Search
mardi 13 nov 2018
  • :
  • :

Cyclisme – Le Tour de France à La Bresse en 2019 ?

image_pdfimage_print

Trois des dix candidats sont domiciliés à La Bresse.

Et si le Tour de France faisait étape à La Bresse en 2019 ? En tout cas, la commune s’est à nouveau portée candidate. “C’est la troisième d’année d’affilée que nous postulons” explique Hubert Arnould. “Nous souhaitons accueillir à la fois l’arrivée d’étape et le départ de l’étape du lendemain. Pour la commune, le coût est de 160.000 euros, 90.000 pour l’arrivée et 70.000 pour le départ” précise le maire.

Dans son dossier de candidature, La Bresse a retenu le site de la station de ski de La Bresse-Hohneck qui vient d’accueillir la finale de la coupe du Monde de cross-country et de descente VTT. Elle délaisse le projet initial du centre-ville dont l’espace ne serait probablement pas suffisant pour recevoir l’ensemble de la caravane.

Le Tour de France qui arrive à La Bresse, ce serait une première dans l’histoire de la commune, régulièrement hôte d’épreuves mondiales dans de nombreuses disciplines. Au début des années 1980, ses pistes accueillaient la coupe du Monde de ski de fond, puis la coupe d’Europe de ski alpin, la coupe d’Europe de biathlon, la coupe du Monde de snowboard en 1996, la coupe du Monde de trial en 1997 et 2001, la Grande Boucle Féminine en 1997, 1998, 2000 et 2007, le championnat du Monde de pêche  à la mouche en 2002 et la coupe du Monde de VTT à plusieurs reprises à partir de 2009.

La Bresse a été élue ville la sportive de France, en 1996, par le quotidien L’Equipe. 22 ans plus tard, sa raison d’être n’a pas cessé de s’affirmer au fil des années.

Pour 2019, les chances de voir la Grande Boucle arriver à La Bresse apparaissent sérieuses. D’une part, on sait que le parcours visitera l’Est de la France. D’autre part, il est d’ores et déjà acquis qu’un étape arrivera en haut de la Planche des Belles Filles, en Haute-Saône, selon une information de nos confrères de France Bleu.

Alors, pourquoi ne pas imaginer une étape de montagne entre La Bresse et La Planche des Belles Filles, avant de prendre la route des Alpes…

David Jeangeorges.

Depuis plus de 40 ans, de nombreuses compétitions sportives internationales ont été organisées à La Bresse, notamment :

  • 1981, 82, 83, 86 : Coupe du monde de ski de fond hommes et dames
  • 1985 : Coupe du monde de ski de fond dames
  • 1987 : Championnat du monde de course d’orientation
  • 1987 : 1re Course F.I.S. de ski alpin
  • 1988 : Finale Coupe d’Europe de ski alpin
  • 1989 : Coupe d’Europe de ski alpin hommes
  • 1991 : Coupe d’Europe de biathlon
  • De 1992 à 1996 : Trophée Andros
  • 1992 : Coupe d’Europe de biathlon
  • 1992 : Coupe d’Europe de ski alpin hommes
  • 1996 : Coupe du monde de snowboard
  • 1997 : Coupe du monde de Trial Moto
  • 1997, 2000, 2007 : Ville-étape de la Grande Boucle féminine
  • 1998 : Départ de la Grande Boucle féminine
  • 1999 : Coupe du Monde de parapente
  • 2000 : Ville-étape de la Grande Boucle féminine
  • 2001 : Trial Moto des Nations
  • 2002 : Championnat du Monde de Pêche à la Mouche
  • 2009, 2011 : Coupe du Monde de descente VTT
  • 2010, 2011, 2012 : Strongman Run
  • 2012 : Championnat du Monde de Trial Moto
  • 2012 : Coupe du Monde de crosscountry VTT
  • 2013 : Coupe du Monde de rollerski
  • 2013, 2014 : Muddy Run.
  • 2018 : Coupe du Monde de crosscountry et de descente VTT.



12 réactions sur “Cyclisme – Le Tour de France à La Bresse en 2019 ?

  1. SAVOYE JEAN-PIERRE

    Bravo pour ce rappel de longévité sportive bressaude
    Pour info on peut rappeller le titre envié , en 1996, de VILLE LA PLUS SPORTIVE DE FRANCE (Ville de moins de 10 000 HABITANTS)
    Bien Sportivement

    répondre
  2. Brems

    Belle initiative. Mais c est quand même très cher 160 000 euros, j espère que la commune aura des retombées économiques si ça se fait car je n ai pas envie que mes impôts augmentent pour financer cet événement.

    répondre
  3. froissard

    pour la promotion de notre territoire, une arrivée du Tour de France dans les VOSGES , à la BRESSE, serait une bonne opération que la CCHV devrait accompagner .On le sait Les Bressauds, ont plusieurs longueurs d’avance dans de nombreux domaines. c’est à suivre …..;

    répondre
  4. Jacques

    Montée du Bramont ou descente du Brabant., Grosse Pierre, La courbe… On se met à y penser vraiment. On se souvient encore du Trophée Confiture sur Glace en hiver , son succès est encore inégalé.J’me souviens encore du Tour Auto à La Bresse. Ouais! étape du tour cycliste: ça aurait d’la gueule ! la montée n’est pas impossible surtout, chiche.

    répondre
  5. C'est qui le chef ?

    Après Gérardmer en 2014, voici La Bresse en 2019 ! Une bonne idée serait une idée communautaire, pour faire parler véritablement des stations vosgiennes : une arrivée à La Bresse et un départ à Gérardmer !!
    Ah oui c’est vrai : j’oubliais que les 2 communes ne peuvent pas travailler ensemble dans la même communauté d’intérêts…

    répondre
  6. chopeki

    excellente idée et réflexion !!!
    Malheureusement ,nos chers élus ,notamment gérômois mais pas que ,ont décrété que La Bresse et Gérardmer ne faisaient pas partie du même bassin de vie et qu’il n’ y avait quasiment aucune relation(flux) entre les 2 ! Si ,si .Et de jeter le bébé communautaire à peine né avec l’eau du bain !
    D’ailleurs demain les triathlètes devraient faire demi tour au Col des Feignes pour ne pas sortir du bassin de vie de Gérardmer Xonrupt !
    voir à ce sujet le schéma présenté à l’appui des délibérations prises par les communes dissidentes.
    Ce serait à mourir de rire si ce n’était aussi triste et affligeant .
    Dans tous les cas grandgignolesque !

    Alors avec ou sans la CCHV vive le Tour de France à La Bresse !

    répondre
    1. il va y avoir du sport.

      Je pense que les élus géromois étaient tt à fait disposés à travailler avec La Bresse.
      Les deux communes partagent les meme intérêts.

      Par contre, et ils ont bien raison, ils n’ont pas envie de dépendre du maire de Vagney.
      C’est un peu comme si Juncker le luxembourgeois était president de l’Europe .Qui imagine ça …lol

      répondre
      1. Ahah

        Ahahah quand même les géromois avoue que le seul truc qui ne va pas dans la CCHV c’est qu’ils n’aient pas la présidence ! Ah ces égos surdimensionnées de politiciens qui déteignent même sur la population,à en rire ou à en pleurer je ne sais plus quoi penser !
        1 an et demi et toujours la même rancœur auprès de Vagney car ils se voyaient déjà à la présidence avant que le vote ne soit fait !

        Le « bassin de vie » de Gérardmer a réussi à les prendre les sous quand c’était pour chez eux (Office de tourisme, Subvention EPFL pour la friche de Granges …) mais quand c’est pour en donner un peu aux autres ça marche moins bien !
        Et bien nan en communauté on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre !

        répondre
  7. froissard

    Cette idée de départ oi d’arrivée du Tour de France à la BRESSE doit être portée pa tout un territoire, sous l’égide la communauté de communes , qui en sortirait grandie . toutes les forces vives de notre bassin de vie doivent comprendre les enjeux économiques à terme, pour le tourisme et la notoriété du massif vosgien . dépassons les égos et esprits de clocher, pour nous mettre au travail, afin de porter la candidature des Vosges pour le Tour de France, à La BRESSE .Si celle ci est retenue, il faudra fédérer les énergies pour préparer cet évènement sportif, dont la BRESSE a l’habitude d’accueillir et d’organiser

    répondre
  8. froissard

    L e Tour de France, à LA BRESSE est un défi et un challenge que notre territoire des hautes Vosges doit relever sous l’égide de la communauté de communes, avec l’appui de notre conseiller départemental . Tous les évènementiels qui auront lieu à la même date dans les communes environnantes constitueront une étape , convergeant vers le point d’arrivée à LA BRESSE . Un territoire, éphémère à vivre autour des arts et traditions de notre secteur permettrait d’identifier notre territoire, afin de le faire connaitre, avec ses atouts . Il faut trouver les formes d’implication de la population, au travers de leurs associations, à l’image de ce que font les grands festivals connus .Si la Commune de LA BRESSE manifeste son ouverture à ses voisins pour porter cet évènement, sportif de haut niveau, alors il est temps de se mettre au travail, pour être à la hauteur de notre ambition collective et partagée, de hisser notre territoire à la place qu’il mérite .

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.