Search
lundi 19 nov 2018
  • :
  • :

Remiremont – La compagnie théâtrale de l’Arlequin à la croisée des chemins !

image_pdfimage_print

29

Le président Lionel Fischer a profité de cette dernière Assemblée Générale pour présenter le bilan moral de l’année 2017 aux adhérents et les remercier pour leur soutien.

Le responsable a rappelé que l’association ’’ Le Théâtre de l’Arlequin’’ n’est composée que de bénévoles et que cette Compagnie, presque centenaire, n’a comme but que de faire découvrir à ceux qui ont un peu de curiosité : des auteurs, des comédiens, de belles pièces. Bref, la richesse d’un segment d’art populaire très riche et varié dans tous les genres.
Attaché à un principe d’indépendance total, le président Fischer a insisté sur le fait, absolument louable aujourd’hui, de ne pas demander à la Ville de subventions de fonctionnement. « Vivre par nos propres moyens » reste son obsession et c’est cette réalité qui se présente comme le socle de sa réflexion et de son organisation.
Il a bien entendu remercié la municipalité pour l’aide technique apportée par les employés communaux lors du transport des décors.
C’était aussi le moment idéal pour mettre en lumière et vanté les qualités du Centre Culturel Gilbert Zaug, son accueil, le confort pour les spectateurs, les qualités acoustiques et surtout les atouts inégalables pour que les comédiens soient placés dans des conditions de production parfaite !
Cette présentation globalement positive cache pourtant un bémol. Cette compagnie théâtrale, née en 1920, s’essouffle dangereusement et cela pour diverses raisons.
Le solde global de ses avoirs bancaires reste positif mais les derniers bilans annuels successifs sont quelque peu négatifs. Pas de danger immédiat mais la situation reste préoccupante et implique de réagir !
Alors, réduire les dépenses qui pourtant sont contenues ou incompressibles (locations de salles pour répéter et assurer les spectacles, la SACEM, la publicité) ou augmenter les recettes ! Comment ?
  • La décision a été de proposer au public deux séances supplémentaires dont une le dimanche après-midi.
  • De proposer et surtout de favoriser la vente en ligne de la billetterie. Dans un premier temps, ce seront les comités d’entreprises locaux qui en seront les premières cibles…
  • D’autres idées pour ‘’regonfler’’ les recettes : proposer des encarts publicitaires sur les affiches, les flyers, les programmes. Organiser un loto. Améliorer les liens avec les commerçants romarimontains. Impliquer des jeunes en les responsabilisant sur des actions bien ciblées. Améliorer ou rajeunir l’image quelque peu vieillotte du théâtre en général. Ne pas avoir peur de recruter…
  • Réfléchir dés aujourd’hui pour organiser le centenaire de la compagnie.
Très prochainement : la compagnie ‘’Théâtre de l’Arlequin’’ vous propose sa prochaine création « Pyjama pour six », une comédie de Marc Camoletti.
Un vaudeville parfaitement structuré, une excellente distribution ! Le ’’pitch’’, un week-end, trois couples, neuf possibilités. Faites vos jeux. Rien ne va plus ! Enormes succès parisiens récents. Présenté au Festival d’Avignon en 2014 ! 1 heure 45 de rires sans modération !
  • Programmation :
– Le vendredi 26 octobre à 20 heures 30, le vendredi 02 novembre à 20 heures 30.
– Le samedi 27 octobre 20 heures 30, le samedi 03 novembre à 20 heures 30.
– Le dimanche 28 octobre à 15 heures 00, le dimanche 04 novembre à 15 heures 00.
Nous attendons vos réservations à l’Office de Tourisme de Remiremont, téléphoner au 03.29.62.23.70 ou sur place. 8 euros. Tarifs ‘’groupe’’, prix modérés pour les étudiants.

Renseignements au 03.29.23.31.13.




Une réaction sur “Remiremont – La compagnie théâtrale de l’Arlequin à la croisée des chemins !

  1. romaricienne

    Comment peut-on avancer que la Cie le Théâtre de l’Arlequin est presque centenaire si ce n’est la confondre avec la Cie d’Art dramatique Lucien Boileau ? L’association  » Cie le Théâtre de l’Arlequin » a été crée le 25 mai 2001 d’après ses statuts, avec un partenariat artistique, matériel et financier entre les deux compagnies.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.