Search
jeudi 15 nov 2018
  • :
  • :

Cornimont – Le jardin de Bonnegoutte ouvre samedi 4 août 2018 !

image_pdfimage_print

20

Rien ne prédisposait ces lieux totalement stériles à devenir un jardin ouvert au public. Ici à Travexin, entre Cornimont et Le Ménil, régnait une carrière de… sable voici encore une douzaine d’années. Quand Muriel et Muriel Pierrel (Madame et Monsieur portent le même prénom) en ont fait l‘acquisition, ils ont d’abord importé des tonnes de terre fertile sur un hectare et demi. “Il ne restait que du serpolet qu’on essaie de garder et des saules qui envahissaient”.

Cette idée du jardin de Bonnegoutte ressemble à leur quatrième enfant comme ils l’avouent eux-mêmes : “on voulait quitter notre maison à escalier et ce site nous a tout de suite apporté une impression de bien-être et de tranquillité. On a d’abord construit une maison scandinave à ossature bois” explique le couple.

Leur jardin s’est construit au fil des années, fruit de leur passion commune pour  la nature, les plantes, le développement durable et l’art en général. Ils n’ont compté ni leur temps, ni leur énergie, ni aussi et surtout leur argent.

Tout au long de leur quête de bonheur, ils ont essayé bon nombre de variétés, les réussites parfois insoupçonnées ont surmonté les inévitables déceptions : “certains essais n’étaient pas concluants mais on a réussi ceux auxquels on ne croyait pas. On a la chance de vivre dans le jardin. Depuis qu’on travaille, les oiseaux sont revenus coloniser l’endroit”.

Dès ce samedi 4 août 2018, ils ouvrent au public ce jardin magique “pour le plaisir de sens, où se côtoient en une parfaite harmonie de nombreuses variétés de rosiers, hortensias, vivaces, plantes aquatiques, arbustes légumes, plantes aromatiques”.

En seize étapes, la visite réserve une infinie richesse de découvertes et d’émerveillements. “Nous aspirons maintenant à ce que notre jardin apporte paix, sérénité, plaisir des sens et devienne ainsi un lieu d’échanges” confient Muriel et Muriel Pierrel, qui espèrent également développer des projets culturels et artistiques, en accueillant poterie, céramiques et ateliers culinaires.

Pour prendre pleine mesure du jardin de Bonnegoutte, il est d’ailleurs conseillé d’arriver tôt, le jardin étant ouvert tous les après-midis, sauf le lundi, de 14 heures 00 à 18 heures 30.

Doté d’un parking, il est également accessible aux personnes à mobilité réduite.

D.J.

Photographies : Claude Noël.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.