Search
mercredi 21 nov 2018
  • :
  • :

Saulxures-sur-Moselotte – Un bus percute une maison, le chauffeur gravement blessé

image_pdfimage_print

P1080143

Alors qu’il conduisait un bus de la société Transdev, un chauffeur a été victime d’un malaise ce vendredi soir à 18 heures 40 au centre de Saulxures-sur-Moselotte. Dans un virage à droite de l’avenue Victor Hugo, son véhicule est allé tout droit pour venir percuter l’angle d’une maison.

Gravement blessé, le conducteur a dû être désincarcéré. Il a ensuite été héliporté sur le centre hospitalier de Nancy depuis l’aérodrome de Dognéville. Domicilié à Cornimont, cet homme de 47 ans travaille depuis 25 ans pour le compte de la société Transdev.

Quant aux quatre passagers présents à l’intérieur du bus, tous choqués, trois d’entre eux ont été légèrement blessés et évacués sur le centre hospitalier de Remiremont.

Ce bus assurait une ligne régulière entre Remiremont et La Bresse pour le compte du Métrolor. Deux cadres de la société Transdev se sont rendus sur les lieux de l’accident.

De leur côté, les habitants de la maison, absents au moment de l’accident, seront relogés par la commune, dans l’attente que la bâtisse soit soumise à une expertise.

25 sapeurs-pompiers ont été engagés sous les ordres du commandant Frédéric Thiolière.

La communauté de brigades de Saulxures-sur-Moselotte a procédé aux constatations d’usage et régulé la circulation.

David Jeangeorges.




12 réactions sur “Saulxures-sur-Moselotte – Un bus percute une maison, le chauffeur gravement blessé

  1. Eric

    En espérant que le conducteur se rétablisse .
    Mais encore un de plus .

    Metrolor les bus qui remplacent les trains ….
    Encore et encore pour la route Mr et Mme les antis trains vosgiens

    répondre
      1. Eric

        Lol
        Je soutiens TG2V ou autres associations pour nos lignes TER Vosgiennes mais pas adhérent , et encore une fois une preuve malheureuse de +, que vs le vouliez ou non .
        Encore heureux qu il n y a pas u + de dégâts humains jusqu’à. …

        répondre
  2. froissard

    L’Ardèche est actuellement le seul département français , non desservi par le train .Les Vosges et d’autres départements sont menacés de voir disparaître leurs lignes de chemins de fer .Dans l’ouest Vosgien, du côté de la plaine et du secteur de St.DIE des comités de défense se sont crées . Résistons pour sauvegarder les TER et le TGV, entre Remiremont Epinal- -Nancy ..Trop de bus et de camions sur les routes dégradent le réseau routier, alimentent la pollution .les transports collectifs sont plus sûrs et moins chers pour l’usager Là aussi, tout est question de volonté politique de mettre les moyens nécessaires pour le service public ferroviaire de transports de voyageurs et de fret . Après l’effondrement du pont Morandi, à GENES (Italie ) en France on commence à s’interroger sur l’état de nos ouvrages ( ponts-viaducs et tunnels ) Nous ne sommes pas à l’abri d’une catastrophe identique . Les énarques doivent sortir de leur bureau, aller voir sur le terrain et dresser des rapports (fussent-ils accablants ) pour qu’enfin une vraie politique d’investissement, pour la rénovation et l’entretien de nos infrastructures soit engagées, pour notre sécurité collective .les accidents graves ou mortels coutent forcément plus chers à la collectivité publique, dont la responsabilité est engagée, par l’activation de leur contrat d’assurances .

    répondre
    1. Beurre et argent du beurre.

      le chantre du tout service public a encore frappé( kolkhoze pour tous ).
      Vous qui parlez de l’état quelconque de nos routes, parlez nous alors aussi de l’état lamentable du réseau ferré Français ( Brétigny sur orges ….).
      Les gauchistes français sont attachants.Ils veulent à la fois du social à tt les étages ( 32 % du PIB en dépenses sociales ,record mondial ) et des infrastructures publiques à chaque coin de rue et entretenues .

      répondre
      1. froissard

        le service public, ne vous en déplaise fait vivre les valeurs de la République :Egalité-liberté et fraternité . Rien ne s’oppose à une économe de marché, à condition qu’elle soit solidaire et équitable, non orientée vers la seule loi du profit maximum .les richesses existent, elles peuvent être partagées avec ceux qui les produisent .C’est le monde du travail qui crée de la plus value, pas les actionnaires, qui s’engraissent sans fin sur le dos de la bête, avec la complicité des poli-tocards .Il faut encourager l’investissement productif, créateur d’emploi . Vrai des services publics ne donnent pas satisfaction, non pas que les fonctionnaires sont des gens incompétents, mais que les moyens financiers manquent .L’exemple de la catastrophe ferroviaire de BRETIGNY, que vous évoquez en est un exemple . l’état de notre réseau routier est déplorable Son entretien serait moins onéreux pour assurer notre sécurité . Les accidents graves et mortels sont un cout pour la collectivité publique et les compagnies d’assurances . Pour tout cela l’argent existe .Il faut aller le chercher, là ou il se trouve et l’utiliser autrement et réduire aussi le train de vie de l’Etat, qui est dispendieux . Les pays anglo-saxons illustrent par l’exemple, ce que doit être une République irréprochable, en ce qui concerne les indemnités de fonctions des élus parlementaires, de leurs avantages en nature, régime de retraite . Les dépenses sociales, c’est bien 32 % du PIB . Mais la faute à qui ? les salaires sont bas, les impôts élevés, ainsi que les taxes .Tout cela est une fabrique de pauvres, que l’on trouve aussi de plus en plus, chez les personnes qui travaillent . Les licenciements à tour de bras sont également la cause principale de la misère sociale.Immaginez dans quelle situation nous serions, si nous n’avions pas de politique sociale envers les plus démunis .Certes, il ne faut pas confondre solidarité et assistanat ;Remettons La France au travail ! des impôts supplémentaires et cotisations sociales entreront dans les caisses publiques Chacun doit recevoir en fonction de sa situation et contribuer aux charges de la société en fonctions de ses facultés contributives .C’est cela la solidarité. Le jour, ou elle n’existe plus, les français se taperont dessus entre eux, déjà qu’ils sont jaloux de leur voisin . Mais tant qu’il y a du pain et des jeux, les puissants peuvent encore dormir tranquille

        répondre
        1. Beurre et argent du beurre.

          le chômage est élevé dans notre pays pour entre autres deux raisons :
          Les impôts, taxes ,règlementations diverses qui plombent les sociétés et dispensent de l’envie de créer.
          ( le 32 % du PIB en social il faut bien le financer… ).
          Le fait que beaucoup préfèrent profiter des aides d’un l’état providence et rester couchés plutôt que d’accepter un travail au smic.
          ( j’anticipe votre réponse en disant que si l’on monte le smic ( cheval de bataille des « économistes » du PCF Français ),il faudra d’autant par effet domino remonter l’ensemble des salaires. Ce qui pénalisera encore plus la compétitivité des boites et accentuera encore le chômage).

          répondre
          1. froissard

            Une hausse généralisée des revenus du travail ( salaires) relance la consommation, donc l’activité .S’il est vrai que les impôts et taxes puis une réglementation lourde et compliquée, dissuadent l’esprit
            d’entreprise, il n’en demeure pas moins que ce sont les actionnaires, trop gourmands, qui parasitent les finances des groupes et sociétés . Ce profit maximum n’est pas réinvesti dans l’économie réelle , mais optimisé dans les paradis fiscaux .Ce sont les PME et TPE qui créent de l’emploi .Il faut donc encourager l’investissement productif, par des actions ciblées et dont le résultat est contrôlable . C’est le discours des libéraux de tous poils, qui rendetn les salires

  3. ras le bol

    Tous ces commentaires de m…e pourquoi
    Le bus en question fonctionne depuis des années !!! avec des accidents quasi inexistants.
    le malaise du chauffeur n’est quand même pas la faute des capitalistes, des travailleurs, du gouvernement, de je ne sais qui encore
    et plutôt que d’épiloguer sur je ne sais quel sujet, vous feriez mieux de vous poser la question si ce chauffeur va mieux

    répondre
    1. Marie

      En effet, suite à cet accident , le quidam qui s’interroge en toute logique, c’est d’abord sur l’état de santé des gens du bus ? Non ?

      répondre
  4. Beurre et argent du beurre.

    Si une hausse générale des salaires suffisaient à relancer la consommation sans plomber davantage la compétitivité des entreprises ça se saurait et aurait été appliqué depuis longtemps.

    répondre
    1. Beurre et argent du beurre.

      Atterrissez Mr Froissard.

      Les actionnaires « trop gourmands » iront mettre leurs billes là ou ça rapporte le plus.
      Et si ce n’est pas en France ce sera ailleurs dans le monde.
      Et ce n’est pas le PCF ou convergence citoyenne qui les en empêchera.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.