Search
dimanche 18 nov 2018
  • :
  • :

Nicolas Heitz, nouveau procureur de la République des Vosges

image_pdfimage_print

nicolas-heitz-1

Nicolas Heitz est arrivé lundi 4 septembre dernier dans les Vosges. Il remplace Etienne Manteaux à la tête du Parquet d’Epinal. Il s’agit de son premier poste en tant que procureur de la République. Il s’installe dans une région qu’il connaît bien puisqu’il a des origines lorraines.

Le nouveau procureur de la République, Nicolas Heitz a pris ses fonctions début septembre au Parquet d’Epinal. Il vient remplacer Etienne Manteaux qui, après avoir passé 6 ans dans le département a rejoint le Parquet de Besançon en tant que Procureur.

Nicolas Heitz, 41 ans a travaillé à la permanence générale du Parquet de Paris avant de devenir vice-procureur à la communication du Parquet de Créteil. Pendant trois ans, il a été détaché au cabinet du directeur général de la gendarmerie nationale comme conseiller juridique.

Conseiller au cabinet du ministère de la Justice.

Puis, Nicolas Heitz a travaillé comme conseiller au cabinet du ministère de la Justice avec la Garde des Sceaux, Nicole Belloubet.

« Je voulais renouer avec le terrain. » commente-t-il. Le nouveau procureur de la République avait une préférence pour l’Est de la France. « J’ai des origines lorraines et je connais un peu le département. De plus, je voulais embrasser des fonctions de procureur dans une juridiction départementale » poursuit-il.

« Je veux écouter les attentes et inspirations ».

Nicolas Heitz, a pris le temps de rencontrer Etienne Manteaux. « Il a fait l’unanimité et m’a accueilli de façon très agréable. » Ensemble, ils ont fait un point sur les dossiers en cours. Il a aussi rencontré les élus et autorités des Vosges. « Je veux écouter les attentes et inspirations pour adapter ma politique au département » explique-t-il.

Le nouveau patron du Parquet d’Epinal veut s’investir et participer à l’activité juridictionnelle. « J’ai l’intention de prendre des audiences et des permanences dès le mois d’octobre… Je veux m’impliquer auprès de mes collègues ».

Combattre les trafics de stupéfiants.

Parmi les grands dossiers, le nouveau procureur veut combattre les trafics de stupéfiants, notamment le trafic d’héroïne. Il restera aussi vigilant en matière de sécurité routière.

Son installation officielle aura lieu le mardi 25 septembre prochain lors de l’audience de rentrée du tribunal de grande instance.

C.K.N.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.