Search
mercredi 21 nov 2018
  • :
  • :

Saint-Nabord – Ils n’ont pas gagné, mais ils n’ont rien lâché jusqu’au bout !

image_pdfimage_print

Pekin-Express-Florian et Gabriel

Il aura fallu patienter jusque 23 h 45 afin de connaître le verdict de la finale 2018 de Pékin-Express, la course infernale, diffusée ce mercredi soir sur M6. En lice, le navoiriaud Florian Lambolez et son coéquipier Gabriel Martin, formant tous deux le binôme des inconnus.

Le suspens fut omniprésent tout au long de l’émission, dont l’animateur Stéphane Rotenberg avait prévenu : « cette finale, le temps c’est de l’argent ». L’objectif était effectivement de récupérer sur le compte du binôme adverse composé de Christina, patronne d’une entreprise et de son commercial prénommé Didier. Et au rythme de 10 euros par seconde, les choses ne pouvaient, dès lors, qu’aller très vite !

Si Florian et Gabriel ont réalisé une belle opération en devançant de 7 mn et 24 secondes l’équipe concurrente au terme du 1er soir résumant cette finale 2018, la seconde journée fut le théâtre de gros rebondissements, alors que tout avait bien commencé. Le binôme s’en était d’ailleurs bien sorti en répondant facilement à deux questions sur leur parcours, ce qui ne leur valait qu’une seule pénalité de 3 minutes. Au l’inverse, leurs concurrents furent bloqués à trois reprises. Le jeu avec les sumos et l’objet à retrouver dans le parc portèrent également chance à Forian et Gabriel.

Alors que se profilait la grande ligne droite de la finale, le binôme des inconnus connut la pesante mésaventure de ne pas trouver une voiture les menant à destination. Retenu ainsi quelques 40 minutes sur le bord des grands boulevards de Tokyo ! Florian commença à se montrer particulièrement affecté par cette situation, mais son coéquipier le motiva plus que jamais. Si un véhicule était enfin trouvé, le temps perdu s’avéra fatal, effaçant plus que tout l’avance cumulée en 1ère parie de la finale.

Mais une chose est sûre. Florian et Gabriel ont tout donné, ils y ont cru jusqu’au bout. Une véritable alchimie a uni les deux candidats devenus aujourd’hui de véritables amis. Une expérience unique, une participation extraordinaire que les proches et amis de Florian ont pu suivre depuis la salle de cinéma l’Entracte de Vagney, là-même où le navoiriaud exerce le métier de projectionniste. Une profession qu’il maîtrise parfaitement sans avoir suivi de formation spécifique. La débrouille, l’aventure, les vibrations, c’est tout ce qui anime le coeur de Florian. Sans oublier l’amour pour les siens !

D.P.




Une réaction sur “Saint-Nabord – Ils n’ont pas gagné, mais ils n’ont rien lâché jusqu’au bout !

  1. Micky88

    Un personnage ce Florian. je le voyais mal parti et pourtant au fil des épisodes, il est devenu un sérieux concurrent avec le savoir-vivre, la gentillesse et l’humour en plus.

    Un super binôme avec le très érudit Gabriel !

    Très attachants, ils ont fait le show tous les deux même s’ils n’ont pas eu le courage de dévoiler leur « boutou » à une de leurs charmantes hôtesses d’un soir.

    Dommage qu’ils n’aient pas ramassé la cagnotte mais bravo pour la finale et sans doute à bientôt dans Pékin-Express pour de nouvelles aventures et de nouveaux noeuds papillon.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.