Search
lundi 19 nov 2018
  • :
  • :

Région – Audition du Groupe Socialiste, Républicain et Citoyen par la Ministre Jacqueline Gourault

image_pdfimage_print

Suite à la publication du rapport sur l’avenir institutionnel des deux départements alsaciens par le Préfet de région Monsieur Jean-Luc Marx, le Premier Ministre a confié une mission de concertation à Madame la Ministre Jacqueline Gourault.

 

Au nom du groupe Socialiste, Républicain et Citoyen de la région Grand Est, les conseillères régionales, Joëlle Barat, Pernelle Richardot et Brigitte Vaisse, ont été entendues – au cours d’un dialogue franc, constructif, d’une heure – par Madame la Ministre.

 

À cette occasion, les élues socialistes ont réaffirmé la pertinence du périmètre de la Région Grand Est pour mener des politiques économiques, de transports et d’aménagement des territoires efficaces, permettant la création de véritables  « leviers » et donnants de la force et de nouvelles marges de manœuvres pour agir, tant au niveau national qu’international. Elles ont rappelé à la Ministre que le projet avancé par les deux présidents de Conseils départementaux étaient plutôt d’exercer des compétences économiques de proximité, compétences qui doivent donc s’imaginer et se construire dans un lien collectivité Alsace – EPCI et non dans les domaines exercés par la Région qui doit conserver son rôle d’impulsion stratégique.

 

Au nom du groupe, elles ont rappelé qu’aux yeux des socialistes régionaux la fusion des deux départements alsaciens est légitime, comme le prévoit la loi NOTRe, et ne fait pas débat. Elles ont cependant rappelé que cette collectivité alsacienne devait être dans le Grand Est et travailler avec le Grand Est, sans compétence particulière tout en émettant un avis favorable en faveur du droit à la différenciation ; ce droit pouvant d’ailleurs s’exercer pour l’ensemble des départements.

 

Enfin, elles ont alerté la Ministre sur l’impérieuse nécessité de mettre en place rapidement un calendrier pour clarifier cette situation afin que chacun puisse se consacrer pleinement à œuvrer pour l’avenir de la région et répondre aux seules préoccupations des citoyens du Grand Est.

 

Tant sur la question du calendrier, que sur le périmètre, les compétences futures et le périmètre des discussions et travaux débutés, les élues socialistes ont été pleinement rassurées par les réponses de la Ministre.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.