Search
mardi 13 nov 2018
  • :
  • :

Europe de la Défense : Jean-Marie Bockel le 6 juillet 2018 à Remiremont pour une conférence

image_pdfimage_print

Le maire de Remiremont, Jean Hingray, reçoit l’ancien ministre et actuel sénateur du Haut-Rhin le vendredi 6 juillet 2018 à 18 heures 30 pour un débat ouvert au public.

Si l’Europe économique est devenue réalité depuis longtemps, celle de la Défense n’est pas encore actée. Une question d’actualité, alors que la France a signé le 25 juin avec huit autres pays de l’Union Européenne un acte d’engagement pour la création d’une initiative européenne d’intervention (IEI)…

Ce thème essentiel pour l’avenir de notre continent sera mis à l’honneur le 6 juillet prochain à 18 heures 30 lors d’une conférence organisée dans le Grand Salon de l’Hôtel de Ville de Remiremont et ouverte au public. Pour cet événement, le maire, Jean Hingray, reçoit l’ancien ministre et actuel sénateur du Haut-Rhin Jean-Marie Bockel. Ce dernier retracera la naissance de cette Europe de la Défense, son évolution, ses objectifs et ses moyens. Il échangera également sur l’engagement constant qu’elle mérite et la position actuelle de notre pays.
Jean-Marie Bockel en quelques mots.
1Jean-Marie Bockel ouvre son cabinet d’avocat à Mulhouse en 1976. Il est député du Haut-Rhin de 1981 et 1993 et de 1997 à 2002. Secrétaire d’État en 1984 puis ministre du Commerce, de l’Artisanat et du Tourisme en 1986 au sein du Gouvernement de Laurent Fabius, il est conseiller général du Haut-Rhin, maire de Mulhouse de 1989 à 2010, président de l’association des maires des grandes villes de France de 2001 à 2007 et président de Mulhouse Alsace Agglomération de 2010 à 2017. De 2007 à 2010, en tant que ministre d’ouverture de Nicolas Sarkozy, il est secrétaire d’État chargé de la coopération et de la francophonie, secrétaire d’État à la défense et aux anciens combattants, puis secrétaire d’État à la justice. Il est sénateur du Haut-Rhin depuis 2004, membre de la Commission des Affaires étrangères, de la Défense, et des Forces armées du Sénat. Il est membre de l’Assemblée parlementaire de l’OTAN depuis 2015 et préside la Délégation aux collectivités territoriales et à la décentralisation du Sénat depuis 2014. Il est colonel de réserve honoraire de l’armée de Terre, Chevalier dans l’Ordre National de la Légion d’Honneur.
 

 




Une réaction sur “Europe de la Défense : Jean-Marie Bockel le 6 juillet 2018 à Remiremont pour une conférence

  1. Sam

    Surveillez vos enfants car les gens du parti , les RG les surveillent aussi …. pour les corrompre et les dévoyer .
    « Mais goutte , tire seullement une taffe « (une bouffée) . Victor devant le Collège Boris Vian France 1983 .
    ou bien l’institutrice une séfarade (juif mélangé arabe) qui n’a pas vu que le petit Joachim amène des Playboy en classe , les sort et
    les montre tranquillement à ses copains pendant que le cours a lieu !
    et qu’il essaye d’éduquer au sexe le petit Samir , camarade de classe (Ecole Lacodière Saint Priest France 1982 ) . Cela pratiquement sous le nez de la maîtresse
    qui fait semblant de ne rien voir et qui n’a pas l’air de s’inquiéter de ce que font ces élèves qui se cachent sous leur bureau au fond de la classe !
    Il a fait cela à plusieurs reprises pourtant . Et l’autre n’a rien vu ! Suspect ! Manipe ?
    Cela ne serait jamais arrivé car le matin nous avions la Directrice de l’école une pied noire de l’Ancien département français d’Algérie , une femme honnête et droite .

    Et on ne parlera de la théorie du genre (école Paris années 2000) ou comment un parti politique , le Parti Socialiste
    essaye de persuader des garçons qu’ils sont des petites filles comme les autres et des petites filles qu’elles sont des garçons comme les autres .
    Et donc qu’un garçon peut épouser un garçon et une petite fille peut épouser une petite fille , puisque une fille est égale à un garçon et unversement .
    Dieu merci une mère de famillie qui surveille l’éducation de ses enfants de près a prévenu les journalistes .
    Voilà ce que fait le PS à l’éducation nationale .
    Cela ne donne-t-il pas raison à ces hommes politiques du parti libéral , qu’il faut d’urgence supprimer les fonctionnaires ?
    Le mot factionnaire a disparu des dictionnaires ! fonctionnaire = factionnaire + fonction ?
    RG=PS

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.