Search
lundi 17 juin 2019
  • :
  • :

La Bresse – Au cinéma pendant les vacances

image_pdfimage_print

grinchProgramme au cinéma Grand Ecran La Bresse :

Les bonnes intentions :  ( 1 h 43 ) Comédie dramatique française de Gilles Legrand avec A. Jaoui, Nuno Roque.

Le 20 décembre à 15 h, le 22 à 18 h, le 23 à 17 h.

C’est une satire sociale, pleine de bons sentiments, mais qui ne font pas forcément de bons films. Une bonne actrice dans un rôle qu’elle endosse souvent.

Le Grinch : ( 1 h 30 ) film d’animation de Yarrow Cheney et Scott Mosier.

Le 23 décembre à 14 h 30 , le 28 à 15 h, le 30 à 14 h30, le 1er janvier 2019 à 15 h

Fable anti-consumériste , meilleure que l’adaptation en prises de vues réelles, réussi mais gentillet.

Millénium : ce qui ne me tue pas ( 1 h 56 ) Thriller, drame américain de Fede Alvarez avec Claire Foy, Sverrir Gudnason.

Le 21 décembre à 20 h30, le 22 à 20 h30, le 24 à 15 h.

Adapté de la saga suédoise, un thriller efficace qui ressemble à un James Bond au féminin.

Casse -noisette et les quatre royaumes ( 1 h 40 ) Fantastique américain de Lasse Hallströmet et Joe Johnston avec Mackenzie Foy,  Keira Knightley.

Le 26  décembre à 15 h, le 29 à 18 h, le 31 à 15 h.

Disney adapte le célèbre conte d’Hoffman avec un beau casting et qui vaut surtout par ses images spectaculaires.

Sauver ou périr : ( 1 h 46 ) drame français réalisé par Frédéric Tellier avec Pierre Niney, Anaïs Demoustier,

le 26 décembre à 20 h, le 28 à 20 h30, le 29 à 20 h30, le 30 à 17 h.

C’est un portrait bouleversant, un hommage aux pompiers, où Pierre Niney est très convainquant.

Mauvaises herbes : ( 1 h 40 ) comédie française de Kheiron , avec Kheiron , Catherine Deneuve, André Dussolier.

Une séance Ciné sénior le jeudi 27 décembre à 15 h.

Avec son deuxième film  après «   nous trois ou rien «  le réalisateur réussit  une tragi-comédie , une œuvre attachante et un peu naïve aussi.

Astérix et le secret de la potion magique ( 1 h 25 ) Animation française de Louis Clichy et Alexandre Astier.

Le 2 janvier à 15 h, le 3 à 15 h, le 4 à 20 h30, le 5 à 20 h30, le 6 à 17 h.

Le génie comique d’Alexandre Astier s’exerce à plein, avec un scénario original, non adapté d’un album.

Heureux comme Lazzaro ( 2 h 07 ) drame italien, français, suisse, allemand par Alice Rohrwacher avec Adriano Tardiolo, Alda Rohrwacher.

Le 2 janvier à 20 h, le 5 à 18 h, le 7 à 20 h.

Le 3ème film de la réalisatrice confirme le talent d’une cinéaste,  « entre néoréalisme et surréalisme dans un conte apocalyptique sur l’humain «

Ma mère est folle : ( 1 h 35 ) Comédie française réalisée par Diane Kurys avec Fanny Ardant, Vianney, Patrick Chenais.

Le 6 janvier à 14 h 30, le 9 à 18 h.

Une comédie sympathique portée par l’actrice, surtout et un acteur débutant  un peu fade .

 

 

 

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.