Search
mercredi 21 nov 2018
  • :
  • :

Remiremont – Pascale Parmentier-Girot, une romancière est née

image_pdfimage_print

Pascale  Girot Romancière

Pascale Parmentier-Girot, native de Remiremont, explore l’histoire secrète à la fois de ses ancêtres et celle de personnages illustres qui ont marqué les chroniques européennes du siècle des Lumières à la Guerre 1914-1918. Son premier roman historique «La fille du cordonnier, du crépuscule à l’aurore » vient de sortir sous les presses de l’imprimerie Martin à Altkirch.

Son livre, vibrant de réalité dans sa courbe narrative, lui permet de déployer un puissant personnage de femme, celui de son arrière-grand-mère Marie-Marguerite Jogerst. Celle-ci sur les traces de son père, le cordonnier badois libre-penseur et aventurier, fait revivre en leur offrant incarnation et résonance, des héros et héroïnes pris dans des zones de turbulence bien malgré eux… Vont-ils trouver la force d’un rebond ?

Cette histoire où l’intuition et la ténacité ont la part belle, ne vise rien de moins qu’à abolir le temps qui s’écoule à Remiremont comme ailleurs… Dans son récit captivant se croisent la comédienne Mlle George, l’abbesse de Remiremont Louise de Condé, l’énigmatique Kaspar Haüser comme la mystérieuse Comtesse des Ténèbres mais aussi d’humbles acteurs inconnus à la grande curiosité intellectuelle sur lesquels ne peut que se projeter la silhouette et l’expression de l’auteure.

La fille du cordonier




5 réactions sur “Remiremont – Pascale Parmentier-Girot, une romancière est née

    1. DUBECQ Denise

      Bonjour Pascalel
      Alexia nous a transmis ton lien au sujet de ton premier livre.
      J’aimerais avoir un exemplaire. Comment procéder ?
      Je profite de l’occasion pour avoir de tes nouvelles en espérant que
      tout va bien pour toi.
      Je t’embrasse.

      répondre
  1. BENTZ NEE ROGER Isabelle

    Bonjour Pascale

    je suis une ancienne du faubourg du Val d’Ajol, nous nous sommes perdues de vue. Nos petites mamans étaient proches et originaires de Plombières. J’ai lu l’article sur tes écrits dans Vosges matin et souhaite me procurer ton livre La fille du cordonnier que je lirai et donnerai aux parents
    En espérant avoir de tes nouvelles; je suis domiciliée à Golbey .
    En attendant, je t’embrasse
    Isabelle

    répondre
    1. Pascale Parmentier-Girot

      Bonjour Isabelle,
      Je viens seulement de lire ton aimable message : que de souvenirs dont certains dans votre ferme vers Olichamp… Si tu veux je peux t’envoyer le livre à ton domicile à Golbey. Tu m’indiques ton adresse postale. Tu m’enverras un chèque après réception. Pour ma part après mon veuvage en 2000, j’ai reconstruit ma vie en Alsace au sud de Mulhouse à HEIMSBRUNN 3 rue des Violettes… Mère d’une fille Frédérique de 40 ans et grand-mère de Clovis 13 ans et Alix 11 ans.
      Bises de Pascale Parmentier-Girot

      répondre
      1. Bentz Roger Isabelle

        coucou Pascale , super pour ta réponse,
        comme tu le vois, je suis à l’éducation nationale encore en activité jusqu’au 1er janvier; ma vie a été un peu mouvementée après mon divorce en 90; J’ai 3 filles ,2 sur Epinal et une à Strasbourg. 3 petits enfants sur Epinal. Mes parents sont toujours perdus à Olichamp. Ton livre m’attire; j’admire cette capacité à écrire, pourtant de mon côté je suis toujours dans des compte rendus ; mais j’aspire surtout à faire de la marche.
        j’espère que nous aurons l’occasion de nous rencontrer.
        je te donne ma nouvelle adresse mail pour la retraite.
        sinon je suis domiciliée au 4 rue Boulay 88190 GOLBEY en face de la médiathèque que je fréquente pas mal.
        bisou bisou Isabelle

        répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.