Search
mardi 13 nov 2018
  • :
  • :

Julie…concrétise son rêve à La Gabiotte !

image_pdfimage_print

Voilà une nouvelle qui va ravir les nombreux amis romarimontains et vosgiens du restaurant-cabaret « La Gabiotte » à Fougerolles. Voilà un an, l’établissement se mettait sur son « 31 » en inaugurant sa revue transformiste « Rêves et Illusions ». Avec un succès incontestable qui n’a cessé de grandir au fil des mois. Place était ainsi faite à un spectacle plein de vie et d’entrain dans une salle entièrement métamorphosée et ce, parallèlement au restaurant traditionnel remis au goût du jour trois mois plus tôt par Elodie Galand et Jordan Thiery.

La revue transformiste ainsi menée par Patsy (Jordan), Ruby (Franck) et Kassy (Dimitri), a vite conquis un large public. Un public en soif d’un divertissement remarquablement adapté. Douze mois plus tard, la réussite est entière et face à cet extraordinaire engouement, les meneurs de revue ont souhaité en offrir davantage à leur public, avec la présence d’une danseuse à leurs côtés. Plusieurs candidates ont répondu à l’appel et après une rigoureuse sélection, c’est une jeune luxovienne de 22 ans, prénommée Julie,  qui a décroché le job. Une entrée en scène venant ainsi couronner son rêve de petite fille : devenir danseuse professionnelle.

La danse, Julie en est une grande fervente. Elle l’a pratique depuis l’âge de 6 ans et en connaît tous les styles. Elle nous confie : « je suis venue voir le spectacle et j’ai appris que les meneurs de la revue recherchaient une danseuse pour sublimer les numéros transformistes existants. Je leur ai adressé une lettre de motivation et suite à plusieurs auditions, ils m’ont dit que j’étais retenue. Cela m’a procuré un immense plaisir ».

Depuis deux semaines, Julie Maguet exprime ainsi toute sa passion sur la grande scène de La Gabiotte. Avec beaucoup de charme et d’élégance afin de rehausser la sublimité des costumes et tenues qu’elle arbore lors de ses différents passages. La jeune femme démontre parfaitement qu’elle est à son aise et avoue sans détour : « c’est aussi la fierté d’avoir accompli mon rêve de petite fille ». Pour Julie, les perspectives d’avenir semblent bien assurées car le nombre de spectacles ne cessent de se multiplier à La Gabiotte.

Et cerise (de Fougerolles) sur le gâteau, une nouvelle revue est en cours de préparation pour septembre 2019. Julie (Wendy de son nom de scène) devrait y faire son entrée en véritable artiste, un événement qui fera date car, il faut l’écrire, le scénario de voir une jeune femme se transformer en homme est beaucoup moins connu dans ce genre de spectacle.

D.P.




2 réactions sur “Julie…concrétise son rêve à La Gabiotte !

  1. leduc

    Bravo à toute l’équipe de la Gabiotte et bonne chance à Julie qui les rejoint.
    Ces jeunes savent nous distraire sans se prendre la tête et jouer avec tous jeunes et moins jeunes, un grand bonheur et un oubli total du quotidien que de souper dans leur restaurant-cabaret.
    Félicitations, longue vie à la Gabiotte et continuez à vivre votre vie comme vous le faite si bien.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.