Search
samedi 15 déc 2018
  • :
  • :

Remiremont – Le lycée Camille Claudel s’implique dans l’animation « Au pré de l’assiette »

image_pdfimage_print

43712869_1966435596728383_6428799901550772224_n

Dans le cadre de la semaine du goût organisée du 8 au 12 octobre , treize établissements scolaires du département se sont portés volontaires afin de participer à l’animation intitulée « Au pré de l’assiette » initiée par l’association nationale Agrilocal.

Le lycée Camille Claudel s’est pleinement investi dans cette opération et c’est ainsi que François Vannson, président du Conseil Départemental, a participé ce jeudi midi au déjeuner réalisé à partir de produits locaux et commandés via la plateforme Agrilocal. C’est ainsi qu’il était proposé aux cuisiniers du lycée de confectionner pour leurs convives un repas 100 % local.

Cette animation reposait sur un triple objectif : promouvoir le patrimoine culinaire local, mettre à l’honneur les producteurs du territoire et valoriser le savoir-faire des cuisiniers.

Outre le président François Vannson,  l’on notait parmi les invités les présences de Valérie Jankowski, conseillère départementale, Michel Demange, président de la Communauté de Communes de la Porte des Vosges Méridionales et maire de St. Etienne-Les-Remiremont, Benoît Jourdain, président du Sicovad, ainsi accueillis par Pascal Villemin, proviseur du lycée. Pour la petite anecdote, il est à noter que les invités se sont prêtés au jeu simple consistant à se laver les mains avant de passer à table.

Le menu du jour pouvait alors être savouré avec sa salade océane/taboulé/betteraves, son bœuf bourguignon accompagné de haricots verts, pommes de terre et lardons, d’un assortiment de fromages avec munster/barkass/chèvre (ou yaourt nature) et d’une tarte au fromage blanc en dessert (ou yaourt aux fruits). La viande demeurait fournie par la Ferme de la Blonde de Fauconcourt, les pommes de terre par le Gaec des Noisetiers de St. Etienne-Les-Remiremont, les fromages par la ferme du Bennevise de Ferdrupt, les produits laitiers par le Gaec Vincent du Houtrou à Rupt-Sur-Moselle, le fromage blanc par le Gaec de Crémanvillers à Vagney et le pain par la boulangerie du Centre à Xertigny.

La plateforme Agrilocal dans les Vosges

Il s’agit d’une plateforme virtuelle mettant en relation les acheteurs publics de la restauration collective et des fournisseurs locaux sans intermédiaire. Elle permet un respect rigoureux des règles de la commande publique et se veut un outil au service des territoires. Le Département des Vosges a adhéré à la plateforme à la fin de l’année 2016. D’abord expérimentée sur quelques collèges, l’usage a été étendu à l’ensemble des collèges à la rentrée scolaire de septembre 2017. Cette année, d’autres structures de restauration collective ont rejoint le réseau, à l’exemple de certains EHPAD, communes et lycées.

Ainsi, au 1er octobre 2018, l’on dénombrait 53 acheteurs dont 33 collèges, 7 lycées, 3 EHPAD, 2 communes et 1 gendarmerie. Cela traduit 100 producteurs, 900 commandes passées pour un montant de 100.000 euros et 18 tonnes de produits.

Parmi les principaux enjeux de la plate-forme : mettre en avant un engagement dans l’accès à une alimentation de qualité et de proximité, promouvoir le patrimoine culinaire local, mettre à l’honneur les producteurs et artisans des territoires, valoriser le savoir-faire des cuisiniers de restauration collective et enfin communiquer sur les enjeux du manger local.

Autant d’atouts qui se devaient d’être mis en première ligne dans le cadre de la semaine du goût. Et à faire perdurer !

D.P.

Photographies : Christian Schirm.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.