Search
mardi 11 déc 2018
  • :
  • :

L’expulsion d’une famille albanaise en jet fait polémique Le préfet des Vosges indique que les moyens déployés étaient proportionnés à la sécurisation.

image_pdfimage_print

Pierre ORY, Préfet des Vosges, a pris connaissance avec beaucoup de surprise d’un article paru ce jour dans Vosges Matin relatif à la reconduite le 7 septembre dernier d’une famille en Albanie en jet.

« Il est fait état dans cet article d’un coût d’opération de 100 000 euros. Ce chiffre, produit par un collectif associatif, est totalement fantaisiste et ne correspond à aucune réalité.
« Les moyens déployés étaient proportionnés à la sécurisation et au bon déroulement ».
Le Préfet des Vosges tient par ailleurs à indiquer que les moyens déployés étaient proportionnés à la sécurisation et au bon déroulement d’une opération de cette nature. Sur la situation de cette famille, entrée en France en juillet 2016, le Préfet des Vosges rappelle qu’elle se maintenait de façon parfaitement illégale sur le territoire français, malgré les obligations de quitter le territoire français qui leur avaient été notifiées les 17 octobre 2017 et 28 avril 2018, confirmées par le Tribunal Administratif de Nancy.
« Une aide au retour volontaire leur avait été proposée ».
Ces décisions d’éloignement leur avaient été notifiées à la suite des refus successifs opposés à leurs demandes d’asile par l’Office Français des Réfugiés et Apatrides (OFPRA) et la Cour Nationale du Droit d’Asile qui avaient examiné de façon approfondie leur situation. Une aide au retour volontaire leur avait été proposée, qu’ils ont, à plusieurs reprises, fermement refusée.
Au constat, à la fois, de leur volonté de se maintenir coûte que coûte en France et du fait qu’ils ne remplissaient aucune condition leur permettant de se voir délivrer un titre de séjour, ils ont donc été éloignés du territoire français. »
Le Préfet des Vosges.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.