Search
dimanche 18 nov 2018
  • :
  • :

Laurent Gerra imitant Jack Lang : « finalement c’est l’éternel second, Remiremont Poulidor, qui a franchi en vainqueur la ligne d’arrivée située au sommet du col de la Schlucht »

image_pdfimage_print

Laurent_Gerra_01

Dans sa chronique RTL de vendredi dernier, Laurent Gerra a une nouvelle fois évoqué Saint-Dié-des-Vosges avec humour, toujours avec la voix de Jack Lang.

Cette fois-ci, l’imitateur a présenté aux auditeurs une version parodique du Tour de France : le Tour de Saint-Dié ! Une « grande course cycliste » aux forts accents vosgiens, où l’on peut reconnaître sur la ligne de départ, donné à la taverne du Vieux Bouc, « plusieurs cyclistes déodatiens comme Remiremont Poulidor, l’éternel second, Bernard Inoui, mais aussi sur leur tandem sans selle les inséparables Robique et Bouc. Il y avait aussi Omarmelade, un sprinteur saoudien. Sans oublier le champion qui a déjà gagné 5 fois la Grande Boucle de Saint-Dié : Chaudelance Armstrong. »
Mais avant le départ, « un petit incident est venu ternir la fête ». « A l’occasion du contrôle anti-dopage, exigé par l’Amicale Cycliste Vosgienne, la Maudelaine et sa soeur la Mauguette sont passées parmi les coureurs afin de recueillir leur pipi du matin dans des pipettes. Et à qui ont-elles été obligées de confier ces échantillons pour analyse ? A mon rival, l’apothicaire Gérard Cherpion, qui a décrété que les urines de Chaudelance Armstrong présentaient des traces d’anabolisants sous forme de munsteroïdes. Et alors, Chaudelance Armstrong a été disqualifié. Finalement c’est l’éternel second, Remiremont Poulidor, qui a franchi en vainqueur la ligne d’arrivée située au sommet du col de la Schlucht. Je peux vous dire qu’il n’a pas eu besoin de piquouses ou d’anabolisants pour appuyer sur les pédales. En effet, dès les premiers lacets dans la montagne, Remiremont Poulidor a été poursuivi par la Bête des Vosges, qui lui a couru après en glapissant… »
La chronique de Laurent Gerra est écoutable ICI.

J.J.

 




3 réactions sur “Laurent Gerra imitant Jack Lang : « finalement c’est l’éternel second, Remiremont Poulidor, qui a franchi en vainqueur la ligne d’arrivée située au sommet du col de la Schlucht »

  1. 88200macgyver

    Au départ , j’avais dit quel « con  » ce Gerra . La censure de Remiremont info est passée par là . . . et maintenant je dis que Laurent Gerra ne me fait pas rire . Se moquer de la sorte , ça va 5 minutes .

    répondre
    1. Qui veut du rabe.

      Mais les plaisanteries les plus courtes sont tjrs les meilleures.

      Déjà qu’entre l’affaire Gregory, la bête des Vosges, et j’en passe..,nous passons pour des demeurés, ça serait bien que Laurent Gerra choisissent d’autres têtes de turcs.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.