Search
lundi 10 déc 2018
  • :
  • :

Remiremont – Un vernissage qui fera date ! Charles de Bruyères invite

image_pdfimage_print

Beaucoup de monde au musée Charles de Bruyères vendredi soir. Un public lui aussi verni par les commentaires explicites des artistes présents.

 Ainsi qu’annoncée dans un précédent article, l’exposition originale « Charles de Bruyères invite » a accueilli un large public dans le cadre de son vernissage, ceci en présence de la municipalité et des différents artistes.

Aurélien Vacheret, conservateur du musée, remerciait particulièrement chacun des 15 artistes « qui ont trouvé résonance avec leur travail afin d’attirer l’attention du public avec des œuvres du musée qui sont parfois méconnues ». Puis il poursuivait en ces termes : « ce projet est né autour d’une ambition majeure consistant à montrer que l’art actuel n’est pas en rupture avec le passé ».

Le maire Jean Hingray soulignait pour sa part « l’attrait d’une manifestation originale et inédite s’inscrivant parfaitement dans cette année dédiée à la culture », rappelant par là-même que la ville venait d’investir 550.000 € pour l’amélioration du musée. Puis il appartenait ensuite à Annie Tremsal, à la fois artiste et commissaire de l’exposition, de traduire tout le travail entrepris par ses collègues. Des artistes venus de diverses régions et de Paris, dont certains sont reconnus pour leurs expositions à travers le monde. « Merci d’être là et de partager avec nous » a t-elle ajouté.

A Remiremont, dans le cadre de ce rendez-vous d’exception, les 15 artistes s’approprient chacun une œuvre du musée et la transposent dans leur propre univers, afin d’exposer en miroir une œuvre unique. A découvrir jusqu’au 19 mai, tous les jours de 14 h à 18 h (sauf le mardi). Entrée à 4 €, gratuité le dimanche.

Vendredi soir, les invités se sont ensuite rendus au centre culturel Gilbert Zaug, afin de découvrir et apprécier sous un angle différent une exposition d’oeuvres des 15 artistes. Celle-ci s’ouvre pour quelques jours au public (jusqu’au 28 novembre) en accès libre, de 14 h à 18 h.

Pour être complet, notons que ce dimanche 25 novembre, ce même centre culturel accueillera à 17 h une table ronde intitulée « l’art est-il encore utile aujourd’hui ? ». Un thème abordé à la fois par une artiste, une collectionneuse et un philosophe. Table ronde ouverte au  public.

Dans la cité des chanoinesses, l’art se déploie sous toutes ses formes…

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.