Search
mercredi 21 nov 2018
  • :
  • :

Cornimont – A la découverte du jardin des Panrées

image_pdfimage_print

1

Les Panrées ! Un lieu chargé d’histoire qui représente beaucoup pour tous ceux qui ont contribué à en faire un espace de découverte ouvert à tous.

Amoureux de ces paysages sublimes qui offrent une vue superbe sur les Vosges, Yvon et Jean Louis ont acheté la maison et le terrain en août 1995. Tout était à refaire, à remettre en état, il fallait reconstruire les murets, nettoyer, débroussailler, couper, tailler avec persévérance et énergie ! Et ce jardin splendide d’aujourd’hui est né à la force des poignets.

« Dès l’automne 1995, avec des amis amateurs de biodiversité, nous avons commencé à planter des espèces rares et avons réalisé petit à petit ce jardin fleuri au grand bonheur de tous et tout d’abord des habitants des environs. Dès le début, ceux-ci visitaient le jardin librement nous encourageaient d’en faire un jardin ouvert aux autres… Je me souviens plus particulièrement de Mado notre voisine et de Marion sa petite fille qui passionnées de jardin, de belle nature et de plantes nous encourageaient » explique Yvon Marchal.

Pour grandir, embellir, il fallait des fonds d’où la création d’une association loi 1901, d’intérêt général pour percevoir des subventions de différentes structures : Commune, Département, Grand Est et l’Europe par le biais de projet LEADER retenu l’année passée.

L’association née en janvier 2011 constituée au début avec des amis a aussi bénéficié de mécénats pour sa communication et a engagé des partenariats avec des artistes verriers, sculpteurs, céramistes, peintres photographes… Ces paysages qui respirent et inspirent ont été le moteur de belles associations d’artistes.

Un jardin générateur d’activités

« Avec le temps, et le travail que cela représente, avec l’engouement suscité, il fallait plus de main-d’œuvre et il a semblé opportun de créer de l’activité pour former et transmettre. L’association a ainsi fait appel à des services civiques, 8 et à ce jour. Une grande partie de ces jeunes souvent un peu perdus a intégré des établissements de formation de paysagistes de la région ». L’association a également fait appel à des stagiaires de ces mêmes établissements et obtenu des emplois aidés.

Jean Louis et Yvon qui ont la formation dans la peau, aiment transmettre leur passion, leurs savoir-faire et sont heureux de participer à la promotion de la biodiversité.

Un jardin artistique et original

Au-delà des milliers d’espèces végétales qui le composent, le jardin recèle des trésors, objets insolites, vieux outils, œuvres d’art et de clins d’oeil à la vie.

Sa scénographie change chaque année pour renouveler et surprendre sans cesse.

Un jardin respectueux du visiteur

Aux amoureux de la nature et des Vosges être à Cornimont est pour eux un enchantement ; ils y trouvent ainsi la source de leur motivation à contribuer à la valorisation de cette belle région.

Car ce jardin a du succès, il est vrai ! Il attire du monde, des visiteurs de la ville et de toutes parts, des écoles, des touristes… et anime en été ce territoire.

« Les visiteurs, sans exception, sont satisfaits de la visite et de l’accueil ; quelques-uns sont parfois émus jusqu’aux larmes par la beauté des lieux, les vues offertes sur les paysages, les espaces de pause insolites et tranquilles. Au village on l’appelle « le jardin zen » ou « le jardin cool » ».

Les enfants venus en groupes sont ravis et émerveillés par leur visite de notre jardin : leurs cris de joie sont un plaisir et résonnent comme une infinie reconnaissance. Le jardin accueille sans discrimination tous les publics avec ce qu’ils sont.

« Les animaux y sont aussi les bienvenus, notre chien Polo les accueille et le chat des voisins se prélasse et cohabite avec le chien de la maison sans animosité ni de discrimination.

Respectueux de la nature et du public accueilli, nous avons mis à la disposition des visiteurs des toilettes sèches et des toilettes traditionnelles. L’entrée a été déplacée pour ne pas gêner la circulation, un dôme de présentation de différents produits et une pergola ombragée permet un accueil confortable pour l’information. Tout ceci a été réalisé en conformité avec les règles de construction ».

Un jardin respectueux de la nature

Dans le jardin des Panrées, « aucun insecticide, aucun désherbant n’est utilisé, les environs sont contrôlés en permanence pour éviter quelques oublis de papier ou autres… pas même un mégot ne traîne y compris au parking de la commune de Cornimont, des contrôles sont faits tous les matins et tous les soirs. Pas de lessives intempestives ou sur-dosées pour faire mousser le ruisseau !

Notre jardin s’intègre en harmonie avec son environnement et son plan d’urbanisation, tout comme la ville de Cornimont bannit tout pesticide et développe la biodiversité et l’ouverture raisonnée des paysages ».

Un jardin inspirant

Ce jardin « nous permet de prendre de la hauteur et de mettre de côté toutes formes de harcèlement sonore, agression verbale, propos diffamatoires, calomnie, et bien d’autres manipulation sauf quand elles touchent à nos visiteurs.

Seul le respect des règles de bon voisinage et si il le faut la justice règneront aux Panrées ».

Ce jardin ne souffre pas les rejets et il continuera à accueillir tous les publics, il continuera de s’étendre de se renouveler à la grande satisfaction des visiteurs et des 120 adhérents de l’Association pour contribuer à faire aussi de Cornimont une ville naturelle qui bouge qui innove et qui soutient les activités culturelles.

Visitez le site et les statuts sur : www.jardin-et-objets.com.

Photographies : Claude Noël.




3 réactions sur “Cornimont – A la découverte du jardin des Panrées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.