Search
jeudi 13 déc 2018
  • :
  • :

Saint-Nabord accueille les sapeurs pompiers des Vosges…

image_pdfimage_print

02 Panorama de la salle

L’effervescence était grande ce samedi matin au centre de la cité navoiriaude où le centre socioculturel avait été retenu pour les assemblées générales de l’Union départementale des Sapeurs-Pompiers des Vosges et de l’Association départementale des Jeunes Sapeurs-Pompiers. Quelques 230 personnes ainsi réunies pour une grande matinée d’échanges en présence du Colonel Sacha Demierre , directeur départemental des services d’incendie et de secours (SDIS), du capitaine David Bonnard, Président de l’Union Départementale des sapeurs-pompiers vosgiens, du sergent-chef Samuel Fleck, président délégué de l’Association départementale des Jeunes Sapeurs-Pompiers et de Dominique Péduzzi, président du Conseil d’Administration du SDIS. Imed Bentaleb, directeur du cabinet du Préfet participait également aux travaux de ces assemblées générales, de même que Christophe Naegelen, député de la 3ème circonscription des Vosges.

Active et efficace la grande famille les sapeurs-pompiers. Au niveau départemental, l’on recense 2.804 volontaires, 139 professionnels et 83 personnels affectés aux services administratifs et techniques. L’activité opérationnelle a dénombré 26.254 interventions au cours de l’année 2017, traduction de 67.000 appels reçus, de 36.125 sorties de secours, soit l’équivalent de 139.450 heures.

Le département recense 111 centres d’incendie et de secours dotés de 55 véhicules de secours et d’assistance aux victimes, 145 véhicules incendie et 279 véhicules destinés aux opérations diverses. L’Union départementale des sapeurs-pompiers regroupe près de 4.100 adhérents. Elle rassemble la totalité des actifs, sans distinction de catégorie et de grade, soit 2.900 SP, 400 jeunes SP et 1.045 anciens sapeurs. Sont aussi à comptabiliser la centaine de personnels administratifs et techniques du SDIS. Les pompiers vosgiens ont créé leur propre union départementale en 1966. Auparavant, il existait une Union datant de 1927, rassemblant les pompiers de la Meurthe-et-Moselle et des Vosges.

Le recrutement de jeunes sapeurs-pompiers reste une nécessité

Outre le déroulé traditionnel de ces assemblées générales, une table ronde demeurait organisée en seconde partie de matinée avec pour thème le volontariat. Une place importante était par ailleurs consacrée à l’Association Départementale des Jeunes Sapeurs-Pompiers qui a pour objectif de former les SP de demain. Civisme et solidarité sont au coeur de l’activité de ces jeunes sapeurs-pompiers recrutés à l’âge de 13-14 ans afin d’être intégrés SP volontaires dès l’âge de 16 ans.

Cette formation a pour but de donner les savoirs, savoir-faire et savoir-être nécessaires. Une formation axée autour du secours à personnes et de la lutte contre l’incendie, de la protection des personnes, des biens et de l’environnement. La formation comporte également un volet d’information sur le fonctionnement des services de secours. Cette formation est sanctionnée par le Brevet national de Jeune Sapeur-Pompier (JSP). Ces JSP peuvent aussitôt intégrer l’un des 111 centres d’intervention où ils complètent leur formation en secourisme et en incendie.

La nécessité de recrutement est plus que jamais d’actualité. Pour cette nouvelle rentrée, les effectifs vosgiens demeurent stables avec 402 JSP recensés. Ces derniers sont encadrés par 31 formateurs, 136 animateurs auxquels s’ajoutent 16 autres pour les activités physiques et sportives.

Honneurs, médailles, diplômes et insignes

La fin de matinée fut marquée de deux temps forts, avec en premier lieu des diverses allocutions. Sont ainsi intervenus Dominique Péduzzi, président du conseil d’administration du SDIS qui a notamment orienté ses propos sur les actions et la franchise des dialogues. Le député Christophe Naegelen a souligné l’importance d’une telle matinée d’échanges tout en mentionnant : « j’aime lorsque l’on parle terrain ». Puis Imed Bentaleb, directeur du cabinet du Préfet a assuré suivre de très près « toute la mesure du volume et de l’importance de l’implication et de l’engagement des sapeurs-pompiers ».

Suivait alors la grande cérémonie des médailles, diplômes et insignes, avec tout d’abord 2 responsables de sections mis à l’honneur : l’adjudant-chef Mickaël Saint-Dizier (section de la Déodatie) honoré de la médaille d’argent de l’UDSP et le sergent-chef Sébastien Robinet (section de Raon l’Etape) qui a reçu la médaille de bronze de l’UDSP. Trois 3 animateurs ayant 10 années d’ancienneté dans cette fonction ont été décorés de la médaille de bronze de l’UDSP : l’adjudant-chef Stéphane Druaux (section de la Moselotte), l’adjudant-chef Wilfrid Lechat (section de Remiremont) et le sergent-chef Fabien Barufaldi (section de Vittel-Contrexéville).

Puis la médaille en écrin de l’Association Départementale des Jeunes Sapeurs-Pompiers a été remise à l’équipe ayant participé au rassemblement technique national, ainsi qu’à l’encadrement. Vingt cinq animateurs ont ensuite reçu l’insigne d’animateurs JSP.

A noter que la section d’Epinal, lauréate du prix de l’engagement citoyen à titre collectif 2018, a été mise à l’honneur par le président Oscar Durr de la section départementale de l’ANMONM (Association Nationale des Membres de l’Ordre National du Mérite).

Enfin au niveau sportif, le magnifique challenge Grandmougin a été officiellement remis à la section de Châtenois. Actifs sur tous les fronts, tels sont les jeunes sapeurs-pompiers vosgiens. Voilà matière à inciter de nouvelles vocations !

D.P.

Photographies : Jean-Claude Olczyk.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.