Search
mardi 11 déc 2018
  • :
  • :

Festival de soupes 4ème édition – Les équipes locales de la zone Montagne se mobilisent

image_pdfimage_print

1

Le samedi 24 Novembre 2018 à partir de 16h, place de l’Abbaye à Remiremont, les 8 équipes locales du Secours Catholique de la zone Montagne lanceront la 4ème édition de leur festival de Soupes.

Comme l’an passé, la place de l’Abbaye sera le lieu de notre rassemblement, où le public sera invité à déguster et élire la meilleure parmi toutes les soupes préparées et présentées par les équipes. Après la soupe rien de tel qu’une petite gaufre, un café ou un jus de pommes chaud pour repartir réchauffé avec le sourire !

Cet événement sera également l’occasion pour le public de découvrir les nombreuses activités et actions du Secours Catholique en faveur des plus démunis.

Le Secours Catholique est présent sur l’ensemble du territoire de la zone Montagne avec 8 équipes : le Val d’Ajol, Remiremont, Plombières les Bains, la Haute Moselotte, Gérardmer, Saint Amé, Vagney et Eloyes œuvrent au quotidien pour répondre aux besoins des plus démunis. Fort de ses 150 bénévoles, le Secours Catholique de la zone Montagne agit toute l’année pour accompagner plusieurs centaines de familles et de personnes en situation de précarité, d’isolement, de solitude. Les bénévoles se mobilisent quotidiennement pour :

Agir avec les familles : boutiques solidaires, accompagnement à la scolarité, départ en vacances, renforcement des liens familiaux et préservation des liens sociaux des familles (quartier, école, grands-parents).

Être proche des personnes en situation d’exclusion : accueil et écoute, repas et ateliers conviviaux, groupes d’écoute, salon de coiffure et d’esthétisme, atelier couture et patchwork, jardins solidaires, ateliers cuisine, café sourire…

Visiter à domicile les personnes seules : des veilleurs de proximité assurent une présence chez des personnes souffrant d’isolement.

Accompagner la recherche d’emploi, soutien dans les démarches individuelles, ateliers informatiques.

Soutenir les détenus et leur famille et accompagner des sortants de prison pour faciliter leur réinsertion.

Accueillir les personnes d’origine étrangère et favoriser leur intégration par des ateliers d’apprentissage du français par exemple.

Éveiller à la solidarité dans les écoles, auprès des jeunes ou du grand public.

Réduire les distances entre nos peuples et nos cultures par la solidarité internationale (partenariat avec le Bangladesh).

Échanger avec les personnes ayant l’expérience de la pauvreté ici et là-bas.

Contribuer, avec les personnes en précarité, à interpeller les élus et les institutions (engagement de bénévoles dans le CCAS).

Agir en situation d’urgence après un sinistre ou une catastrophe naturelle (visite des familles sinistrées, identification des besoins, écoute active, récolte de fonds).

Cette manifestation sera aussi pour les équipes l’occasion d’appeler de nouvelles personnes intéressées par un engagement bénévole : il existe de multiples façons d’être utile. Tout engagement est le bienvenu. Chacun peut ainsi donner de son temps à la mesure de ses possibilités et partager la richesse de son expérience et de ses compétences au service du projet associatif.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.