Search
lundi 17 déc 2018
  • :
  • :

Manifestations du 17 Novembre 2018 – Le Préfet des Vosges communique

image_pdfimage_print
IMG_20181113_113829

Le rond-point sur la commune de Le Syndicat. Photographie : David Jeangeorges.

Le droit de manifester est un droit fondamental protégé par la loi. Il est une forme particulière de la liberté d’expression des idées et des opinions. Il doit cependant être
concilié avec d’autres libertés essentielles comme la liberté de circulation et avec le respect de l’ordre public.

En conséquence, Pierre Ory, Préfet des Vosges, invite la population qui envisage de participer aux manifestations du samedi 17 novembre 2018, à le faire dans le calme et dans le respect des lois de la République, sans entraver la libre circulation des biens et des personnes, afin que la sécurité des citoyens soit préservée.

Il convient tout particulièrement de veiller à faciliter la circulation des véhicules participant à une mission de service public, notamment de sécurité et de secours.

Les services de l’État seront mobilisés et veilleront au respect de ces prescriptions dans un esprit de dialogue, mais aussi de fermeté.

Le Préfet des Vosges rappelle que :
• toute manifestation doit être déclarée en préfecture au moins 3 jours avant sa date et que son parcours doit être précisé.
• les mesures mises en place par les organisateurs, pour assurer la sécurité des personnes participant à ce défilé doivent être indiquées. À l’issue de cette déclaration, un dialogue pourra être établi entre les autorités et les organisateurs pour toute question de sécurité ou d’ordre public.
• Le Code pénal réprime de six mois d’emprisonnement et de 7 500,00 € d’amende le fait d’avoir organisé une manifestation sur la voie publique, n’ayant pas fait l’objet
d’une déclaration préalable, ou ayant été interdite, ou ayant une déclaration incomplète ou inexacte de nature à tromper sur l’objet ou les conditions de manifestation projetée. D’autres sanctions pénales peuvent être prononcées en cas de dissimulation de plaque d’immatriculation, d’usage de fausse plaque ou encore dans le cas de délit d’entrave à la circulation ainsi qu’en cas de dégradation de biens d’utilité publique.

Pour les usagers de la route, dans la mesure du possible, il est recommandé de différer leur(s) déplacement(s) ce samedi 17 novembre 2018. Ils pourront suivre l’évolution de la situation sur le site internet et les réseaux sociaux de la Préfecture :

• www.vosges.gouv.fr

• www.facebook.com/prefet.vosges

• www. twitter.com/Prefet88.

https://www.facebook.com/prefet.vosges




28 réactions sur “Manifestations du 17 Novembre 2018 – Le Préfet des Vosges communique

  1. Philippe

    Si chaque manifestation a été déclarée comme prévu par la loi 3 jours avant son déroulement en Préfecture, les choses sont claires : l’on devrait aujourd’hui connaître les points critiques à éviter pour une libre circulation. Donc, tout devrait bien se passer samedi, sans encombre et sans entrave à la circulation, aucun point critique ne semblant être connu et publié de manière précise par la Préfecture des Vosges. En conclusion, tout roule pour samedi !

    répondre
  2. Tonton Reporter

    Conseil aux gilets jaune: Il suffira afin de contrecarré les menaces de Monsieur le Préfet des Vosges d’opérer de la manière suivante: Réunir à un rond point Européen, une centaine de personnes et de tourner en rond à la file indienne en emprunter les passages cloutés. Les forces de l’ordre présentes ne pourrons interdire aux piétons d’emprunter de traverser la chaussée. De plus, ils devrons verbaliser les automobilistes qui ne voudraient pas les laisser passer (6 points).
    Pas fini de rigoler samedi.

    répondre
    1. lili

      Franchement, je ne sais pas si ils savent vraiment ce q’ils font, nous emmerder sans arrêt avec des taxes…. et pire on nous en remet une dose dans 10 ans fini le fioul changez les citernes , il faut être fou pour nous sortir cela alors que des gens ont du mal d’encaisser tout le reste ; je me met à la place d’une mamie , veuve qui a fait monter une chaudière fioul pratique et à la mode il y a pas mal d’années on en avait plein le bec du fioul et là avec sa retraite qu’on lui a diminué, avec la csg , qui roule avec une ancienne auto car elle ne roule pas beaucoup qui ne va pas passer au contrôle technique qui devient également une galère mais pas pour le portefeuille mais qui va devoir aussi payer très vite des réparassions ,et la facture du contrôle qui a bien augmentée sans compter tout le reste ;entendre cela dans 10 ans plus de chaudière fioul là c’est le KAO .

      répondre
      1. damien

        et donc on continu a polluer ? il faut bien arreter a un moment et 10 ans comme delais la chaudiere sera de toute facon tres ancienne.
        pensez a nos enfants

        répondre
        1. lili

          on pense à tous ces enfants qui vivent dans la précarité à cause de toutes ces augmentations ne mélangeons pas tout ce 17 c’est le ras le bol de toutes ces hausses .

          répondre
  3. chouki

    Il semblerait toutefois qu’en France toutes les catégories sociales, toutes les minorités ou toutes les religions ne soient pas astreintes aux lois citées par monsieur le préfet.
    (blocage d’autoroutes (A1), de passages à niveaux, de facs par « l’estudianterie gochiste », de rues lors des prières hebdomadaires……)

    répondre
  4. Bernard

    Je pense que les autorités craignent vraiment, la réussite de ce mouvement populaire, et essaient d’intimider les organisateurs.

    Mais c’est bien à cause de nos dirigeants politiques que nous en sommes là, et la population en à marre du racket permanent sous couvert de bonnes raison:

    80 km / h: sous couvert de prévention routière , nous allons remplir les caisses de l’état (ils ont été jusqu’à estimer combien cela allait leur rapporter).

    Hausse des carburants: sous couvert de transition écologique, les augmentation ne serviront qu’à combler le déficit budgétaire.

    Tous dans la rue le 17 novembre

    répondre
  5. marcel houillon

    j’ai fais 68 puis licencier de montefibres en 77 j’ai fais deux grands rendez-vous. j’ai affronter deux fois les CRS en 77 nous avons bloqué la SNCF alors monsieur le préfet restez chez vous cajolez bobonne . Nous ne faisons pas de la politique nous en avons plein le cul des mesures des différents gouvernement avec leurs hausses des prix ce qui donne une diminution du pouvoir d’achat.

    répondre
  6. lili

    ce ras le bol ne date pas d’hier, c’est un tsunami qui monte depuis bien longtemps ;et là c’est la goutte qui fait déborder le vase ;il y aura deux sortes de gens, les râleurs derrière les ordis et télés qui ne bougeront pas mais continueront à râler et ceux qui iront manifester, en oubliant les satisfaits de cette politique mais qui sont de plus en plus minimes car chacun en prend une dose dans sa vie, son travail, son quotidien pour être très remonté ;le 17 c’est la journée du ras le bol.

    répondre
  7. lili

    mais est ce que les services de l’état n’en ont pas ras le bol non plus vu l’actualité c’est pas très réjouissant du coté là non plus .

    répondre
  8. damien

    on augmente le prix des telephones portables, personne ne bouge, on augmente la température de la planete, personne ne bouge, on diminu la taxe dh’abitation personne ne bouge, on augmente le carburant (qui plus ai amplifié par la hausse du baril) tout le monde bouge plutot que de reflechir comment limiter la conso de carburant en ne laissant pas tourner les moteurs devant les écoles etc…. donc sans commentaire

    répondre
    1. david

      « réfléchir comment limiter la conso de carburant en ne laissant pas tourner les moteurs devant les écoles etc… »
      Excellent!
      Surtout quand le véhicule qui pollue est décoré du gilet jaune. Çà donne une idée du niveau mental du « diéséliste », propriétaire du véhicule.
      Et il n’est pas le seul malheureusement…

      répondre
        1. pierrot

          La généralité se résume en une seule idée directrice : je râle – et tous les motifs sont bons – pour qu’on me donne du fric à moi (même si j’en ai déjà bien assez).
          On n’a qu’à le prendre aux autres et qu’importe si cela doit se traduire par des conséquences néfastes de diverses sortes.
          Ah ces égoïstes de tous poils ! Vous savez tous ceux qui ne pensent pas à MOI !

          répondre
  9. le petit rapporteur

    qui créer la demande en carburant ? les utilisateurs 😉 avez vous réellement calculés combien vous coute votre véhicule uniquement pour les trajets boulots et uniquement pour le reste ? vous allez être plus que surpris ! Certes le carburant est cher mais que faites vous pour limiter les dégâts ? quand je vois certains tourner en rond pendant 10 mn pour trouver une place de parking JUSTE à côté de l’entrée du magasin plutôt que de marcher 50 m ou déplacer le véhicule de 50 m parce qu’ils changent de magasin..laisser le véhicule tourner avec la clim pendant 10 mn en attendant que les gosses sortent de l’école.. aller chercher les gosses en voiture pour à peine 500 m.. faire 200 km A/R pour allez faire les soldes dans une grande ville… bref on en ferait des pages et des pages , alors pour tout ceux là NON l’essence est pas encore assez chére puisqu’ils en ont rien à foutre de ce que ça coute !! Maintenant OUI le ras le bol est dans la façon dont l’état dépense l’argent des impôts car quand il faut faire des économies tout le monde doit en faire et c’est loin d’être le cas et on ne dépense QUE pour les priorités et là ce n’est pas le cas non plus. Alors manifestons mais pour moi il y a autre chose à faire qu’une  » fête des voisins  » dans les rond points :)

    répondre
    1. damien

      bravo a 100 % ma boulangerie est a 800 m en voiture et 500 m a pied (par un petit chemin) , les voisins y vont ….. en voiture, avec gilet jaune sur le tableaux de bords

      répondre
  10. Véronique

    C’est un ras le bol général : les gens en ont marre d’être pris pour des vaches à lait : avant de demander aux Français de se serrer la ceinture, nos dirigeants devraient commencer par se la serrer eux en premier lieu. Ils ont des salaires exorbitants et ne savent pas ce que c’est de payer un loyer ainsi que les factures que chacun de nous supporte.
    Donc tous dans la rue demain

    répondre
  11. Candide

    Du même avis que Damien, oui la vie n’est pas facile c’est certain mais le ciel serait il plus bleu ou l’herbe plus verte sous Dupont Aignan, la blonde bretonne ou le monsieur antisystème de LFI sénateur à 34 ans ,la république c’est moi, mon corps est sacré ? j’en doute….
    Et le silence de Hulot est assourdissant

    répondre
  12. 88200macgyver

    Réponse à Damien . Et Macron , quand il se déplace avec toute sa suite , il ne pollue pas ? D’accord que l’on pense à sortir du fuel , mais avec quel autre moyen ? Proposons de supprimer l’avion présidentiel ,el là Macron dira : vous avez un autre moyen de transport pour moi?

    répondre
    1. jmv

      Vous avez parfaitement raison.
      Sans compter le cortège formé par la centaine de véhicules des forces de l’ordre et des journalistes.
      Et ça pour des raisons essentiellement électoralistes en préparation des européennes.

      Par contre ce 8 août ,il a fallut dépêcher à la dernière minute notre ministre des armées pour représenter la France à la commémoration du centenaire de la bataille de la somme ( plus d’1 million de morts,blessés ou disparus dont 400 000 britanniques ).
      Ni macron ni Philippe n’avaient souhaités interrompre leurs vacances.

      répondre
    2. damien

      oui il y a les gardes du corps, l’ambulance, les ministres qui suivent et pour une question de sécurité dans des véhicules différents, donc je pense que l’exemple est mal choisi, n’oubliez pas que la France est en guerre contre des terroristes en ce moment, et toute sa suite qui se deplace, ne représente meme pas les parents d’élevent d’une seule école. Mon collège était a 1km 600 de mon domicile, toujours fait a pieds ou en velo 4x par jour. Donc laissons un peu les véhicules a la maison

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.