Search
lundi 17 déc 2018
  • :
  • :

Remiremont – Charles de Bruyères invite : quand l’art contemporain rencontre l’art ancien

image_pdfimage_print

1

Du 23 novembre 2018 au 19 mai 2019, 15 artistes contemporains (peintres, sculpteurs et photographes) feront communier le présent et le passé à Remiremont… Une expérience originale, un rendez-vous d’exception !

La culture est à l’honneur au sein de la Belle des Vosges. En témoigne cet événement d’ampleur, qui devrait étonner par son caractère novateur, et séduire par la diversité des styles présentés.

Organisée par l’association culturelle et artistique Entr’Voir, « Charles de Bruyères invite » est une exposition originale qui durera près de six mois, puisqu’elle s’achèvera lors de la Nuit des Musées, le 19 mai 2018. Quinze artistes contemporains (peintres, sculpteurs et photographe) s’approprieront chacun une œuvre du musée romarimontain et la transposeront dans leur propre univers afin d’exposer en miroir leur propre création.

Ouverture sur le présent

Pendant toute la durée de l’exposition, une à deux fois par mois, un artiste présentera son œuvre et exposera sa démarche artistique. Et le conservateur du musée organisera des visites guidées. Cet événement novateur va permettre au musée Charles-de-Bruyères de s’ouvrir à un public nouveau et au temps présent. Un présent créatif et audacieux, qui rend le musée actuel et vivant. Ce dernier retrouvera alors sa double vocation : accueillir en tant que lieu d’apprentissage des artistes vivants, qui offrent leur vision très personnelle par le biais de techniques innovantes ; et proposer parallèlement au public un art sans rupture dans le temps.

La question de l’art contemporain s’en trouvera éclairée d’une manière exclusivement artistique. Par cette exposition, le musée réaffirmera et renforcera sa fonction pédagogique vers un public le plus souvent néophyte.

Table ronde

Pour lancer cet événement d’envergure, le vernissage sera marqué par la tenue, du 23 au 28 novembre 2018, d’une exposition de nombreuses œuvres des quinze artistes engagés dans cette aventure, au Centre Culturel Gilbert Zaug. La manifestation sera ponctuée le dimanche 25 novembre à 17 heures par une table ronde ayant pour thème « L’art est-il toujours utile aujourd’hui ? ». Elle verra échanger Thierry Receveur, philosophe, Aurélien Vacheret, conservateur, un représentant de la DRAC à Metz, un représentant culturel du département, Isabelle Hubert, collectionneuse, et Annie Tremsal, artiste.

2

Une palette d’artistes venus des Vosges et d’ailleurs

Ces quinze artistes, rassemblés par leur paire Annie Tremsal, également commissaire de l’exposition, ont accepté de faire partie de l’aventure « Charles de Bruyères invite » :

Simone Adou, peintre plasticienne basée à Mulhouse

Claude Anheim, peintre spinalien

Odile Anheim, sculptrice spinalienne née à Remiremont

Robert Arnoux, sculpteur installé en Normandie

Clair Arthur, peintre spinalien qui travaille le papier sous toutes ses formes

Lysa Bertholom, peintre installée en Meurthe-et-Moselle

Mirjam Bijvank, peintre vosgienne, d’origine néerlandaise

Stéphane Galmiche, graveur installé près de Nancy

Sidonie Hollard, plasticienne et illustratrice installée dans la Meuse

Simone Pheulpin, sculptrice textile vosgienne

Emmanuel Pierrot, photographe d’origine nancéienne, installé à Saint-Ouen

Claude Semelet, sculptrice d’origine vosgienne, installée près de Nancy

Jean-Pierre Sergent, peintre franco-new-yorkais installé à Besançon

Annie Tremsal, peintre plasticienne vosgienne

Mario Zanchetta, peintre spinalien.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.