Search
jeudi 15 nov 2018
  • :
  • :

Saint-Etienne-lès-Remiremont – Une émouvante cérémonie en mémoire de sept résistants FFI tombés au champ d’honneur

image_pdfimage_print

Ce 23 septembre 2018, la stèle, érigée en mémoire de sept résistants FFI tombés au champ d’honneur, a reçu les autorités civiles, militaires et les nombreuses personnes désirant rendre hommage à ces victimes pour pérenniser la cérémonie et ne pas oublier leur sacrifice.

Pour ne pas oublier Marcel Bichotte, André Bosselmeyer, Robert Cipolini, Maurice Nurdin, Erneste Pierre, Louis Trinquard et Raymond Varroy, Michel Demange, ceint de son écharpe de maire, accueillait les maires ou leurs représentants à suivre la cérémonie religieuse célébrée par le diacre Christian Duez, de Remiremont

Sous un crachin mal venu se sont succédé les dépôts de gerbes devant la stèle.
Celles :
  • des anciens combattants par M. Vital Bonato, Président Honoraire des FFI, M. Gilbert Bouché, Président des Médaillés Militaires, le Capitaine Morel, représentant la compagnie de gendarmerie de Remiremont.
  • de la municipalité par M. le maire Michel Demange, M. le député Christophe Naegelen et le lieutenant Cazzaro, représentant l’escadron 25/7.
  • de la municipalité de Remiremont par Mme Dominique Schlesinger, adjointe au maire, M. Daniel Sacquard, maire de Saint Nabord, et le capitaine Martin commandant le centre de secours de Remiremont.
  • de la municipalité d’Eloyes, par M. André Jacquemin maire, le brigadier-chef Montémont représentant le commissariat de Remiremont.
  • des municipalités d’Arches et Archettes par M. Jean Racine, adjoint au maire d’Arches, et M. Joël Marot, maire d’Archettes.
  • des municipalités de Pouxeux et Jeanménil par M. Philippe Leroy, maire de Pouxeux, et M. André Huc, maire de Jarménil.
  • des familles par M. Patrice Pierre, Mme Chevrier, Mme Arnould et Mme Nourdin.

La batterie-fanfare de Saint-Etienne-lès-Remiremont assurait l’interprétation des airs militaires, sonnerie aux morts et réglementaires de commandement.

Les discours de MM. Michel Demange et Christophe Naegelen ont rappelé les événements passés et la nécessité de garder en mémoire les causes de ces guerres déviatrices pour les maîtriser et les éviter.

La cérémonie s’est terminée par le chant des partisans et le salut aux valeureux portes drapeaux.

M. Michel Demange invitait l’assemblée au pot de l’amitié dans la salle de la Suche.

Photographies : Jean-Claude Olczyk.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.