Search
mercredi 24 oct 2018
  • :
  • :

Remiremont – Travaux rue du Général Leclerc : tout est mis en œuvre pour limiter les désagréments

image_pdfimage_print

 

1er_tuyau

Pendant le chantier, les commerces restent ouverts et les accès sont maintenus au maximum pour les riverains.

La première phase des travaux menés rue du Général Leclerc, celle d’assainissement, a démarré le 4 octobre dernier pour une période estimée à deux mois. Au menu, le remplacement de l’ouvrage maçonné d’origine, dont les joints ont été creusés par l’eau au fil des ans, causant des éboulements à plusieurs endroits. La chaussée en a souffert aussi, devenant par endroits moins linéaire.

Une caméra a permis de montrer que les conduites étaient bien abîmées. Elles sont donc actuellement remplacées par des tuyaux en PVC ou en béton. Ces travaux, effectués par l’entreprise Peduzzi SAS de Saint-Amé, s’avèrent indispensables, car tout l’ouvrage s’éboule, par tronçons. Au fur et à mesure, les branchements ainsi que les tuyaux des riverains sont également refaits, jusqu’à la limite de propriété.

Communication assurée, accès maintenus.

Avant le lancement des opérations, des avis de travaux ont été distribués aux commerçants et aux riverains. Et pendant tout le déroulement du chantier, les commerces restent ouverts. Pour le signaler aux chalands, des panneaux ont été placés de part et d’autre de la zone concernée.

Les accès, eux, sont maintenus au maximum pour les riverains, notamment celui au cimetière, via le chemin de Heurtebise, puis dès le 23 octobre par la rue du Cimetière aussi. Tous ceux qui le souhaitent pourront donc rendre hommage à leurs chers disparus lors de la Toussaint sans rencontrer de problème. En outre, des bacs pour les ordures ménagères et pour le tri ont été mis à disposition, car le camion de collecte ne peut plus passer comme à son habitude.

Tout est donc mis en œuvre pour que ce chantier obligatoire pour le confort des Romarimontains leur cause le moins de désagréments possible.



2 réactions sur “Remiremont – Travaux rue du Général Leclerc : tout est mis en œuvre pour limiter les désagréments

  1. Eric Thouvenot

    Non content de causer des bouchons monstres sur la rue Jules Ferry à cause de ces travaux, des organisateurs de travaux très intelligents et très avisés ont trouvé le moyen de fermer la rue qui mène à Saint-Etienne (rue des 5° et 15° BCP) et qui aurait pu désengorger ces bouchons, ce qui double le trafic rue Jules Ferry et cause des bouchons depuis le Bd Thiers jusqu’au rond de point de L’Octroi qui est déjà un entonnoir à véhicules très mal pensé les jours normaux !

    Remiremont est une des pires villes en matière de circulation, raison pour laquelle je n’y vais presque plus désormais.

    répondre
  2. nico

    les travaux du pont le prieur étaient imprévisibles d’après ce que je sais, et il faut réparer une canalisation rompue… avant de critiquer, pensez un peu à ces hommes qui travaillent là sans relache, accroupis.dans ce tuyau.. le feriez vous ?? quant à la circulation c »est sur beaucoup de désagréments, comme dans tous travaux mais allez à Epinal je ne pense pas que ce soit mieux, à moins que je ne me sois trompée de route quand j’y vais

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.