Search
lundi 19 nov 2018
  • :
  • :

Remiremont – Le collège Charlet accueille désormais le Centre d’Information et d’Orientation

image_pdfimage_print

02 Les acteurs du CIO Charlet

François Vannson, Président du Conseil Départemental, est venu ce mardi au collège Charlet de Remiremont pour annoncer la mise en place d’un point d’accueil Centre d’Information et d’Orientation au sein de l’établissement.

Un peu d’histoire.

Les Centres d’Information et d’Orientation sont des services publics déconcentrés du ministère de l‘Éducation Nationale.

Deux catégories de C.I.O. coexistent : les C.I.O. entièrement pris en charge par l’État et les C.I.O. à gestion départementale.

Le principe du transfert à I ‘État de la gestion des C.I.O. a été prévu par l’article 67 de la loi de finances n° 66-935 du 17 décembre 1966 qui stipule que : « Les centres publics d’orientation scolaire et professionnelle pourront être transformés, en application de la réforme de l’orientation scolaire, universitaire et professionnelle, en services d’État. Lorsqu’il sera procédé à la transformation de ces centres, les dépenses de fonctionnement et d’investissement de ceux-ci, précédemment à la charge du département ou de la commune à la demande desquels ils ont été constitués, seront prises en charge par l‘État ».

Les lois de décentralisation n’ont pas réglé le sort des C.I.O. Départementaux.

Le choix du Département.

Le principe d’un désengagement financier progressif concernant la gestion des Centres d’Information et d’Orientation départementaux d’Épinal, Neufchâteau et Saint-Dié-des-Vosges a été voté dans le cadre du Budget Primitif 2016.

Alors que la politique de l’orientation relève de l’État et de la Région, l’Assemblée départementale a souhaité mettre un terme à une situation issue d’un héritage historique. Le 2 mars 2016, François Vannson, Président du Département des Vosges, écrivait en ces termes à Gilles Pécout, alors Recteur de l’Académie de Nancy-
Metz : « L’heure est désormais aux arbitrages financiers ; il est de la responsabilité du Département de réserver prioritairement ses interventions aux domaines pour lesquels il a reçu expressément compétence ».

La préservation du maillage territorial.

Dans le même temps, le Département a souhaité réaffirmer son attachement au principe d’une préservation du maillage des CIO, dont la bonne répartition géographique et l’efficience de la mission est plébiscitée.

Dans cet esprit, une démarche de concertation s’est engagée avec les services du Rectorat et ceux de la Région Grand Est.

Des le 11 octobre 2016, François Vannson indiquait à Madame le Recteur : « Le Département réfléchit de son côté aux modalités de mise à disposition de locaux au sein d’un collège pour le CIO de Remiremont ».

La période de transition.

Dans l’attente de la prise de décision ministérielle, le Département a poursuivi son accompagnement financier en faveur des 3 CIO. Pour 2018, ce sont encore plus de 90 000 € qui ont été inscrits au budget pour assurer la couverture des charges immobilières, mais aussi les frais de déplacement des Conseillers d’0ríentation
Psychologues.

Evolution de la carte des CIO de l’Académie et arrêté du 27/07/2018.

En février 2018 se dessinent les nouveaux contours de la carte des CIO avec les perspectives de transformation des 3 CIO en CIO d’Etat, la fermeture du CIO de Remiremont et la mise en place d’un point d’accueil à Remiremont.

Ces dispositions sont confirmées par l’arrêté du 27 juillet 2018 publié au JO du 31 août dernier.

Point accueil au sein du collège Charlet.

Dans le souci du meilleur service rendu à la population, François Vannson a dès le mois de mai 2018 renouvelé à Madame le Recteur sa proposition de mettre en place au sein du collège Charlet le Point Accueil CIO, dans un espace facilement accessible.

Il s’agit de garantir aux usagers du secteur de Remiremont et de ses vallées un accueil de proximité.

Les locaux pressentis sont ainsi disponibles pour permettre une installation rapide. Très prochainement des réunions de travail vont se tenir avec les services du Rectorat pour examiner toutes les questions pratiques d’implantation.

Photographies : Jean-Claude Olczyk.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.