Search
lundi 24 sept 2018
  • :
  • :

Saint-Maurice-sur-Moselle – Une enquête ouverte après la découverte sans vie d’un Vosgien

image_pdfimage_print

20180908_103436_resized

Thierry Arnould, un homme de 60 ans domicilié à Rambervillers, a été retrouvé sans vie jeudi 6 septembre 2018 au Rouge-Gazon.

Sa mère, inquiète de ne pas revoir son fils et son amie, a donné l’alerte mercredi 5 septembre 2018. Une géolocalisation d’un relais émis le mardi 4 septembre 2018 au soir par le portable de son amie permet de les situer à Urbes.

Des recherches sont engagées par l’hélicoptère du détachement aérien de la gendarmerie de Colmar et le véhicule est retrouvé sur le parking du Rouge-Gazon mercredi 5 septembre à 18 heures 30 avec l’amie du sexagénaire à ses côtés. Elle explique qu’ils se sont séparés en cours de nuit, pour raisons qui restent à déterminer, et qu’elle a passé la nuit dehors avant de réussir, le mercredi 5 septembre au matin, à rejoindre le véhicule.

A 19 heures 30 ce mercredi 5 septembre 2018, des recherches sont engagées sur le secteur du Rouge-Gazon par le Peloton de Gendarmerie de Montagne de Xonrupt-Longemer avec le renfort de l’équipe cynophile de Saint-Dié-des-Vosges. A minuit et demi jeudi 6 septembre 2018, les gendarmes xonrupéens retrouvent une bouteille et un bâton du randonneur.

Les militaires s’engagent dans un couloir escarpé et à 1 heure du matin, le corps sans vie du sexagénaire est découvert une centaine de mètres en contrebas de la chute. Son corps est rapatrié sur le versant alsacien avec le concours du Peloton de Gendarmerie de Montagne de Hohrod.

Le corps ayant été retrouvé sur le secteur haut-rhinois, une enquête a été ouverte par la gendarmerie de Fellering. « Des vérifications portent sur les circonstances du décès » a indiqué le Parquet de Mulhouse.

D.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.