Search
mercredi 21 nov 2018
  • :
  • :

Remiremont – La tournée « Les années 80 », ce samedi 27 octobre !

image_pdfimage_print

François Feldman tournée stars 80 à Namur

Voilà un événement qui était attendu par les nombreux fans. La tournée « Les années 80 » fait halte ce samedi au palais des congrès romarimontain. Trois heures de fête sont ainsi promises avec les vraies stars, leur choristes et musiciens en live. Du pur bonheur ainsi que ne cessent de le répéter celles et ceux qui ont le coeur accroché à cette faste période des années 80.

Mais point de nostalgie, l’heure sera à la vraie fête samedi soir avec des animations et des cadeaux à partir de 19 h 30. L’ouverture des portes du palais des congrès se fera dès 19 h. Puis à 20 h 30, place au spectacle avec François Feldman, Partenaire Particulier, Alain Llorca (le chanteur de Gold), Pedro Castano (La Macarena), Sloane et Zouk Machine.

En marge de cette grande soirée, nous vous proposons de revisiter le parcours de François Feldman. L’artiste français, (d’origine russe et belge), né à Paris le 23 mai 1958, a passé son adolescence à Clichy-Sous-Bois, bercé au son de la musique soul : c’était l’époque de Marvin Gaye, Stevie Wonder et James Brown notamment. François Feldman a reçu sa 1ère guitare (offerte par son père) à l’âge de 14 ans. Il participe alors à différents radio-crochets et obtient à plusieurs reprises un 1er prix. Il crée son premier groupe amateur qui se produit dans les clubs.

C’est en 1980 qu’il fait la connaissance d’Ernest Salfati, auteur-compositeur avec lequel il décide de donner à sa musique un rythme inspiré du disco funk américain. C’est dans cet esprit que naissent quelques titres dont « Amour de corridor » en 1985. C’est à l’automne de l’année suivante que François Feldman sort véritablement de l’ombre avec la sortie de son 45 tours « Rien que pour toi » qui lui permet d’atteindre une certaine notoriété avec plus de 300.000 exemplaires vendus. Le titre se place en 12ème position du célèbre Top 50.

En 1987, arrive le 1er album, « Vivre, Vivre ». François Feldman enchaîne ensuite plusieurs succès avec d’autres singles tels que « Slave » (classé n° 5 au Top 50), « Je te retrouverai » (n° 19) et « Le Mal de toi » (n°9). Dans le même temps, « Vivre, vivre » gravite à la 9ème place du « Top Albums » et reçoit le titre de « Disque de Platine ». L’artiste est alors âgé de 30 ans.

Premier chanteur à occuper la 1ère place du Top 50 avec 3 singles

Les succès de François Feldman se confirment en 1989 avec l’arrivée d’un second album « Une présence », qui laisse paraître rapidement plusieurs tubes : « Joue pas » en duo avec Joniece Jamison (titre classé 2ème du Top 50), « Les Valses de Vienne » (1er au Top durant 6 semaines), « C’est toi qui m’a fait » (N° 2), « Petit Frank », (n° 1 du Top durant 3 semaines) et « J’ai peur »(également en duo avec Joniece Jamison).

Le 3ème album « Magic Boul’vard » sort en 1991 et contient lui aussi plusieurs succès, tels que « Le Serpent qui danse » (en hommage à Baudelaire et Gainsbourg), ou encore « Tombé d’amour » et surtout « Joy », que Feldman dédie à sa fille (titre n°1 du Top durant 8 semaines en 1992). L’artiste réussit ainsi la prouesse d’être le 1er chanteur à avoir occupé la 1ere place du Top 50 avec 3 singles.

C’est en 1993 que paraît le 4ème album studio « Indigo 93 » qui se classe rapidement à la 13ème place du « Top Albums ». Après avoir rencontré un important succès, la sortie des trois albums suivants « A contre jour » (1995), « Couleurs d’origine » (1997) et « Des larmes et de l’amour » (2004) laissent moins de place à l’artiste, notamment dans les médias. Cependant, sa double compilation « Two Feldman » qui réunit notamment une douzaine de tubes, vient se classer n° 2 au « Top Compilations ». L’album sera même certifié « Double Disque d’Or ».

A la fin des années 2000, François Feldman participe à la tournée « RFM Party 80 », un spectacle rassemblant des chanteurs ayant été en tête du Top 50. Le film « Stars 80 », produit par Thomas Langmann (sorti le 24 octobre 2012), montre de manière humoristique l’aventure de cette tournée à succès qui a réuni plus d’un million de spectateurs. L’an passé, François Feldman a d’ailleurs repris son propre rôle dans « Stars 80, la suite » produit là encore par Thomas Langmann.

Pour sûr, le chanteur sera largement plébiscité par d’innombrables fans ce samedi soir au palais des congrès romarimontain. Aucun doute, la tournée « Années 80 » promet d’être grandement festive !

D.P.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.