’une démocratie de plus en plus détériorée et cela se ressent jusque dans nos communes.
    Nous parlons de compétences, mais que veut dire compétence si d’aventure les communes ou Communautés de Communes donnent délégation au privé?? Pour moi, une entreprise ou une personne possède les compétences lorsqu’elle est à même de réaliser les tâches qui lui sont demandées.
    Au prochain épisode….

    répondre
  4. froissard

    C’est de la cavalerie que d’inscrire en questions diverses, cette question du retrait de communes de la CCHV . Un point aussi important devrait figurer à l’ordre du jour initial .Les élus auraient dû être informés de cette question avec l’ordre du jour et la note de synthèse explicative .Les élus ont un droit à l’information préalable, qui me semble bafoué .Ce déni de démocratie est à la limite de la légalité . Cette façon de travailler n’est pas très républicaine et manque de respect aux élus communautaires qui à mon avis auraient du reporter l’examen de ce point de l’ordre du jour, vu les conditions dans lesquelles cette affaire est arrivée en séance publique .Le CDL doit se saisir de ce dossier, en exigeant l’application des procédures règlementaires, pour ajouter un point à l’ordre du jour . Rappelons que cette question du retrait de communes de la CCHV, si elle traînait dans l’air, ne saurait être considérée commune une affaire diverse , mais un point très important et bien particulier qui reflète l’état de délabrement de notre communauté de communes ,

    répondre
  5. jean t

    2 ans pour rien!
    Acte 1 ( 2016)
    GERARDMER vote la fusion à grand coup de pub dans la presse ( la guerre des haut c’est fini. vosges matin )
    Acte 2 ( 2017)
    La droite prend le pouvoir sur le territoire ( HOUOT élu président)
    Acte 3 ( 2017)
    Fâcher, les élus de GERARDMER promette la guerre
    Acte 4 ( décembre 2017)
    Le vote des compétences optionnels rejetées !
    Acte 5 ( 2018)
    Nos élus votes un budget énorme pour des études (
    Acte 6 ( 2018)
    Le président ne propose aucune orientation sur le projet de territoire!
    Acte 7
    GERARDMER fait expulsé le public du conseil pour discuter d’un arrangement entre amis!
    Acte 8
    Messieurs dames les citoyens payés vos impôts et fermé la !

    répondre
  6. froissard

    2020 c’est demain. Il y aura des élections locale . .Certains seraient mieux inspirés de jeter l’éponge .leur responsabilité est engagée dans cette cacophonie qui règne à la CCHV . Nous ne pouvons plus accepter cette gabegie .Citoyens, formons nos bataillons, pour constituer les nouvelles équipes municipales, qui porteront une vraie intercommunalité. Nous avons besoin, d’hommes et de femmes politiques et non de politiciens, intègres, courageux et remplis d’ambition pour nos territoires .Cette farce n’a que trop duré ;Demandons des comptes dans nos communes sur ce que nos élus font à la CCHV, si ce n’est que de se comporter en bénis oui oui .

    répondre
  7. Toto

    Monsieur Jean T
    Pouvez vous me rappeler qui a voté pour les élus en place:
    M Houot : les habitants de vagney
    M Speissman : les habitants de Gerardmer
    Fallait réfléchir avant messieurs

    répondre
  8. jean T

    Notre comcom étant la championne des études ( pour des dizaines de milliers d’euro, voir le vote du budget) nos élus n’ayant pas le courage de décidés , je propose une étude sur leurs capacités à diriger notre comcom
    Il est temps de mettre fin à ce fiasco !
    Comment nos Maires peuvent encore acceptés cette gabegie ? La note c’est encore les citoyens qui vont la réglé !
    Dans un avenir proche les comcom vont avoir de plus en plus de compétences , nos Maires n’aurons plus de pouvoir sur leurs commune.
    Pourquoi avoir accepter cette fusion et n’avoir rien préparer ?
    Depuis un peu plus d’un an aucune orientation clair n’a été proposé, comment expliqué depuis tous ce temps que chaque ancien territoire à conserver sont fonctionnement. ( ex : poubelle 3 fonctionnement, portage des repas que sur Gerardmer, Transport sur l’ancienne cchmo ect ….)
    On pinaille pour octroyer 3000€ aux association, mais on n’hésite pas à voter des frais d’études inutile puisque la scission semble inéluctable !
    Monsieur Houot pourquoi ne pas avoir proposer une autre compétence ?
    Messieurs dames les élus de La Bresse pourquoi avoir refusé la fusion de votre OT?
    M Speissman pourquoi avez vous votez cette fusion, vous connaissiez les compétences de terre de granit.

    Moi je dit STOP

    répondre
  9. Tom

    Quel gâchis dans tous les sens du terme !!

    Pourquoi vouloir intégrer piscine, cinéma, médiathèque, etc…. dans la communauté de communes et faire « supporter » à TOUS les citoyens les frais ( à travers la fiscalité)que cela engendre ??? ( ex :réfection toiture piscine )

    Et les petites communes qui ne bénéficient pas du tourisme, qu’en fait-on, si elles ne peuvent pas supporter une telle charge ?

    Ou est l’esprit communautaire ?

    répondre
    1. lamisol

      Juste un rappel.
      La piscine située sur la commune de Vagney était au départ intercommunale,et peu de communes ne la voulaient sur son territoire.
      Quant à la médiathèque située également sur la commune de Vagney, c’est l’ex comcom Terre de Granite qui en est propriétaire.

      répondre
  10. Toto

    Dis donc tom
    Tu as appris où à nager ?
    Et tes enfants ils ne vont pas au cinéma ?
    Donc ce sont les autres qui doivent payer pour toi
    Elle est belle ta définition de la solidarité
    Payez ….. moi je consomme

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.