Search
mardi 20 nov 2018
  • :
  • :

Vosges – Le Préfet limite l’usage de l’eau jusqu’au 31 août 2018

image_pdfimage_print

Par arrêté du 26 juillet 2018, le Préfet des Vosges limite certains usages de l’eau dans le département.

Sont interdits  :
– le lavage des véhicules (sauf dans les stations professionnelles),
– le lavage des terrasses et façades,
– le remplissage des piscines même partiel.

L’arrosage des jardins potagers, des pelouses, des massifs de fleurs est interdit de 8 heures 00 à 20 heures 00.

L’arrêté est applicable jusqu’au 31 août 2018.

180726-Arrete-cadre-departemental-secheresse

180726-Arrete-alerte-secheresse-Moselle-amont.




9 réactions sur “Vosges – Le Préfet limite l’usage de l’eau jusqu’au 31 août 2018

  1. chouki

    Le Préfet limite l’usage de l’eau mais prévoit-il en faisant ralentir son courant d’en conserver la ressource en mandatant de façon dérogatoire au Code rural la conduite de travaux par les sociétés de pêche (les mieux à même) ou les communes.
    Des aménagements sommaires et succins comme reconstruire ou renforcer les micro-barrages (recyclage de poteaux béton) afin de conserver des biefs et oxygéner l’eau, couper la végétation excédentaire, reconstruire les berges effondrées et curer les fossés et cours d’eau (causes d’inondations)…. ne coûtent presque que du temps.
    Réponse: Non,
    Conclusion: « Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences alors qu’ils en chérissent les causes »

    répondre
    1. 6imp

      Excellent,
      La procédure dérogatoire évoquée en sus, fort possible.
      De plus vous donnez des solutions faisables et peu onéreuses au problème de conservation de l’eau des cours d’eau vosgiens.
      Reste l’application, « là où il y a une volonté il y a un chemin » et ….?

      répondre
      1. JMV

        Je rajouterai que la collectivité soutien ( légitimement ) 6 millions de personnes ( dont beaucoup en parfaite santé ).
        Ces personnes devraient par rapport à cette solidarité , et par juste retour, mettre la main à la pate ne serait ce qu’une quinzaine d’heures par semaine.

        répondre
    2. lamisol

      Pour l’instant, on va vers la libre circulation de l’eau en supprimant les micro-barrages et les prises d’eau sur les rivières.
      Il suffit de regarder ce qui a été fait sur l’ex com’com terre de Granite et qui va certainement continué avec la nouvelle com-com, mais bon, il y a des cabinets et des ingénieurs …..et on supprime ce que nos anciens ont fait avec du bon sens.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.