Search
lundi 27 mai 2019
  • :
  • :

Le Préfet des Vosges lève les mesures de limitations des usages de l’eau

image_pdfimage_print

eauSuite aux dernières pluies abondantes, le Préfet des Vosges lève les mesures de limitations des usages de l’eau sur tout le département.

Sur l’ensemble du territoire vosgien, les précipitations abondantes de la première décade de décembre ont nettement amélioré les débits des cours d’eau, qui ne sont plus considérés comme en situation d’étiage.

La baisse des niveaux des nappes phréatiques a également été enrayée et les sols ont connu une bonne réhumectation qui permettra une recharge progressive des ressources souterraines grâce aux pluies attendues dans les jours à venir.

Une nette amélioration de la situation est également notée en ce qui concerne l’alimentation en eau potable des collectivités . Ainsi, dans le massif, toutes les communes qui s’alimentent grâce à des sources sont à nouveau approvisionnées de façon normale.

Au niveau de la navigation, les mesures restrictives sont, quant à elles, d’ores-et-déjà levées sur les itinéraires de la Moselle et de la Meuse.

Dans ces conditions, le préfet des Vosges a décidé d’abroger les arrêtés sécheresse en vigueur à compter du 14 décembre 2018, c’est-à-dire sans attendre l’échéance du 25 décembre 2018 initialement prévue. Il a considéré qu’il n’y avait pas lieu de poursuivre les restrictions d’usage en vigueur alors que certains travaux saisonniers s’avèrent désormais impérieux (vidanges sanitaires des piscines municipales ou encore opérations de lavage de voirie).




17 réactions sur “Le Préfet des Vosges lève les mesures de limitations des usages de l’eau

  1. tintin

    c’est vrai il faut faire de la neige pour les parisiens la semaine prochaine mais moi les mesures de limitation des eaux je ne m’en suis jamais occupé du moment ou je paye mes factures d’eau je vit normalement je lave mes voitures et arrose les fleurs c’est pas un buraucrate qui doit me dire ce que j’ai a faire

    répondre
    1. damien

      Pauvre …Tintin,

      A cause de gens comme toi moi j’ai vécu 1 mois sans eau courante, car trop loin du réseau, et ma source s’est arrêté de coulé, une premiere depuis qu’elle alimente la maison soit 34 ans, il y a 40 ans il y avait encore 15 vaches dans la maison soit une consommation de plus de 1000 litres par jour. Et la plus d’eau alors réfléchie un peu a tes mots avant de parler ou d’écrire.L’eau n’est pas inépuisable. Je suis contre les canons, mais au moins cette eau retourne a la nature sans autre traitement ce qui n’est pas le cas de ton eau que tu gâche au mépris de tous les autres terriens!

      répondre
      1. Tonton Reporter

        A mourir de rire…pas le courage de disserter longuement sur le sujet. Une chose est sûr, il tombe la même hauteur d’eau depuis la création de la terre, et nous sommes de + en + mais que font nos dirigeants rien, sinon nous taxer… C’est bien triste.

        répondre
    2. helmumuth

      L’eau est un bien commun.
      Dans toute société il faut une discipline, un respect d’autrui, et un sens des responsabilités.
      Sinon c’est l’anarchie.

      répondre
    3. censuris populous

      belle mentalité .. typiquement Français franchouillard !!
      aprés moi le déluge…et y’a que moi qui paye et c’est aux autres de faire des efforts.. bravo Mr Tintin, il y aura un moment ou même si vous consentez à payer 100 fois plus .. il n’y aura plus d’eau potable quand même.
      C’est comme pour les poubelles, personne se donnait la peine de trier alors maintenant non seulement on est obligé de trier sinon la poubelle reste sur le trottoir mais en plus elles sont ramassées moins souvent .. et pourtant on paye beaucoup plus cher !

      répondre
  2. apedibus

    Oui mr tinti vous avez raison, mais attention, en 2003 sa a faillit me couter 1500 euro pour un seau d’eau.d’apres deux cow boy habillé en tenue verte.

    répondre
    1. damien

      oui il y a des inconvénients, energievore, et « eccrasant » pour la nature sous la neige, mais bon il ne faut pas oublier dans 20 ans ils ne pourront de toute manière plus fonctionner, la Suisse n’en installe déjà plus à moins de 1400 m d’altitude.

      répondre
    2. helmumuth

      Quels inconvénients ?
      Dans toutes activités économiques, il y a toujours du positif et du négatif.
      Donnez nous votre recette pour que les gens puissent rester au pays malgré la fermeture des industries de nos vallées…

      répondre
  3. tintin

    pour repondre a Mr DAMIEN si vous ne voulez pas manquez d’eau habitez dans une zone mieux deservie ou en ville sinon on accepte ce que l’on a et on ne dit rien et pour repondre a Mr CENSURIS POPULOUS quand il n’y aura plus d’eau potable je serais mort les suivant ce debroullerons

    répondre
    1. damien

      Pauvre tintin, enfin dans ton cas même milou est plus intelligent que toi. Il y a des milliers de maisons dans les Vosges non raccordées à l’eau de ville. Tu as déjà mangé dans une ferme auberge ? tu pense qu’ils ont une canalisation d’eau qui monte??? mon eau est pure et captée sous terre, ne contient ni chlore ni aucun autre produit chimique.

      Tu sais il y a plus de 100 villages qui ont recharger leurs points de puisage a l’aide d’eau venant de plusieurs dizaines de km cet été, voir hors des Vosges, donc révise un peu ta gamme.

      Tu sais s’il y a un jour une troisième querre mondiale cela pourrait bien être a cause d’un manque d’eau vital. Réfléchis y

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.